Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 22 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
    Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée) Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Historique :
    En 1987, le sculpteur Jacques Barbe a conçu une sculpture polychrome en métal (sur une base en sensibilité, à l'imagination et aux connaissances techniques des lycées. Un objet "inutile" sur le plan
    Référence documentaire :
    lycée d'enseignement professionnel situé à Châlette-sur-Loing. A. Korniloff architecte, Jacques Barbe
    Localisation :
    Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Titre courant :
    Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
  • Les mobiliers culturels du Lycée Château-Blanc
    Les mobiliers culturels du Lycée Château-Blanc Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Localisation :
    Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
  • Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
    Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée) Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Dossier :
    Vue de situation en 2010. Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
  • Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
    Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée) Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Dossier :
    Vue de situation en 2014. Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
  • Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
    Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée) Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Référence documentaire :
    lycée d'enseignement professionnel situé à Châlette-sur-Loing. A. Korniloff architecte, Jacques Barbe
    Dossier :
    Maquette de l'artiste : recto de l'oeuvre, (Archives du Lycée Château-Blanc). Châlette-sur-Loing
  • Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
    Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée) Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Référence documentaire :
    lycée d'enseignement professionnel situé à Châlette-sur-Loing. A. Korniloff architecte, Jacques Barbe
    Dossier :
    Plan et élévation de l'oeuvre, (Archives du Lycée Château-Blanc). Châlette-sur-Loing, Lycée Château
  • Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
    Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée) Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Référence documentaire :
    lycée d'enseignement professionnel situé à Châlette-sur-Loing. A. Korniloff architecte, Jacques Barbe
    Dossier :
    Maquette de l'artiste : verso de l'oeuvre, (Archives du Lycée Château-Blanc). Châlette-sur-Loing
  • Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
    Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée) Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Référence documentaire :
    lycée d'enseignement professionnel situé à Châlette-sur-Loing. A. Korniloff architecte, Jacques Barbe
    Dossier :
    ). Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
  • Les mobiliers culturels du Lycée Château-Blanc
    Les mobiliers culturels du Lycée Château-Blanc Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Dossier :
    Emplacement de l'oeuvre en 2016. Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
  • Bassin de port (port des usines de Fourchambault)
    Bassin de port (port des usines de Fourchambault) Fourchambault - quai de Loire - en village
    Historique :
    ) et de la manufacture de papier de Langlée à Châlette-sur-Loing (canal du Loing). Aucun texte ne
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, 99 x 65 cm, détail, Ech. 1 mm pm. (centre d'exploitation de Saint Loire, Cosne-Cours-sur-Loire, Sans. Inv). (cf. illustration n° IVR24_20125800186NUCA). Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1mm pour 5 mètres, 64 x 102 cm, détail, entre 1836 et 1841 Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/5000e, détail, 1839. Par Mutrécy-Maréchal (ingénieur Encre et aquarelle sur papier, section F, Ech. 1/2500e, détail, 1857. (service des impôts de Nevers Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/20 000e, 111e feuille, détail, 1851. Par Zeiller (ingénieur
    Illustration :
    -Cours-sur-Loire, Sans. Inv). IVR24_20125800186NUCA sur le bassin. IVR24_20125800258NUCA Auguste Grenier ingénieur civil, 1851. Détail sur Fourchambault. IVR24_20125800251NUCA
  • Châtillon-Coligny : buste de l'Amiral de Coligny
    Châtillon-Coligny : buste de l'Amiral de Coligny Châtillon-Coligny - place Coligny - en ville
    Inscriptions & marques :
    CHATILLON-SUR-LOING / 16 FEVRIER 1517. / 24 AOUT 1572. (sur la face avant) - DONNÉ PAR L’ETAT 1880 / J Castries Beaumont / 1879 (signé et daté sur la tranche du buste, côté droit) - (Inscription en lettres dorées sur le piédestal : GASPARD DE CHATILLON / SIRE DE COLIGNY / AMIRAL DE FRANCE / NÉ A
    Description :
    Buste sur piédouche en bronze posé sur un piédestal.
