Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 57 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation de Champrond-en-Perchet
    Présentation de Champrond-en-Perchet Champrond-en-Perchet
    Référence documentaire :
    Dessin de l'église de Champrond-en-Perchet /par A. Jubault. Daté du 12 octobre 1877. (Archives communales de Champrond-en-Perchet). Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de Champrond-en-Perchet. (Parc naturel Carte postale début 20e siècle. (Archives communales de Champrond-en-Perchet). Carte postale ancienne, début 20e siècle. (Archives communales de Champrond-en-Perchet). Tableau synthétique des édifices sélectionnés dans la commune de Champrond-en-Perchet. (Parc Fleuridas de Beaulieu, seigneur de Champrond-en-Perchet, pour les fiefs de la Galaisière et de la Bergerie FAUQUET, Rémy. Chef-d'oeuvre en péril, l'église de Champrond-en-Perchet. Cahiers percherons, n°36 LEFEVRE, Roland. La vente de trois églises : les Autels-Tuboeufs, Champrond-en-Perchet et Saint et marché de prinse de la forge a acier et sise près Perchet.
    Localisation :
    Champrond-en-Perchet
    Titre courant :
    Présentation de Champrond-en-Perchet
    Annexe :
    L´inventaire topographique du patrimoine architectural de la commune de Champrond-en-Perchet a été réalisé en 2008. Parmi les 29 éléments bâtis recensés (toutes catégories confondues), 11 sont sélectionnés
    Texte libre :
    HISTORIQUE Le territoire communal de Champrond-en-Perchet aurait été occupé dès l'époque gallo Nogent, fondé en 1031. Sous l'Ancien Régime, le territoire de Champrond-en-Perchet est sous l'autorité siècle à Champrond-en-Perchet. L'examen des archives montre que son activité porte sur l'affinage de la subsiste et son emplacement même reste inconnu. Champrond-en-Perchet ne dispose pas réellement de bourg deux communes, Champrond-en-Perchet et Brunelles (La Jubaudière et Nigelles). Située à quelques régional du Perche, la commune de Champrond-en-Perchet (canton de Nogent-le-Rotrou, Communauté de communes mosaïques à l'intérieur d'une villa romaine » attesterait cette hypothèse. La paroisse de Champrond-en -Perchet est mentionnée en 1040 sous le toponyme Campus Toundus, évoquant un champ rond, situé au pays du Perchet. Champrond figure au nombre des donations faites par Geoffroy II au monastère Saint-Denis de manière isolée, au lieu-dit Le Petit Champrond. Sur ce même document, le bourg est inexistant en 1811
    Illustration :
    Carte de Cassini : Champrond-en-Perchet. (IGN, carte de Cassini nord.) IVR24_20082800736NUCA communales de Champrond-en-Perchet). IVR24_20082800651NUCB ancienne, début 20e siècle. (Archives communales de Champrond-en-Perchet). IVR24_20082800692NUCB Champrond-en-Perchet). IVR24_20082800644NUC Bourg de Champrond-en-Perchet. IVR24_20082800722NUCA Vue d'ensemble de Champrond-en-Perchet. IVR24_20082800723NUCA Le Petit Champrond, église paroissiale Saint-Aubin actuellement en ruine. (Archives communales de Le Grand Champrond, manoir. IVR24_20112800065NUCA
  • Les fermes et les maisons de Champrond-en-Perchet
    Les fermes et les maisons de Champrond-en-Perchet Champrond-en-Perchet
    Typologies :
    maison en rez-de-chaussée (2) ferme en RDC surélevé (1) ferme bloc en équerre (2)
    Localisation :
    Champrond-en-Perchet
    Titre courant :
    Les fermes et les maisons de Champrond-en-Perchet
    Texte libre :
    ) figurent en plan sur le cadastre de 1811 aux emplacements des trois maisons repérées, elles ont été fermes, même si bon nombre d'entre elles semblent en partie remonter au 18e siècle (La Lune Noire, La composition d'ensemble : Les trois maisons repérées se situent le long de la route départementale 922, en -Serge. Les deux maisons alignées (et sélectionnées) sont en rez-de-chaussée et surmontées d'un comble façade ordonnancée et rythmée par des travées. Dans l'ensemble, les murs sont en moellons de calcaire couverts d'un enduit plein. Les encadrements des baies et les chaînages d'angle sont en brique ou font alterner la brique et la pierre de taille. Les toits sont à longs pans couverts en tuile plate. Parmi spécimens. Trois fermes s'organisent autour d'une cour ouverte en "U" ; une adopte un plan en "L". Les fermes isolées sont les plus importantes en ce qui concerne le nombre de bâtiments et leur volume. Les murs sont en général en moellons de calcaire parfois associé au grès couverts d'un enduit à pierre vue
    Illustration :
    Tableau synthétique des édifices sélectionnés dans la commune de Champrond-en-Perchet. (Parc Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de Champrond-en-Perchet. (Parc naturel La Bouillère, ferme bloc à terre en équerre (repérée, non étudiée). IVR24_20082800702NUCA La Maréchalière, ferme à cour ouverte en 'U' (repérée, non étudiée). IVR24_20082800689NUCA Bourg, alignement de deux maisons jumelées en rez-de-chaussée et d'une ancienne maréchalerie
  • Lune Noire : ferme, actuellement maison
    Lune Noire : ferme, actuellement maison Champrond-en-Perchet - La Lune Noire - isolé - Cadastre : 1811 A 51 1987 A 33
    Référence documentaire :
    Plan cadastral, commune de Champrond-en-Perchet, section A. 1987. (Archives communales de Champrond -en-Perchet).
