Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Secteurs urbains de la Reconstruction de Blois
    Secteurs urbains de la Reconstruction de Blois Blois - en ville
    Historique :
    bombardements allemands en juin 1940, puis des bombardements alliés de 1944. Charles Nicod, architecte parisien Aubert est nommé en remplacement de Charles Nicod par le Ministère de la reconstruction et de l'urbanisme
    Référence documentaire :
    Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, 1942. Par Nicod, Charles (architecte). (Ville plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail légende, 1942. Par Nicod, Charles plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, 1942. Par Nicod, Charles (architecte). (Ville plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte
    Description :
    Château, la rue des Trois-Clefs et la rue Jeanne-d'Arc. Sur la rive gauche, ils sont localisés entre le terrains de compensation se situent, quant à eux, sur la partie sud-ouest de la rue Jean-Moulin, de part et
    Auteur :
    [architecte] Nicod Charles
    Annexe :
    Jean Imbert-Fabe, né en 1909 Né en 1909, il se forma à l'école des beaux-arts de Paris dans Charles Nicod (1878-1967) Né en 1878 à Levier dans le Doubs, Charles Nicod entra à l'école des nord de la France et sur la Côte d'Azur où Edouard-Jean Niermans représentait l'équipe. Sa carrière collaboration avec Paul Herbé et Jean Le Couteur pour lequel ils reçurent l'équerre d'argent en 1962. Il Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec -Jean à laquelle il travailla avec André Aubert, et le Cinéma Palace, implanté au coeur de l'îlot K Blois la rénovation et l'extension du collège de jeunes filles, rue du Bourg-Saint-Jean avec l'église Sainte Jeanne-d'Arc à Rouen qui réutilisait les vitraux de l'église Saint-Vincent détruite pendant construction du pont Charles-de-Gaulle qui relie les gares de Lyon et d'Austerlitz.
    Texte libre :
    évènements. Il parcourut la ville avec le photographe Charles Lecomte dont on garde un reportage juillet 1940, avec l'aide au début de l'architecte Henri Lafargue. 5 - Le plan de Charles Nicod, 1941-1942 , nomma l'urbaniste parisien Charles Nicod, pour l'établissement d'un projet d'aménagement et d'un plan de celui de Charles Nicod témoignent de quelques constantes comme la création d'une place en tête de pont à centralisée. Le plan proposé par Charles Nicod fut d'abord examiné par une commission départementale au moderne. Le projet de Charles Nicod comportait deux volets. Un plan de zonage répartissait les types immeubles de la tête de pont. Les commandes de ces études furent passées dès 1942 : à Charles Dorian pour Carmel, de l'ancienne prison et pour l'aménagement d'un Mail sur le quai du Foix. Charles Nicod quant à Reconstruction et de l'Urbanisme (MRU), ni que la nomination d'André Aubert en remplacement de Charles Nicod Charles Nicod au printemps 1941 et validé en novembre 1942, adopta un urbanisme d'îlots. Dans un projet
  • Place Louis-XII
    Place Louis-XII Blois - rive droite - place Louis-XII - en ville - Cadastre : 2011 DN non cadastré ; domaine public
    Historique :
    plan proposé par Charles Nicod en 1941 entérina cette volonté. Pour cela l'urbaniste proposa de reconstruisant pas d'îlot entre elle et la place Louis-XII. Cependant, Charles Nicod dut revoir sa copie afin
    Référence documentaire :
    Photog., n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Archives départementales de Loir-et-Cher Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte photog n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Collection particulière, B. Guignard). (cf photog n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Collection particulière, B. Guignard). (cf photog n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Collection particulière, B. Guignard). (cf Charles Nicod, Louis Arretche, André Aubert, Charles Dorian. 31 planches. 1942-1944.