  • Les opérations d'inventaire du patrimoine orléanais
    Les opérations d'inventaire du patrimoine orléanais Orléans
    Texte libre :
    , différentes études d'inventaire ont été menées sur le patrimoine de la ville d'Orléans, sans que cette électronique sont accessibles en ligne sur le présent site de diffusion des dossiers d'inventaire de la Région Centre-Val de Loire et sur les bases de données du ministère de la Culture et de la Communication (voir ponctuelles menées à Orléans portent soit sur un édifice, soit sur un secteur urbain ou encore sur une collection d'objets : - un dossier sur la Préfecture (181 rue de Bourgogne), complété par des dossiers sur le sur un atelier de taillanderie faisant suite à un inventaire mené en 2001 à l'occasion du départ en retraite de l'artisan, - un dossier sur des objets d'orfèvrerie orléanais présentés dans l'exposition "Les dossiers sur le Centre hospitalier régional d'Orléans (CHRO) faisant suite à un inventaire mené à partir de 2006, - des dossiers sur la rue des Carmes rédigés suite à une étude du bâti de cet axe orléanais réalisée en 2006, - des dossiers sur le quartier des Champs-Élysées liés à un mémoire de maîtrise rédigé en
    Illustration :
    Couverture de l'ouvrage "Les canaux de Briare, d'Orléans et du Loing". IVR24_20184500288NUCA Couverture de l'ouvrage "Naviguer sur la Loire". IVR24_20154501284NUCA
  • Lotissement réglementé Boulage
    Lotissement réglementé Boulage Orléans - 6-8 rue Vandebergue-de-Villiers - en ville - Cadastre : 2008 DE 221, 222
    Historique :
    1937 par l'entrepreneur Doyer, J. Roy et l'architecte Henry Ballu, dont les signatures sont portées sur
    Annexe :
    entrepôts. Clôtures : Tout acquéreur devra clore à ses frais et de la façon suivante : 1. Sur la rue mansardé. Sont prohibées de façon absolue, toutes constructions à titre provisoire tels que chalets acquéreurs. Les constructions seront édifiées sur ledit terrain sous la responsabilité de cet architecte."
  • Lotissement réglementé des Montées
    Lotissement réglementé des Montées Orléans - rue des Platanes rue des Sorbiers rue des Aubépines rue des Tilleuls 1 à 21 rue de la Fonderie impasse de la Demi-Lune - en ville - Cadastre : 2008 DY 45 à 77, 83 à 104, 107 à 121, 131, 132, 137 à 142, 184 à 186 2008 DX 2 à 8, 45 à 93, 213, 220 à 222, 233, 234
    Historique :
    Sully-sur-Loire) et le géomètre Louis d'Orsanne comportant la création de trois nouvelles voies et de
    Référence documentaire :
    Présentation du lotissement figurant sur le dépliant publicitaire, 1931. (Collection particulière).
    Description :
    années 1950. Les édifices peuvent être en simple rez-de-chaussée, en rez-de-chaussée surélevé sur un , 21, 34, 36, 47) ou la rue des Tilleuls (n° 28) qui se distinguent par des façades à pignon sur rue
    Annexe :
    droit de faire placer sur les trottoirs de ces voies (...) des kiosques de vente, chalet de gardien ou voies sur toute la façade des lots acquis par eux". - "Devant les portes cochères, la hauteur des nécessaire pour assurer en façade de sa propriété et sur le trottoir, un passage facile pour les piétons ". - "Les acquéreurs devront aussi numéroter leurs propriétés sur les voies nouvelles, suivant l'usage dégradations et détériorations commises sur les voies nouvelles par leurs entrepreneurs, domestiques ou gré et sur tels lots qu'il avisera. En conséquence sont prohibés, sauf les réserves ci-dessus, toutes acquisition, se clore à ses frais et de façon suivante : 1) En façade sur les voies créées et sur les rues élevés à cheval sur les lignes de division des lots voisins, c'est à dire moitié de leur épaisseur sur , tels que chalets démontables ou non, en bois, carreaux de plâtre, agglomérés de mâchefer ou vieux leurs lots pour y établir des passages ou voies d'accès débouchant sur les voies créées ou à créer sur
    Texte libre :
