Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 3722 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel dit Hôtel Carpentin, actuellement immeuble (6 rue du Paty)
    Hôtel dit Hôtel Carpentin, actuellement immeuble (6 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 6 rue du Paty - en ville - Cadastre : 1990 BO 56
    Historique :
    propriété est acquise des mains de M. Denis Michel par le département d’Eure-et-Loir afin d’y installer la de Lespinay et Louyse Le Sieur, son épouse. La demeure est dotée d’une avant-cour, d’un jardin (actuelle cour arrière), d’un portail et de murailles, ce qui atteste de son statut d’hôtel. Si les caves et siècle les deux ailes perpendiculaires (pavillon et aile ouest avec la porte à fronton sur jardin). Au 18e siècle, les élévations sont reprises (plates-bandes surbaissées) et l’hôtel s’agrandit sur la rue du Paty (ensembles 2 et 3). Un portail sépare alors la rue du Paty de la cour antérieure. En 1823, la gendarmerie. Les plates-bandes des élévations des ensembles 2 et 3 laissent à penser qu’ils ont été (re à partir de 1993, l’ensemble des cheminées et des escaliers sont détruits et un passage piéton est
    Référence documentaire :
    Atlas de plans des bâtiments départementaux / Moutonnée. 1852-1853. Plans. (AD Eure-et-Loir. Série AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 143. Acquêt du Conseil Général. 5 novembre 1822. AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 143. Acte de Vente, du marquis de Turin au préfet Tochon de AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 143. Adjudication de l'ancienne gendarmerie. 23-24 novembre 1879. Fol n°29. Archives nationales. Série P : article P898, numéro 38. Aveu et dénombrement de Nogent-le
    Description :
    L'hôtel est organisé selon en plan en U irrégulier et prend place sur une parcelle traversante . L’édifice est accessible par deux cours depuis la rue du Paty à l’est, et la rue des Poupardières à l’ouest d’élévation à l’est et de trois à l’ouest. Ils sont abrités sous un toit à forte pente et rampants à crossettes. L’aile est assise sur un niveau de caves distribué par un passage reliant les cours avant et . Son pavillon compte trois niveaux sous un toit en pavillon et à forte pente. L’aile ouest en retour sur cour compte trois niveaux sous un toit en appentis et demi croupe. Elle possède une porte à et au sud, se composent de deux niveaux d’élévation éclairés par des plates-bandes et prennent place
    Auteur :
    [propriétaire] Département d'Eure-et-Loir
    Annexe :
    Archives départementales d'Eure-et-Loir. 4 N 143. Acquêt du Conseil Général et lettre au ministère départementales d'Eure-et-Loir. 4 N 143. 1746-1880. A propos de l'acquisition d'une maison pour le casernement de de 13 ares 48 centiares [...] […] la propriété susdit désignée appartient au département d'Eure et -et-Loir. 4 N 143. 1746-1880. Hôtel Carpentin."Le Conseil General […] a voté l'acquisition d'une Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). Fol n°29. AN. série P : article P898. Aveu et et tenue qui de present est posseddee par messire jouachim de lespinay escuyer sieur de montgobert et sur la rue des poupardieres par le derriere ce concistant en un corps de logis ayant une court piedz de longueur et composee de plusieurs chambres basses et hautes greniers cave estables court et jardin derriere contenant dix perches de terre ou environ avecques bastiment portail et murailles armant sur la rue des poupardieres ayant sur icelle quarante deux pied de longueur le tout en un tenant et
    Illustration :
    Plans schématiques et hypothèses de restitutions. IVR24_20172800063NUDA
  • Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loir-et-Cher
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loir-et-Cher
    Référence documentaire :
    du Loir-et-Cher sur l'état de la navigation de la Loire dans ce département, 24 février 1834. AD Loir-et-Cher 3 S 159. Droits de navigation perçus dans le département du Loir-et-Cher, 1853-1855. AD Loir-et-Cher 3 S 8. Etat descriptif des bacs et bateaux, agrès et autres effets dépendant des AD Loir-et-Cher 3 S 109. Rapport de l'ingénieur en chef Floucaud sur la situation du Service de la Loire dans le Loir-et-Cher, 14 juillet 1846. AD Loir-et-Cher 3 S 109. Rapport de l'ingénieur en chef Coumes au préfet du Loir-et-Cher sur la Lorain, J-M., "La Loire à Blois et en Loir-et-Cher", 1981, Blois, p 7. AD Loir-et-Cher 3 S 154. Lettre de l'ingénieur en chef au préfet du Loir-et-Cher, 14 novembre 1826. AD Loir-et-Cher 3 S 159. Rapport de l'ingénieur Coumes sur la situation et les besoins du Service AD Loir-et-Cher 3 S 161. Droits de stationnement perçus par les communes sur le domaine public
