Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 41 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres
    Le mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres Chartres - 16 cloître Notre-Dame - en ville - Cadastre : 1985 AB 23
    Auteur :
    [sculpteur] Bridan Charles-Antoine [peintre] Fournier des Ormes Charles
    Annexe :
    , argent doré, poinçon de maître identifié : Antoine Jolivet ( 1857). Croix gravée dans un encadrement de . A gauche de la chapelle Saint-Joseph. Statue de saint Antoine de Padoue portant l’enfant nouveau-né liturgie. Paris, 1948. CHALLINE, Charles. Recherches sur Chartres, transcrites et annotées par un arrière . DUVAL, Noël, PICARD, Jean-Charles, FONTAINE, Jacques, FÉVRIER, Paul-Albert et BARRUOL, Guy. Naissance
    Texte libre :
    par Charles-Antoine Bridan. Dans la courbe absidale jusqu’au niveau du triforium, le décor et les rayonnement de l'édifice est le Voile de la Vierge, ou Sainte-Chemise, présent supposé de Charles le Chauve en grand camée représentant Jupiter offert par Charles V en 1367, déposé au Cabinet des médailles de la l’Apothéose de la Vierge, en marbre, est commandé à Bridan dans le marché du 17 janvier 1767 sur des croquis Chartres où Bridan est de retour à l’automne 1771. Le groupe achevé est finalement réceptionné avec plus de nouveau stucateur, Joseph Antoine Gontheinze, estimé moins cher que Hermand. Des murs de brique maçonnée à Bridan ; les deux derniers, Le Signe donné à Achaz et l’Immaculée Conception, sont appliqués en fournies par Bridan, faciles d'entretien et moins coûteuses que les marbres polychromes du sanctuaire Bridan. Le 3 avril 1767, le chapitre passe commande à Joseph Perez, serrurier à Paris, pour la confection terminer pour Pâques 1769. La dorure du décor est confiée à Antoine-Nicolas Martin, maître doreur à Paris
  • Orme : ferme
    Orme : ferme Frazé - L' Orme - isolé - Cadastre : 1813 C1 275, 276 2016 YD 123
    Historique :
    Antoine Fredon, clerc de notaire à Thiron. La date 1882 gravée sur le linteau en bois d'une lucarne de la
    Auteur :
    [commanditaire] Fredon Antoine
  • Clôture de choeur ou Tour du choeur
    Clôture de choeur ou Tour du choeur Chartres - 16 cloître Notre-Dame - en ville
    Annexe :
    , 1998, 2 volumes. Caen : Éditions Charles Corlet/Presses universitaires de Caen, 2004. BÉRANGER-MENAND l'architecture 1420-1720. Paris : Hazan, 1990. CHALLINE, Charles (1596-1678). Recherches sur Chartres contemporaine. Toulouse : Privat, 1990, nouvelle édition, 2 volumes. CLOULAS, Ivan. Charles VIII et le mirage . Paris : Picard, 2005. GUILLAUME, Jean, JAMES, François-Charles. L’Architecture savante. In : Le château , Eudore SOULIÉ, Charles-Philippe de CHENNEVIERES, Paul MANTZ et Anatole de MONTAIGLON, Tome I, Paris, 1854
    Texte libre :
    marbre, l'Assomption de la Vierge, dû au sculpteur Charles-Antoine Bridan. Les travaux vont s'échelonner
  • Châteaudun, Lycée Émile Zola : bas-relief
    Châteaudun, Lycée Émile Zola : bas-relief Châteaudun - 26 rue de Civry - en ville
    Historique :
    Ce bas-relief réalisé en 1950 est l’œuvre du sculpteur Guy-Charles Revol.
    Auteur :
    [sculpteur] Revol Guy-Charles
  • Châteaudun, Lycée Émile Zola : statue
    Châteaudun, Lycée Émile Zola : statue Châteaudun - 26 rue de Civry - en ville
    Historique :
    Cette statue réalisée en 1956 est l’œuvre du sculpteur Guy-Charles Revol.