    réserve " le droit de faire placer sur les trottoirs de ces voies (...) des kiosques de vente, chalet de Situé à cheval sur les communes d'Orléans et d'Olivet, le lotissement des Montées occupe une place clientèle, il mise sur un site d'exception qu'il a choisi pour ses qualités naturelles et promet un séjour ) réserve une place importante au piéton (3 et 4 m), dessinent des lignes sinueuses s'appuyant sur le cours en respectant le règlement général sur la voirie et les constructions de la ville (1925). La publiques d'Orléans. Le plan de cette extension prévoit l'ouverture d'une rue de 10 m sur 570 m en l'extension de 1933) offraient des façades sur rue extrêmement variables, de 6 m à 18 m, pour des superficies mitoyenne ou sur rue (n° 3 et 6 rue des Platanes, poutres et arcs brisés), montée sur sol (n° 16 rue des Tilleuls, 6, 11 rue des Sorbiers) ou sur un mur bahut (n° 24, 42, 47 rue des Platanes, ci-contre ). La rapproche de la villa ou du cottage : les maisons s'élèvent généralement sur un soubassement portant un rez
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Briare (Loiret)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Briare (Loiret) Briare
    Historique :
    niveau de la Loire par le canal latéral à la Loire (1833-1841) entre Briare et Châtillon-sur-Loire. En
    Référence documentaire :
    Guignebert E-P-Z., "Guide du commerce sur les canaux de Briare, d'Orléans, du Loing", 1835, publié Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1000 toises (environ 1/35 000e), planche n° 43, 20 x 27 Encre et aquarelle sur papier, 1874. Par Frosset (ingénieur). (archives départementales du Loiret Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1400 toises, 1727-1730. Par Matthieu (ingénieur et architecte Encre et aquarelle sur papier, Ech. en toises, 24 x 33 cm. (archives départementales du Loiret, 2 S Encre et aquarelle sur papier, Ech. 500 toises, 48 x 25 cm, 1775. Par Normand (ingénieur Encre et aquarelle sur papier, Ech. 100 toises, 1794. (école nationale des Ponts-et-Chaussées, Ms Miéjac, Emmanuelle, « Histoire des franchissements de la Loire entre Cosne-sur-Loire et Gien du par Paul Bouex en 1931 dans "Bulletin de l'association des Naturalistes de la vallée du Loing AN, F 14 7555. Tonnage des marchandises (remonte et descente) sur le port de Briare en 1850 -1859.
    Illustration :
    Carte du cours de la Loire depuis Coulanges jusqu'au Pont de Cé, vers 1755. Détail sur Briare eaux sur l'entrée du canal de Briare, 1er février 1775, par l'ingénieur Normand. (archives
  • Maisons et fermes de la commune de Luzillé
    Maisons et fermes de la commune de Luzillé Luzillé
    Illustration :
    Tourelle d'angle sur plan carré. IVR24_20093701221NUCA Maison dite le Chalet, rue de l'Eglise. IVR24_20103700714NUCA Ferme à l'angle de la rue Bretonneau et de la rue de la Mairie. Grange : façade sur cour Maison, 3 rue Bretonneau. façade antérieure sur rue. IVR24_20103700705NUCA Corviers. Ferme. Grange-étable : façade antérieure sur cour. IVR24_20093700568NUCA Corviers. Logis : façade antérieure sur cour. IVR24_20093700569NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Fourchambault (Nièvre)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Fourchambault (Nièvre) Fourchambault
    Historique :
    reliées à la ligne de chemin de fer Moret-sur-Loing / Lyon ouverte de 1853 à 1861 et traversant la commune creusé sur la commune de Cours-les-Barres pour relier le canal latéral à la Loire à la rive gauche du du fleuve et l'accès aux usines de Fourchambault situées sur la rive droite. Ce chenal est établi la plupart du temps de faire passer les marchandises sur le pont". Dans un rapport rédigé en 1901 , l'ingénieur en chef Mazoyer précise qu'il n'y a aucune voie ferrée ayant un caractère de voie publique sur les industriel, toutes les deux sur le port de Fourchambault. Le document imprimé représentant la fonderie en