    Auteur :
    [architecte] Nicod Charles
    Annexe :
    collaboration avec Paul Herbé et Jean Le Couteur pour lequel ils reçurent l'équerre d'argent en 1962. Il Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec
    Texte libre :
    dispositions du plan de Reconstruction et d'Aménagement de Charles Nicod : l'agrandissement de la place Discussion et modification du projet de Charles Nicod, 1941-1942 Le plan proposé par Charles Nicod en 1941 . Cependant, Charles Nicod dut revoir sa copie. Alors que la destruction du théâtre - à l'exception de ses équipement. Charles Nicod inclut donc dans son plan de 1942 sur l'actuelle place Valin-de-la-Vaissière face Aubert, 1942-1943 A partir de mai 1942, André Aubert effectua à la demande de l'architecte Charles Nicod portées au plan de Charles Nicod, fut rendu public au printemps 1943. André Aubert faisait de cette place
  • Piscine (détruite)
    Piscine (détruite) Blois - rive droite - 32 quai Saint-Jean - en ville - Cadastre : 2011 DO 279
    Historique :
    de la piscine du quai Saint-Jean au début des années soixante ne procède donc pas à proprement parler mademoiselle Piquot, situé quai Saint-Jean, mais elle fut contrariée dans ses projets par le refus du ministère scolaire du quai Saint-Jean furent finalement remis à la ville. Un nouveau projet de piscine fut alors commencèrent en 1964. La piscine fut inaugurée en 1966. Depuis sa construction, la piscine du quai Saint-Jean
    Référence documentaire :
    photog couleur. Par Doré, Jean-François (photographe). (Collection particulière). (cf. illustration AC Blois. Série Z : 7 Z 31. Célébrant l'ouverture du chantier de la piscine, quai Saint-Jean, M
    Description :
    La piscine est implantée sur une vaste parcelle située entre le quai Saint-Jean et le rue du Bourg -Saint-Jean. Le bâtiment est composé de deux grands volumes parallélépipédiques accolés qui rendent de parcelle le long de la rue du Bourg Saint-Jean, est dédié aux bassins. L'ensemble est surélevé sur
    Localisation :
    Blois - rive droite - 32 quai Saint-Jean - en ville - Cadastre : 2011 DO 279
    Annexe :
    collaboration avec Paul Herbé et Jean Le Couteur pour lequel ils reçurent l'équerre d'argent en 1962. Il Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec -Jean à laquelle il travailla avec André Aubert, et le Cinéma Palace, implanté au coeur de l'îlot K
    Texte libre :
    -Jean au début des années soixante n'était donc pas prévue au plan d'aménagement et de reconstruction de d'une piscine. L'architecte Jean Imbert-Fabe en établit d'ailleurs le projet afin que l'équipement l'ancienne usine Rousset avenue Victor-Hugo (actuel emplacement de la résidence Anne-de-Bretagne, avenue Jean de l'ancien collège de jeunes filles, institution de mademoiselle Piquot, situé quai Saint-Jean. Mais l'ancien collège de jeunes filles du quai Saint-Jean furent finalement remis à la ville. Le projet aboutit quai Saint-Jean. Un nouveau projet de piscine couverte dut alors être conçu par Lucien Joubert et Saint-Jean n'a connu que de discrètes transformations. L'économie générale de l'édifice n'a pour ainsi
    Illustration :
    Avant-projet d'une piscine Quai Saint-Jean par Lucien Joubert, plan-masse, 10-10-1960. (Archives Avant-projet d'une piscine Quai Saint-Jean par Lucien Joubert, élévations, 25-02-1961. (Archives Projet d'une piscine Quai Saint-Jean par Lucien Joubert, document prospectif, première partie Projet d'une piscine Quai Saint-Jean par Lucien Joubert, document prospectif, seconde partie : état Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, façade principale par André Aubert et Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, façade principale par André Aubert et Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, plan de masse et de situation par André Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, plan du hall par André Aubert et Lucien Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, plan du rez-de-chaussée du bâtiment Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, plan du premier étage du bâtiment annexe
  • Blois : Lycée Augustin-Thierry, dit Cité scolaire Augustin-Thierry
    Blois : Lycée Augustin-Thierry, dit Cité scolaire Augustin-Thierry Blois - rive droite - 13 avenue de Châteaudun - en ville - Cadastre : 2011 AS 222, 223 2011 CT 368
    Historique :
    . Dans son plan de reconstruction validé en 1942, Charles Nicod proposa de déplacer le collège au nord de
    Référence documentaire :