    Dossier :
    Extrait du cadastre de 1987, section A. (Archives communales de Champrond-en-Perchet). Lune Noire
  • Bray : ferme
    Bray : ferme Champrond-en-Perchet - Bray - isolé - Cadastre : 1811 C 110, 111 1987 C 183 à 185
    Référence documentaire :
    Plan cadastral, commune de Champrond-en-Perchet, section C : Bray. 1987. (Archives communales de Champrond-en-Perchet).
    Dossier :
    Extrait du cadastre de 1987, section C : Bray. (Archives communales de Champrond-en-Perchet). Bray
  • Présentation de Champrond-en-Perchet
    Présentation de Champrond-en-Perchet Champrond-en-Perchet
    Dossier :
    Bourg de Champrond-en-Perchet. Présentation de Champrond-en-Perchet
  • Petit Champrond : église paroissiale Saint-Aubin, actuellement ruine
    Petit Champrond : église paroissiale Saint-Aubin, actuellement ruine Champrond-en-Perchet - Le Petit Champrond - isolé - Cadastre : 1811 C1 1987 C 68
    Référence documentaire :
    Dessin de l'église de Champrond-en-Perchet /par A. Jubault. Daté du 12 octobre 1877. (Archives communales de Champrond-en-Perchet).
    Dossier :
    Gravure de l'église par A. Jubault, octobre 1877. (Archives communales de Champrond-en-Perchet Champrond-en-Perchet). Présentation de Champrond-en-Perchet Le Petit Champrond, église paroissiale Saint-Aubin actuellement en ruine. (Archives communales de ). Petit Champrond : église paroissiale Saint-Aubin, actuellement ruine
  • Petit Champrond : église paroissiale Saint-Aubin, actuellement ruine
    Petit Champrond : église paroissiale Saint-Aubin, actuellement ruine Champrond-en-Perchet - Le Petit Champrond - isolé - Cadastre : 1811 C1 1987 C 68
    Historique :
    paroisse de Champrond-en-Perchet est rattachée à celle de Brunelles, laissant l'église sans usage. A partir l'adjonction du choeur, probablement commanditée par les seigneurs de Brunelles ou de Champrond - en siècle comme l'attesteraient les petites baies en plein cintre et les restes de polychromie mis au jour témoignaient des armoiries portées sur l'une des poutres de l'édifice, aujourd'hui disparues. En 1803, la de 1830, elle est désaffectée et tombe en ruine. Vendue aux enchères en 1833 par la fabrique de Brunelles, les habitants de Champrond l'achètent 500 francs au moyen d'une souscription volontaire avec l'intention d'en faire don à la commune pour la restaurer et y dire la messe deux ou trois fois par an. Faute en bois. Il explique qu'un "lavabo Renaissance" de l'église a été remployé au château de Saint-Jean
    Observation :
    La municipalité a acquis le terrain en 2010 et projette de stabiliser les ruines de l'édifice pour
    Référence documentaire :
    Plan cadastral napoléonien, commune de Champrond-en-Perchet, section C. 1811. (Archives Dessin de l'église de Champrond-en-Perchet /par A. Jubault. Daté du 12 octobre 1877. (Archives communales de Champrond-en-Perchet). FAUQUET, Rémy. Chef-d'oeuvre en péril, l'église de Champrond-en-Perchet. Cahiers percherons, n°36 LEFEVRE, Roland. La vente de trois églises : les Autels-Tuboeufs, Champrond-en-Perchet et Saint Carte postale ancienne de la chapelle, début 20e siècle. (Archives communales de Champrond-en -Perchet).