    Auteur :
    [sculpteur] Revol Guy-Charles
  • Tuilerie : maison de notable
    Tuilerie : maison de notable Thiron-Gardais - La Tuilerie - isolé - Cadastre : 1814 A2 148 2014 ZN 20
    Historique :
    Cette maison de notable a été construite en 1938 pour Charles Victor Jumentier, entrepreneur de
    Auteur :
    [commanditaire] Jumentier Charles Victor
  • Logis seigneurial
    Logis seigneurial Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville - Cadastre :
    Historique :
    par Charles IV d'Anjou à partir de la seconde moitié du 15e siècle. Le porche et la salle des gardes
    Auteur :
    [commanditaire] d'Anjou Charles IV
  • Couvent de Capucins
    Couvent de Capucins Nogent-le-Rotrou - rue de la Touche - en ville - Cadastre : 1990 BS 120
    Historique :
    participent à la fondation, à l’image de Charles de Bourbon (1566-1612), comte de Soissons et seigneur de
    Auteur :
    [donateur] de Bourbon Charles
    Texte libre :
    la première pierre des travaux le 18 juin 1601 ; ou de Charles de Bourbon (1566-1612), comte de . L’église disposait également du mobilier donné par Charles de Soissons : un tabernacle, un dais, deux partir de la fin du 16e siècle. La fondation du couvent catholique par Charles de Bourbon, protestant
  • Les mobiliers culturels du Lycée Gilbert Courtois
    Les mobiliers culturels du Lycée Gilbert Courtois Dreux - 2 rue Salvador-Allende - en ville
    Auteur :
    [sculpteur] Revol Guy-Charles
  • Bourg : château de Frazé
    Bourg : château de Frazé Frazé - le Bourg - 1 place du Château - en village - Cadastre : 1813 E2 312, 344, 345, 346 2016 AB 202
    Référence documentaire :
    p. 61-67 BROSSARD, Jean. Joseph Dulong de Rosnay (1876-1939) et son chef-jardinier Charles Brossard p. 148-150 MÉTAIS, Charles. Archives du diocèse de Chartres. Pièces détachées - 1er volume - Études
    Auteur :
    [commanditaire] d'O Charles
    Annexe :
    Anglais à Frazé. (transcription réalisée par Charles Métais : MÉTAIS, Charles. Archives du diocèse de d'Unverre. Le 14 septembre 1660, devant maître Château, notaire à frazé, Antoine et Françoise Marguerite de
    Texte libre :
    des grands et recommandables services qu’il lui avait rendus". Transcrit par Charles Métais, ce Louis Girard de Barenton. Sa fille Jacqueline épouse en 1540 Charles d’O, seigneur de Vérigny et fait 1584 et 1586, Jacqueline Girard de Barenton, femme de Charles d’O de Vérigny, fait appel à Jean fille, Françoise Marguerite de Chivré, épouse Antoine duc de Gramont, maréchal de France et gouverneur projet de construire une maison pour son chef jardinier, Charles Brossard, qu’il embauche en 1900 réalisée en 1906-1907 par Charles Brossard. Il en avait dressé le plan d’après une tapisserie ancienne de
    Illustration :
    Dessin du parterre en broderie exécuté en 1906 par Charles Brossard, d'après une tapisserie de
  • Abbaye de bénédictins Saint-Denis
    Abbaye de bénédictins Saint-Denis Nogent-le-Rotrou - 1 rue de la Jambette 47 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 170
    Auteur :
    [personnage célèbre] De Ronsard Charles
    Texte libre :
    1290, le comté du Perche est cédé en apanage au frère du roi, Charles de Valois. Ce dernier fait valoir par Charles de Valois s’opposent aux moines quant au droit de taille dont les seconds prétendent être Charles de Valois s’empresse de contester. Philippe le Bel approuve le recours à un arbitrage entre les commende est instaurée au doyenné de Saint-Denis avant 1525, date à laquelle Charles de Hémard, licencié en France. Cette fortune littéraire doit certainement son éclosion à la personnalité de Charles de Ronsard , Louis Antoine. L’inventaire du doyenné mentionne la présence de cinq moines en 1788. D’abord sécularisée
  • Château Saint-Jean