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loir-et-Cher
    Texte libre :
    La Loire traverse le département du Loir-et-Cher du nord-est vers le sud-ouest sur une longueur de ) n'a été réalisé dans le département du Loir-et-Cher contrairement aux essais effectués dans les mètres à 270 mètres (Blois en amont du pont Jacques Gabriel). La pente moyenne du fleuve dans le Loir-et aval de Tours). Cette rivière est canalisée entre Saint-Aignan (Loir-et-Cher) et Saint-Avertin (Indre le transport des bois de marine de 1783 à 1812 environ entre les communes de Souday (Loir-et-Cher) et La Chartre-sur-le-Loir (Sarthe). Il empruntait le lit des rivières du Couétron, de la Braye et du Loir. Le bois était ensuite acheminé vers Nantes via la Maine et la Loire. La Loire a, de tout temps Service spécial de la Loire dans le Loir-et-Cher. Les indications relatives aux gardes-ports sont bureaux de perception dans le Loir-et-Cher. Les mariniers payent un droit différent suivant le type de de Blois). Seuls six sites portuaires du Loir-et-Cher sont attribués nominativement : Robert Soyer
    Illustration :
    Ports et gares d'eau sur la Loire dans le Loir-et-Cher. IVR24_20114100274NUDA Les communes du Loir-et-Cher sur la Loire. IVR24_20114100275NUDA
  • Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture
    Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture Blois - place de la République - en ville - Cadastre : 1980 DP 534, 217
    Historique :
    1641 et 1647, est consacrée en 1648 ; elle est agrandie en 1688 par une chapelle annexe dédiée à Saint -François de Sales, construite par les familles Ardier et Fieubet. Le décor intérieur de l' église est exécuté à partir de 1644. La construction des bâtiments commence en 1635 par les côtés nord et est du cloître, puis, en 1655 par le côté sud, enfin des constructions annexes furent élevées entre 1677 et 1679 ..., avant d' être affecté en 1824 au conseil général et à la préfecture. Depuis l' Empire, la préfecture et , le palais est restitué à l' évêque de Blois et l' on cherche un autre lieu pour héberger les administrations préfectorale et départementale. Après le refus de la municipalité de céder le collège, le choix se
    Référence documentaire :
    A.D. Loir-et-Cher. Cartes et plans n° 471 et 500. Projet de préfecture dans l'ancien couvent des A.D. Loir-et-Cher. Minutes notariales, étude 19, liasse 1086. Devis des ouvrages de la Chapelle du p. 69-70 LESUEUR, Frédéric. Les églises du Loir-et-Cher. Paris : Picard, 1969. des Sciences et Lettres de Loir-et-Cher, 1958. A.D. Indre-et-Loire. Série 3F : n° 215. La Visitation Sainte-Marie de Blois. Brochure manuscrite de p. 588 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol. p. 131 BERGDOLL, B. La ville au 19e siècle, architecture publique et urbanisme. In : Blois, un REBSOMEN, A., Histoire du monastère de la Visitation Sainte-Marie de Blois, m.s. dact., A.D. Loir -et-Cher.
    Titre courant :
    Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture
    Destinations :
    hôtel du département
    Illustration :
    Plan du couvent des cy-devantes Saintes-Maries-Plan masse des bâtiments et de l'enclos, levé avant Plan d'ensemble des bâtiments et du parc. IVR24_19924100101Z Vue des galeries ouest et nord du cloître prise du nord-est. IVR24_19914100478XA Chapelle des familles Ardier et Fieubert. IVR24_19914100477XA
  • Les aménagements portuaires de la Loire dans le département de l'Indre-et-Loire
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département de l'Indre-et-Loire
    Référence documentaire :
    AD Indre-et-Loire, 1 M 162. Arrêté du préfet du département d'Indre-et-Loire relatif à la l'industrie du département d'Indre-et-Loire, 25 nivôse an 9 (1800), Tours. AD Loir-et-Cher, 3 S 159. Rapport de l'ingénieur Coumes sur la situation et les besoins du Service Gorry, Jean-Michel, "Paroisses et communes de France, Indre-et-Loire", Editions du CNRS, 1985 AN, F 14 7555. Etude sur la navigation de la Loire entre Briare et Nantes, ingénieur en chef Collin Gorry, Jean-Michel, "La reconstitution des limites communales de 1790 : méthodes et sources", in : Des paroisses de Touraine aux communes d'Indre-et-Loire, la formation d'un territoire, sous la Lecoeur, Yves, "La Loire entre Briare et le confluent avec la Vienne, navigation, navigabilité et AD Indre-et-Loire, S 1898. Vallée, Mémoire sur l'hydrologie, l'agriculture, le commerce et AD Indre-et-Loire, S 2037. Situation du Service spécial de la Loire en Indre-et-Loire au 29 août