    Description :
    comprend une nef unique, terminée par un chevet à trois pans. Quatre baies en arc brisé (deux au sud, deux au nord) et un oculus éclairaient la nef, accessible par à l'ouest par une porte en arc brisé. Le choeur était éclairé par trois baies en arc brisé, et accessible de l'extérieur par une porte chanfreinée anciennes, une voûte en berceau surmontait l'édifice. Les murs sont en moellons de calcaire couverts d'un contreforts sont en pierre de taille de calcaire. Le toit (entièrement détruit) était à longs pans et à croupe , couvert en tuile plate.
    Localisation :
    Champrond-en-Perchet - Le Petit Champrond - isolé - Cadastre : 1811 C1 1987 C 68
    Titre courant :
    Petit Champrond : église paroissiale Saint-Aubin, actuellement ruine
    Annexe :
    entièrement défaut. La seule mention de la seigneurie de Champrond-en-Perchet se trouve dans un acte du 24 église désaffectée depuis 1830 tombait en ruines, la commune étant trop pauvre pour entretenir un édifice soutenaient la voûte en bois, ensuite, pour rechercher dans le sol de l'église, des ossements et des crânes construite à deux époques différentes. La nef remontait probablement au IXe siècle, si l'on en juge par les restes de peinture qui furent trouvés en débouchant de petites fenêtres en plein cintre que l'on ne fenêtres à meneaux. L'ancien autel roman fut conservé et seulement déplacé, il consistait en une table de pierre soutenue en arrière par un massif de maçonnerie et, en avant, par deux colonnettes simples, mais de pur style roman. L'église renfermait, en outre, un lavabo Renaissance finement sculpté, assez dégradé, qui fut également transporté à Saint-Jean, et incrusté dans le mur du porche, à gauche en entrant sont d'une très belle ornementation. Le fût, contourné en spirale, sort d'une gueule de guibre ou de
    Illustration :
    Gravure de l'église par A. Jubault, octobre 1877. (Archives communales de Champrond-en-Perchet Élévation ouest (carte postale ancienne, debut 20e siècle). (Archives communales de Champrond-en -Perchet). IVR24_20082800643NUCB Vue du chevet de l'église (état en 2008). IVR24_20082800645NUCA Vue générale depuis le sud (état en 2011). IVR24_20112800086NUCA
  • Présentation de Champrond-en-Perchet
    Présentation de Champrond-en-Perchet Champrond-en-Perchet
    Référence documentaire :
    Carte postale ancienne, début 20e siècle. (Archives communales de Champrond-en-Perchet).
    Dossier :
    communales de Champrond-en-Perchet). Présentation de Champrond-en-Perchet
  • Présentation de Champrond-en-Perchet
    Présentation de Champrond-en-Perchet Champrond-en-Perchet
    Référence documentaire :
    Carte postale début 20e siècle. (Archives communales de Champrond-en-Perchet).
    Dossier :
    ancienne, début 20e siècle. (Archives communales de Champrond-en-Perchet). Présentation de Champrond-en Champrond-en-Perchet).. Bourg : alignement de deux maisons et d'une maréchalerie, actuellement maison et bar -Perchet
  • Petit Champrond : église paroissiale Saint-Aubin, actuellement ruine
    Petit Champrond : église paroissiale Saint-Aubin, actuellement ruine Champrond-en-Perchet - Le Petit Champrond - isolé - Cadastre : 1811 C1 1987 C 68
    Référence documentaire :
    Carte postale ancienne de la chapelle, début 20e siècle. (Archives communales de Champrond-en -Perchet).