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1000 toises = 13,6 cm, 96 x 40,5 cm, détail, XVIIIe siècle Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 88 x 65 cm. Par Verdevoye (ingénieur). (direction Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1000 toises (environ 1/35 000e), 20 x 27 cm, vers 1755 Encre et aquarelle sur papier, 115 x 36,5 cm, Ech. de Cassini (11,5 cm = 10000 m), détail, 1833 Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1400 toises, détail, 1727-1730. Par Matthieu. (école Encre et aquarelle sur papier, tableau d'assemblage, Ech. 1/10 000e, détail, 1857. (service des Encre et gouache sur papier, format irrégulier (135 cm de long). (archives départementales de la Carte postale ancienne. (musée de la Loire, Cosne-Cours-sur-Loire). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur calque collé sur papier, 59 x 54 cm, détail, 1846. (archives nationales, F Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1/5000e, feuille 9, 69 x 200 cm. (archives départementales
    Illustration :
    Vichy, levée en 1727-1730 sous la conduite du sieur Matthieu. Détail sur le port de Givry et Carte de la Loire, XVIIIe siècle. Détail sur le port de Givry et Fourchambault. (archives Plan géométrique de la Loire à l'état d'étiage dans l'année 1834, détail sur Fourchambault et Givry Loire, Cosne-Cours-sur-Loire). IVR24_20125800178NUCAB
  • Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loiret
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loiret
    Référence documentaire :
    AN Paris, F 14 6613. Mémoire sur la navigation de la Loire et sur les moyens de l'améliorer, 31 AN Paris, F 14 6639. Rapport de l'ingénieur du département du Loiret Navarre sur l'état de la Mauret-Cribellier Valerie, "Les gares d'eau sur la Loire dans le département du Loiret première AN Paris, F 14 7555. Etude sur la navigation de la Loire entre Briare et Nantes par l'ingénieur en Miéjac, Emmanuelle, "Passer la Loire : les lieux de franchissement de la Loire de Cosne-sur-Loire à Chaumont-sur-Loire", Thèse, Université Paris I, sous direction de Léon Pressouyre, 1996-1997 AD Loiret, 2 S 49. Rapport de l'ingénieur en chef du Loiret sur la situation des bacs dans le AD Loiret, 2 S 49. Nomenclature des ports compris entre Saint-Firmin-sur-Loire et Sandillon, 1852. AD Loiret, 2 S 72. Grues sur le port de Recouvrance en 1817. AD Loiret, liasse 30936. Rapport de l'ingénieur Navarre, 1865, navigation sur la Loire entre Briare
    Texte libre :
    retards et dangers à la circulation. En 1864, à Orléans, la navigation sur la Loire est gênée par 28 jours Combleux. En outre, des gardes ports et des jurés compteurs prélèvent des droits sur les marchandises transitant dans les ports. En 1846, il y a 7 gardes ports (Châtillon-sur-Loire, Gien, Ouzouer, Sully marchandises transportées (trois catégories). Les tarifs des droits de navigation sur la Loire sont révisés en 1820. Les ports au XVIIIe siècle On considère qu'un port est un site aménagé sur une voie navigable aussi travaux domestiques et loisirs (lavoirs, bains). A l'origine, les lieux d'accostage sur la Loire murailles qui ne laissent que de rares débouchés sur le fleuve (Gien, Jargeau, Orléans). Par la suite, ces structures devenues inutiles disparaissent et laissent la place à des aménagements portuaires ouverts sur les Loiret : Guilly (cale abreuvoir simple du port de Bouteille), Châteauneuf-sur-Loire (cale abreuvoir en du Pressoir à Meung-sur-Loire, cale abreuvoir en long du port de Recouvrance à Orléans. Les archives
    Illustration :
    Ports et gares d'eau sur la Loire dans le département du Loiret. IVR24_20104500001NUDA
  • Les aménagements portuaires de la Loire dans les départements du Cher et de la Nièvre
    Les aménagements portuaires de la Loire dans les départements du Cher et de la Nièvre
    Référence documentaire :
    AN, F 14 589. Rapport détaillé demandé par M. le directeur général sur l'organisation des ports sur Bouthier (Alain), "Le flottage des bois sur la Loire", in : Actes du colloque ABSS Joigny « Eau AN, F 14 1269. Départements de Ain à Jura. Enquête nationale sur les moyens de transport par le AN, F 14 6613. Mémoire sur la navigation de Loire et sur les moyens de l'améliorer, 31 mars 1834 AD Cher, 3 S 405. Rapport sur la Loire de Roanne à Briare dressé par l'ingénieur en chef Mazoyer Miejac, Emmanuelle, "Histoire des franchissements de la Loire entre Cosne-sur-Loire et Gien du XIIe "Le patrimoine fluvial du haut val de Loire", inventaire dressé par les Amis du musée de Cosne-sur AD Nièvre, S 7123. Observations présentées au préfet Nièvre sur l'établissement d'un garde-port à AD Nièvre, S 11057. Rapport sommaire de l'ingénieur en chef Mutrécy-Maréchal sur la situation AD Nièvre, Niv 6341. Rapport de l'ingénieur en chef Moreau sur la situation et les besoins du