    Château Saint-Jean Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville
    Historique :
    , Charles IV d’Anjou engage la reconstruction du site. Un logis est ainsi installé sur le porche et le
    Référence documentaire :
    p. 338-366. DUBOSC, Guy. Le mariage de Charles d’Anjou, comte du Maine, et le comté de Guise (1431
    Auteur :
    [commanditaire] d'Anjou Charles IV
    Texte libre :
    refondation du collège Saint-Jean. Elle est effectuée en 1467, sous le consentement de Charles d'Anjou. La 16ème siècle. Charles de Bourbon succède à sa mère au début de 17ème siècle. Le château fait partie des étapes du Comte entre Soissons et la Normandie, dont Charles est nommé gouverneur par le roi en 1610 Normandie) de la sphère Plantagenêt au royaume de France. Le logis seigneurial (15e -18e siècle) Charles refondation du collège Saint-Jean. Elle est effectuée en 1467 sous le consentement de Charles d'Anjou. C’est affranchissement du duché d’Alençon, cristallisent l’opposition, et le pied de nez de Charles sur Jean d’Alençon de Charles du Maine est certainement jugé comme acceptable pour un lieu séjour secondaire. Ce qui
  • Dreux : statue, Lion au serpent
    Dreux : statue, Lion au serpent Dreux - parc Alexandre-de-Yougoslavie - en ville
    Historique :
    début du 20e siècle. L'original en bronze, exécuté par Antoine-Louis Barye et daté de 1835, est conservé
  • Dreux : maquette d'Emile Chatrousse pour la statue de Jean de Rotrou
    Dreux : maquette d'Emile Chatrousse pour la statue de Jean de Rotrou Dreux - 5 place du musée - en ville
    Inscriptions & marques :
    Citation extraite de La Mort de Rotrou par Charles-Hubert Millevoye (1811) : "Immuable, il répond
  • Chartres : statue du général Marceau
    Chartres : statue du général Marceau Chartres - place des Epars - en ville
    Historique :
    demande de Charles Blanc (payés en avril 1849, août 1851 et avril 1852) ; l’autorisation présidentielle Préault validé par une commission d'artistes (Horace Vernet, David d’Angers, Jules Cavelier, Antoine Etex
  • Les mobiliers culturels du Lycée Émile Zola
    Les mobiliers culturels du Lycée Émile Zola Châteaudun - 26 rue de Civry - en ville
    Historique :
    -Charles Revol, ainsi qu'une peinture murale intérieure de Tomas Divi et différentes peintures à la bombe
    Illustration :
    Le bas-relief de Guy-Charles Revol. IVR24_20152800161NUCA La statue de Guy-Charles Revol. IVR24_20152800128NUCA
  • Bourg : école publique primaire de garçons, actuellement mairie
    Bourg : école publique primaire de garçons, actuellement mairie Thiron-Gardais - Bourg - 1 rue de Gardais - en village - Cadastre : 2014 AB 94
    Illustration :
    paix ; de l'église ; de l'école de filles et de la future école de garçons (dressé en 1883 par Charles Charles Soupey, maire de Thiron. IVR24_20142800494NUC2A
  • Moulin d'Ézanville : moulin et maison
    Moulin d'Ézanville : moulin et maison Frazé - Le Moulin d'Ézanville - isolé - Cadastre : 1813 C1 38 2016 YE 16
    Référence documentaire :
    Charles Tremblay (le 1er décembre 1869).
    Annexe :
    Extrait de l'acte de vente du Moulin d'Ézanville à Louis Jules Montéage par Louis Charles Tremblay
  • Bourg : église paroissiale Saint-Martin (place de la Mairie)
    Bourg : église paroissiale Saint-Martin (place de la Mairie) Brunelles - Bourg - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1811 C 101 1992 C1 37, 432, 433
    Référence documentaire :
    p. 1-4 MÉTAIS, Charles. Églises et chapelles du diocèse de Chartres. Tome 1. Chartres : Ch. Métais
  • Bourg : église paroissiale Saint-Pierre
    Bourg : église paroissiale Saint-Pierre Argenvilliers - Bourg - rue de la Comtesse de Mons - en village - Cadastre : 1811 H 1 44 1992 G 51
    Illustration :
    Vue de l'autel sud dédié à saint Antoine. IVR24_20092800014NUCA
1 2 3 Suivant