    Dossier :
    Élévation ouest (carte postale ancienne, debut 20e siècle). (Archives communales de Champrond-en -Perchet). Petit Champrond : église paroissiale Saint-Aubin, actuellement ruine
  • Lune Noire : ferme, actuellement maison
    Lune Noire : ferme, actuellement maison Champrond-en-Perchet - La Lune Noire - isolé - Cadastre : 1811 A 51 1987 A 33
    Historique :
    présent en plan sur le cadastre de 1811, ne subsiste que la partie ouest, identifiable par ses petits siècle : destruction de la partie est, reconstruction de la charpente (comme en témoignent la souche de cheminée et la corniche en brique), modification d'une ouverture (partie logis) de la façade sud en brique
    Observation :
    éléments anciens comme la plupart des ouvertures (comblées en façade nord). Les remaniements ont affecté le volume général (diminution de moitié du bâtiment), une ouverture, la corniche, la souche de cheminée (en brique) ainsi qu'une cloison devenue mur-pignon (en pan de bois), sans trop nuire à la compréhension du
    Référence documentaire :
    Plan cadastral, commune de Champrond-en-Perchet, section A. 1987. (Archives communales de Champrond Plan cadastral napoléonien, commune de Champrond-en-Perchet, section A. 1811. (Archives -en-Perchet).
    Description :
    , et le logis à l'est. La façade principale, orientée au sud, est ornée d'une corniche en brique qui a la restauration de l'édifice - possède les vestiges en rez-de-chaussée de poteaux et encadrements en , bâtis en moellons de calcaire et silex, sont couverts d'un enduit à pierre vue. Les encadrements sont en
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Champrond-en-Perchet - La Lune Noire - isolé - Cadastre : 1811 A 51 1987 A 33
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1987, section A. (Archives communales de Champrond-en-Perchet
  • Bourg : alignement de deux maisons et d'une maréchalerie, actuellement maison et bar-restaurant
    Bourg : alignement de deux maisons et d'une maréchalerie, actuellement maison et bar-restaurant "La Forge" (R.D. 922) Champrond-en-Perchet - Bourg - R.D. 922 - en village - Cadastre : 1811 B 81, 83 2002 AA 315
    Historique :
    Sur le cadastre de 1811, deux constructions sont présentes en plan (parcelles B 80 et 81). L'une reconstruite en 1843 pour un certain François Beaumont. Cette dernière a été à nouveau reconstruite lors de la Beaumont en 1884. A la fermeture de la maréchalerie, probablement au milieu du 20e siècle, le bâtiment a été converti en bar-restaurant.
    Observation :
    d'habitation, à laquelle celle d'atelier de maréchalerie est associée en 1884, remplacé par un commerce (bar
    Référence documentaire :
    Plan cadastral napoléonien, commune de Champrond-en-Perchet, section B. 1811. (Archives Carte postale début 20e siècle. (Archives communales de Champrond-en-Perchet).
    Description :
    L'ensemble, situé en retrait de la route départementale 922, comprend, d'ouest en est, deux maréchalerie. Ces deux derniers ont été reconvertis tardivement en salles du bar-restaurant. L'ensemble est en rez-de-chaussée. Les murs sont en moellons de calcaire couverts d'un enduit plein ; les encadrements de baies, la corniche et les chaînages d'angle sont en brique. Les toits à longs pans sont couverts en tuile plate. Deux lucarnes pendantes interrompent la descente de toit.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Typologies :
    maison en rez-de-chaussée (double logements)
    Localisation :
    Champrond-en-Perchet - Bourg - R.D. 922 - en village - Cadastre : 1811 B 81, 83 2002 AA 315
    Illustration :
    Champrond-en-Perchet).. IVR24_20082800692NUCB Vue générale depuis le sud (état en 2008). IVR24_20082800652NUCA
  • Bray : ferme
    Bray : ferme Champrond-en-Perchet - Bray - isolé - Cadastre : 1811 C 110, 111 1987 C 183 à 185
    Historique :
    " signifiant "lieux boueux". Les deux bâtiments présents en plan sur le cadastre de 1811 (au nord-est et à
    Référence documentaire :
    Plan cadastral, commune de Champrond-en-Perchet, section C : Bray. 1987. (Archives communales de Champrond-en-Perchet). Plan cadastral napoléonien, commune de Champrond-en-Perchet, section C. 1811. (Archives
    Description :
    La ferme isolée comprend trois bâtiments dissociés, organisés autour d'une cour ouverte en "U " : deux logis et une grange-écurie. Au nord-ouest, le logis principal, en rez-de-chaussée, est recouvert secondaire est en rez-de-chaussée surmonté d'un comble à surcroît. A l'est, le bâtiment abritant les dépendances (grange-écurie) est accolé d'un hangar agricole. Les murs sont en moellons de calcaire couverts encadrements des baies sont en pierre de taille de calcaire, à l'exception de celle du logis principale en ciment. Les toits sont à longs pans couverts en tuile plate.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Typologies :