    Texte libre :
    La Loire longe le département du Cher (rive gauche) sur 72 kilomètres depuis Cuffy jusqu'à Belleville-sur-Loire. Elle borde celui de la Nièvre (rive droite) sur 133 kilomètres de Saint-Hilaire -Fontaine à Neuvy-sur-Loire mais seule la section nivernaise comprise entre Nevers et Neuvy-sur-Loire est Marzy et jusqu'à Cosne-Cours-sur-Loire. La Loire s'oriente ensuite vers le nord-ouest en direction de Briare. Entre Nevers et Neuvy-sur-Loire, le fleuve reçoit les affluents suivants : la Nièvre (rive droite du Crot de Savigny sur la commune de Sermoise est le témoignage actuel des divagations passées du fleuve. A Neuvy-sur-Loire, au début du XIXe siècle (avant 1819), le fleuve s'est déplacé sensiblement penser que, malgré la perte de ces terres, la commune de Neuvy porte un regard favorable sur le Briare, la navigation sur la Loire est gênée par 23 jours de glaces et 221 jours de basses eaux, soit un total de 244 jours de navigation difficile sur l'année ! En 1895, on compte 314 jours. Ces chiffres ne
    Illustration :
    Carte des communes du Cher et de la Nièvre riveraines de la Loire entre Nevers et Neuvy-sur-Loire Ports et gares d'eau sur la Loire dans le Cher et la Nièvre (entre Nevers et Neuvy-sur-Loire
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Gien (Loiret)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Gien (Loiret) Gien
    Historique :
    des maisons implantées sur la rive droite et on manque d'endroit où décharger les marchandises. Le projet de quai sur la rive droite n'aboutira qu'au début du 19e siècle (1824-1828). A Gien, le commerce du bois se tenait traditionnellement sur la rive gauche, disposition qui s'explique par les lieux de la Loire, le canal de Briare, le canal du Loing et la Seine. Au 18e siècle, le port au bois est du domaine du Colombier (commune de Saint-Martin-sur-Ocre). Ce nouvel emplacement oblige à des réalisé de 1855 à 1860 sur la rive droite. Vers 1830, les marchandises transportées par voie d'eau à police du port appartiennent à un préposé receveur nommé par le préfet sur présentation du maire.
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2500e, 1827. (archives départementales du Loiret, 3 P 155 A Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/5000e. Par Navarre (ingénieur). (archives nationales, CP F 14 Encre sur calque, 55 x 40, 4 décembre 1894. Par Noirot (ingénieur). (archives départementales du Encre et aquarelle sur papier, Ech. 300 toises. (archives nationales, CP F 14 10066/4, dossier 4 Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1000 toises (environ 1/35 000e), planche n° 44, 20 x 27 Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1000 toises. (archives nationales, CP F 14 10066/4, dossier 4 Encre et aquarelle sur papier, Ech. De 400 toises, vers 1760. (archives nationales, F 14 1199). (cf Encre et aquarelle sur papier, Ech. De 400 toises, vers 1760. (archives nationales, F 14 1199). (cf ) ; Dien (imprimeur). (musée de la Marine de Loire, Châteauneuf-sur-Loire). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur papier, Ech. 200 toises. (archives nationales, CP F 14 10066/4, dossier 4
    Illustration :
    Carte du cours de la Loire depuis Coulanges jusqu'au Pont de Cé, vers 1755. Détail sur Gien -sur-Loire). IVR24_20104500083NUCA , Châteauneuf-sur-Loire). IVR24_20104500078NUCA Vue générale prise depuis le port des Capucins (rive gauche) : sur la rive opposée se trouvent le Marques de crues gravées sur le mur situé à l'angle du quai Joffre et de la ruelle Seguin Marques de crues gravées sur le mur situé à l'angle du quai Joffre et de la ruelle de la Porte Croix de Saint Nicolas sur le pont de Gien. IVR24_20104500088NUCA