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département de l'Indre-et-Loire
    Texte libre :
    les départements du Loiret, du Loir-et-Cher, du Cher et de la Nièvre, se répète sur six communes La Loire traverse le département d'Indre-et-Loire du nord-est vers le sud-ouest sur une longueur département une largeur d'environ 90 mètres en amont de l'embouchure du Cher et d'environ 180 mètres entre les la Loire de 1828 aux années 1970. La rivière du Cher a été canalisée entre Saint-Aignan (Loir-et-Cher départements. Bouchet, fils du dernier ingénieur des Turcies et Levées, est nommé ingénieur en chef du Loiret -Symphorien et Bonaparte. L'étude a permis de recenser 35 ports au XIXe siècle dans le département : les département d'Indre-et-Loire sont dans un état total de délabrement ». Durant la première moitié du XIXe département et concernent les passages de Lussault, Tours, Gévrioux (la Riche), Langeais et Chouzé. Il semble cales étudiées sont indiquées entre parenthèses) : -Mosnes (la Poterie) / Veuves (Loir-et-Cher) -Chargé embouchures de l'Indre et de la Vienne. La largeur moyenne du lit endigué est de 1,06 kilomètre en Touraine
    Illustration :
    Carte des ports et gares d'eau sur la Loire en Indre-et-Loire. IVR24_20123702042NUDA Carte des communes d'Indre-et-Loire sur la Loire. IVR24_20123702043NUDA
  • Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loiret
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loiret
    Référence documentaire :
    AN Paris, F 14 6613. Mémoire sur la navigation de la Loire et sur les moyens de l'améliorer, 31 AN Paris, F 14 6639. Rapport de l'ingénieur du département du Loiret Navarre sur l'état de la historiques et scientifiques, BN, 1970, 250 pages Mantellier, Ph., Histoire de la communauté des marchands fréquentant la rivière de Loire et fleuves Mauret-Cribellier Valerie, "Les gares d'eau sur la Loire dans le département du Loiret première moitié du XIXe siècle", La Loire et ses Terroirs, n° 63, hiver 2007, pp 62-67 AN Paris, F 14 7555. Etude sur la navigation de la Loire entre Briare et Nantes par l'ingénieur en AD Loiret, 2 S 5. Droits de navigation entre Orléans et Briare, 5 mai 1820. Ratouis de Limay, Francis et Cuénin, Micheline, "Les Ponts-et-Chaussées au XVIIIe siècle, la département du Loiret, 1840.
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loiret
    Texte libre :
    Muides est responsable de Beaugency et de plusieurs ports du département du Loir-et-Cher. Le droit de en autant de sections que de départements. Bouchet, fils du dernier ingénieur des Turcies et Levées ligérienne dans la moitié ouest du département. La possibilité de transporter et de commercialiser le vin a La Loire traverse le département du Loiret du sud-est vers l'ouest en formant une grande courbe dont le point septentrional est l'agglomération d'Orléans. La longueur du fleuve dans le département , celle de son lit endigué d'un kilomètre en moyenne (seulement 300 mètres à Orléans et 260 mètres à Gien ). Dans le département, le fleuve reçoit très peu d'affluents parmi lesquels le Loiret (le plus important ), la Cheuille, l'Aquiaulne, la Bonnée, la Bionne et la Mauve. La Loire a, de tous temps, présenté les plus grandes difficultés à la navigation. Le manque d'eau, les crues soudaines et dévastatrices, les glaces brisant les bateaux, les tempêtes, les vents contraires et les brouillards imposent de nombreux
    Illustration :
    Ports et gares d'eau sur la Loire dans le département du Loiret. IVR24_20104500001NUDA portuaires à Orléans aux XVIIIe et XIXe siècles. IVR24_20104500002NUDA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Veuves (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Veuves (Loir-et-Cher) Veuves
    Historique :
    quart du XVIIIe siècle et la cale des Hauts de Veuves qui pourrait dater du premier quart du XIXe siècle . Un bac reliant Veuves et Rilly-sur-Loire est signalé depuis le début du XVIIe siècle jusqu'au début Mosnes (Indre-et-Loire) est mentionné sur la carte de l'ingénieur Coumes (1848). L'ingénieur Collin fleuve vers la rive droite et le port de Veuves.