    ferme à bâtiments dissociés en "U" logis en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Champrond-en-Perchet - Bray - isolé - Cadastre : 1811 C 110, 111 1987 C 183 à 185
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1987, section C : Bray. (Archives communales de Champrond-en-Perchet
  • Présentation de Champrond-en-Perchet
    Présentation de Champrond-en-Perchet Champrond-en-Perchet
    Dossier :
    Carte de Cassini : Champrond-en-Perchet. (IGN, carte de Cassini nord.) Présentation de Champrond-en -Perchet
  • Présentation de Champrond-en-Perchet
    Présentation de Champrond-en-Perchet Champrond-en-Perchet
    Dossier :
    Vue d'ensemble de Champrond-en-Perchet. Présentation de Champrond-en-Perchet
  • Grand Champrond : manoir
    Grand Champrond : manoir Champrond-en-Perchet - le Le Grand Champrond - isolé - Cadastre : 1811 C 23 1987 C 163
    Historique :
    Dès le 11e ou le 12e siècle, la terre de Champrond et sa forêt des Perchets appartiennent au descendants, Floridas de Beaulieu, agrandit le manoir vers l'est (une pièce par niveau) et en retour d'équerre au sud-ouest, en attestent les cheminées monumentales de l'étage et les fenêtres chanfreinées de siècle, comme le montrent plusieurs détails architecturaux dont une porte en plein cintre obstruée, ou les deux portes charretières en anse de panier. Suite à la Révolution, le manoir est vendu comme bien national. En 1825, Charles François Fontaine en acquiert la propriété. Les matrices cadastrales font état de "l'augmentation d'une maison" à l'initiative d'Ernest Viette en 1884, date probable de la , les bâtiments d'exploitation sont transformés (remaniement des ouvertures, emploi de la brique en
    Observation :
    ). En 1884, une nouvelle adjonction est construite à l'est tandis que presque toute les ouvertures sont agrandies (et repercées) dans le style néo-gothique en vogue à cette époque. Gilles Provost, dans le cadre , compare le Grand Champrond aux autres manoirs de la même époque et du même secteur. D'après lui, l'édifice n'est pas seulement remanié en 1884 mais en partie reconstruit : comprenant initialement tout l'étage en remplacé par une maçonnerie en moellons. Bien qu'assez remanié, l'ensemble conserve plusieurs éléments en bois et trois cheminées originelles. Les parties agricoles, bien conservées et de grandes Champrond est un élément patrimonial de premier ordre à l'échelle communale (voire supra).
    Référence documentaire :
    Plan cadastral napoléonien, commune de Champrond-en-Perchet, section C. 1811. (Archives Fleuridas de Beaulieu, seigneur de Champrond-en-Perchet, pour les fiefs de la Galaisière et de la Bergerie Le Grand Champrond. Plan de localisation des parties constituantes du lieu-dit./Florent Maillard
    Escaliers :
    escalier hors-oeuvre escalier en vis
    Description :
    Le manoir est implanté à l'est du plateau du bois des Perchets, non loin de la source du ruisseau du Val Roquet. L'ensemble comprend quatre bâtiments dissociés et organisés en "U" autour d'une cour corps principal ; elle abrite un escalier à vis en bois qui dessert quatre niveaux : le sous-sol à usage de cave, le rez-de-chaussée, un étage carré et le comble. Elle est accessible par une porte en anse récents travaux de restauration. Le corps de bâtiment en retour d'équerre au sud-ouest comprend un rez-de sur le corps principal, ont été agrandies dans le style néo-gothique : encadrées d'une chaîne en . Les murs sont en moellons de silex au niveau du soubassement, et pour le reste des élévations, en vestiges de murs en pans de bois (pignons, étage de la façade nord dans sa partie ouest, étage du corps sud d'angle sont en pierre de taille de calcaire. - Trois bâtiments d'exploitation complètent l'ensemble. Le visibles). Un hangar métallique se situe en alignement au nord du dernier bâtiment. Les murs sont en
    Localisation :
    Champrond-en-Perchet - le Le Grand Champrond - isolé - Cadastre : 1811 C 23 1987 C 163
    Titre courant :
    Grand Champrond : manoir
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1811, section C : Le Grand Champrond. (Archives départementales d'Eure-et Vue de détail de l'escalier en vis en bois. IVR24_20112800071NUCA Vue de détail de l'escalier en vis en bois. IVR24_20112800072NUCA
  • Jubaudière : ferme, actuellement maison
    Jubaudière : ferme, actuellement maison Champrond-en-Perchet - La Jubaudière - en écart - Cadastre : 1811 C 119 1987 C 7
    Historique :
    Une seule des fermes du hameau de La Jubaudière se situe sur le territoire communal de Champrond-en -Perchet. Sur le cadastre de 1811, figurent en plan plusieurs bâtiments qui ne correspondent pas à ceux de l'actuelle ferme. Celle-ci a été reconstruite en 1868 (date portée sur le linteau d'une ouverture bouchée du le puits a été remonté en partie.