    photog n. et b. Par Biaugeaud, Jean (photographe). (Archives municipales de Blois, 13 Z 21). (cf photog n. et b. Par Biaugeaud, Jean (photographe). (Archives municipales de Blois, 13 Z 21). (cf photog n. et b. Par Biaugeaud, Jean (photographe). (Archives municipales de Blois, 13 Z 21). (cf photog n. et b. Par Biaugeaud, Jean (photographe). (Archives municipales de Blois, 13 Z 21). (cf photog n. et b. Par Doré, Jean-François (photographe). (Collection particulière). (cf. illustration photog n. et b. Par Biaugeaud, Jean (photographe). (Archives municipales de Blois, 13 Z 21). (cf photog n. et b. Par Biaugeaud, Jean (photographe). (Archives municipales de Blois, 13 Z 21). (cf photog n. et b. Par Biaugeaud, Jean (photographe). (Archives municipales de Blois, 13 Z 21). (cf photog n. et b. Par Biaugeaud, Jean (photographe). (Archives municipales de Blois, 13 Z 21). (cf photog. n et b., 16 x 11 cm. Par Lecomte, Charles (photographe). (Archives Départementales de Loir
    Annexe :
    collaboration avec Paul Herbé et Jean Le Couteur pour lequel ils reçurent l'équerre d'argent en 1962. Il Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec
    Texte libre :
    reconstruction validé en 1942, Charles Nicod proposa de déplacer le collège au nord de la ville, dans une zone l'appartement. Dans le cadre du 1%, des travaux des décorations furent effectués par Jean Touret. L'artiste
  • Place Valin-de-la-Vaissière
    Place Valin-de-la-Vaissière Blois - rive droite - place Valin-de-la-Vaissière - en ville - Cadastre : 2011 DN non cadastré ; domaine public
    Historique :
    poissonnerie. Après avoir repris à grands traits cette disposition dans sa proposition de plan de 1941, Charles
    Référence documentaire :
    Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte
    Annexe :
    collaboration avec Paul Herbé et Jean Le Couteur pour lequel ils reçurent l'équerre d'argent en 1962. Il Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec
    Texte libre :
    proposition de plan de 1941, Charles Nicod proposa finalement de construire en bord de fleuve une salle des
    Illustration :
    Plan de Reconstruction et d'Aménagement de Blois par Charles Nicod approuvé par arrêté du 6-11-1942
  • Quartier Rétif ou quartier de l'ancienne prison, dit îlot B
    Quartier Rétif ou quartier de l'ancienne prison, dit îlot B Blois - rive droite - rue des Remparts rue Trouessard rue des Cordeliers rue Claude-Robin rue d' Angleterre - en ville - Cadastre : 2010 DO 13 2010 DO 513 2010 DO 527, 528 2010 DO 558 2010 DO 611 à 615 2010 DO 617 2010 DO 620, 621 2010 DO 697
    Historique :
    tâtonnements que suscitèrent les questions de son affectation et de sa desserte. L'architecte Charles Nicod
    Référence documentaire :
    plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte Charles Nicod, Louis Arretche, André Aubert, Charles Dorian. 31 planches. 1942-1944.
    Annexe :
    collaboration avec Paul Herbé et Jean Le Couteur pour lequel ils reçurent l'équerre d'argent en 1962. Il Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec Blois la rénovation et l'extension du collège de jeunes filles, rue du Bourg-Saint-Jean avec l'église Sainte Jeanne-d'Arc à Rouen qui réutilisait les vitraux de l'église Saint-Vincent détruite pendant construction du pont Charles-de-Gaulle qui relie les gares de Lyon et d'Austerlitz.
    Texte libre :
    dans la Dépêche dès l'été 1940, puis dans Le Jardin de la France. L'architecte Charles Nicod proposa
  • École maternelle Les Remparts
    École maternelle Les Remparts Blois - rive droite - rue Trouessard - en ville - Cadastre : 1980 DO 617
    Historique :
    premier projet de plan, dès 1941, Charles Nicod avait proposé de l'implanter sur le terrain des Lices
    Annexe :
    collaboration avec Paul Herbé et Jean Le Couteur pour lequel ils reçurent l'équerre d'argent en 1962. Il Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec
  • École primaire Victor-Hugo
    École primaire Victor-Hugo Blois - rive droite - 6-10 rue d' Angleterre - en ville - Cadastre : 1980 DO 13, 513, 615
    Historique :
    proximité immédiate, avenue Victor-Hugo, actuelle avenue Jean-Laigret, à l'emplacement alors occupé par
    Annexe :
    collaboration avec Paul Herbé et Jean Le Couteur pour lequel ils reçurent l'équerre d'argent en 1962. Il Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec le revêtement de la cour - entreprise Jean CRETE, Tours, pour les travaux de couverture
1