    Observation :
    L'histoire bien connue de cette ferme, de dimensions assez modestes, et la qualité de sa mise en oeuvre (partiellement en moellons équarris, mise en oeuvre soignée du puits) en font un élément
    Référence documentaire :
    Plan cadastral napoléonien, commune de Champrond-en-Perchet, section C. 1811. (Archives
    Description :
    remise dissociée au nord et convertie en atelier et garage, ainsi qu'un puits au sud. Les murs sont en . Les encadrements des baies sont en pierre de taille de calcaire. Les toits sont à longs pans couverts en tuile plate. Le puits carré, en moellons de calcaire, est couvert d'un toit à deux pans, souligné d'une corniche en brique.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Champrond-en-Perchet - La Jubaudière - en écart - Cadastre : 1811 C 119 1987 C 7
  • Les fermes et les maisons de Champrond-en-Perchet
    Les fermes et les maisons de Champrond-en-Perchet Champrond-en-Perchet
    Référence documentaire :
    Tableau synthétique des édifices sélectionnés dans la commune de Champrond-en-Perchet. (Parc
    Dossier :
    Tableau synthétique des édifices sélectionnés dans la commune de Champrond-en-Perchet. (Parc naturel régional du Perche). Les fermes et les maisons de Champrond-en-Perchet
  • Les fermes et les maisons de Champrond-en-Perchet
    Les fermes et les maisons de Champrond-en-Perchet Champrond-en-Perchet
    Référence documentaire :
    Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de Champrond-en-Perchet. (Parc naturel
    Dossier :
    Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de Champrond-en-Perchet. (Parc naturel régional du Perche). Les fermes et les maisons de Champrond-en-Perchet
  • Bourg : mairie-école (R.D. 922)
    Bourg : mairie-école (R.D. 922) Champrond-en-Perchet - Bourg - R.D. 922 - en village - Cadastre : 1811 B 94 2002 AA 153
    Historique :
    (garçons et filles) de Champrond-en-Perchet de six à quatorze ans vont dans les écoles des communes environnantes (Brunelles, La Gaudaine, Trizay et même Nogent-le-Rotrou). En 1880, le conseil municipal, en primaire mixte. En 1883, l'adjudication de la construction revient à M. Chevron-Tonnellier, entrepreneur l'adjudication, seront terminés en 1886 comme l'atteste l'examen des matrices du cadastre de 1811. Plusieurs
    Référence documentaire :
    Plan du terrain à acquérir pour la construction d'une maison d'école mixte à Champron-en-Perchet Plan pour l'installation de la mairie-école de Champron-en-Perchet/par Manceau (architecte). 28
    Description :
    Située sur la route départementale 922, en retrait de la voie publique, la mairie-école comprend un est adjoint une aile en retour d'équerre en rez-de-chaussée, au nord-est, à fonction d'unique salle de . L'ensemble des murs est en moellons de calcaire couverts d'un enduit plein, à l'exception du soubassement en mouluré sont en brique. Les toits sont à longs pans et à croupe (bâtiment principal) couverts en ardoise . L'ensemble est ceint par un muret en moellon de calcaire et silex et fermé par une grille en fer forgé.
    Localisation :
    Champrond-en-Perchet - Bourg - R.D. 922 - en village - Cadastre : 1811 B 94 2002 AA 153
1 2 3 Suivant