    Référence documentaire :
    AD Loir-et-Cher, 3 S 3. Bacs sur la Loire dans le département du Loir-et-Cher en 1806. AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Etat des passages par eau et des bacs établis dans le département du Loir AD Loir-et-Cher, 3 S 8. Etat descriptif et sutuation des bacs sur la Loire dans le département du départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/274/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100671NUCA). Loir-et-Cher, 12 juillet 1816. AD Loir-et-Cher, 3 S 109. Demande du maire de Veuves pour que la cale située en face du bourg de AD Loir-et-Cher, 3 S 165. Bacs sur la Loire dans le Loir-et-Cher en 1912. Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1000 toises (environ 1/35 000e), planche n° 65, 20 x 27 , vers 1755. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res)). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur papier, tableau d'assemblage, Ech. 1/10 000e, détail, 1818. (archives
    Description :
    Située sur la rive droite de la Loire, la commune de Veuve possède un port vis à vis du bourg et
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Veuves (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1818. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/274/1 . (bibliothèque nationale, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res)). IVR24_20114100496NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune d'Onzain (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune d'Onzain (Loir-et-Cher) Onzain
    Historique :
    notamment de la présence d'un relais de la poste royale avant 1584 et de sa situation sur des routes et en possédait encore quatre en 1820. Le bac reliant Chaumont-sur-Loire et Onzain était établi à
    Référence documentaire :
    AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Etat des passages par eau et des bacs établis dans le département du Loir Carte postale ancienne. (archives départementales du Loir-et-Cher, 29 Fi 1777). (cf. illustration n Carte postale ancienne. (archives départementales du Loir-et-Cher, 29 Fi 1755). (cf. illustration n départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/168/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100376NUCA). du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 6). (cf. illustration n° IVR24_20104100480NUCA). AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Passages établis sur la Loire en aval de la ville de Blois, procès verbal AD Loir-et-Cher, 3 S 6. Etat descriptif et estimatif des bacs et bateaux dépendants des bacs sur la Loire dans l'étendue du Loir-et-Cher, 1813. AD Loir-et-Cher, 3 S 8. Etat descriptif et situation des bacs et bateaux dépendants des bacs AD Loir-et-Cher, 3 S 9. Bacs sur la Loire dans le Loir-et-Cher en 1831.
    Description :
    l'extrémité de la route reliant le bourg à la Loire (il y a un peu moins de deux kilomètres entre Ecures et le
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune d'Onzain (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Carte de la Loire dans la traversée du département du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). Détail Extrait du cadastre napoléonien de 1819. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/168/1 . (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 6). IVR24_20104100480NUCA départementales du Loir-et-Cher, 29 Fi 1777). IVR24_20104100380NUCB départementales du Loir-et-Cher, 29 Fi 1755). IVR24_20104100379NUCB Le pont suspendu reliant Onzain et Chaumont-sur-Loire vers 1903. Carte postale ancienne. (archives
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Candé-sur-Beuvron (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Candé-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) Candé-sur-Beuvron
    Historique :
    Un port refuge a été aménagé à Candé-sur-Beuvron à l'embouchure du Beuvron entre 1844 et 1848 par reliant Chouzy-sur-Cisse et Candé-sur-Beuvron s'effectuait au lieudit la Gaillardière côté rive gauche. Le et la station de Chouzy ont fait "naître un besoin de communication incessant d'une rive à l'autre pour le passage des voyageurs, des bestiaux et des marchandises". A cette date, l'accès au bac Cochard (limite communes de Chailles et Candé) est établi par l'ingénieur Heude à la demande du
    Référence documentaire :
    AN, F 14 6628. Gares dans le département du Loir-et-Cher, 1834. service dans le département du Loir-et-Cher, 14 juillet 1846. AD Loir-et-Cher, 3 S 176. Etat de situation du service de la navigation, département du Loir-et départementales du Loir-et-Cher, 3 S 116). (cf. illustration n° IVR24_20104100434NUCA). Loir-et-Cher, 3 P 2/29/3). (cf. illustration n° IVR24_20104100369NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/29/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100370NUCA). Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100451NUCA). AD Loir-et-Cher, 3 S 109. Rapport de l'ingénieur en chef Floucaud sur la situation générale de ce AD Loir-et-Cher, 3 S 116. Projet de construire une cale à l'Orme Cochard, 1874. AD Loir-et-Cher, 3 S 159. Rapport de l'ingénieur Coumes sur la situation du service de la Loire, 16
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Candé-sur-Beuvron (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Plan du cours de la Loire dans le département du Loir-et-Cher par l'ingénieur Cabaille, 2 mai 1812 Extrait du cadastre napoléonien de 1810. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/29/1 Extrait du cadastre napoléonien de 1810. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/29/3 d'abordages par l'ingénieur ordinaire, 15 juin 1851. Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S l'ingénieur Heude, 7 novembre 1874. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 116). IVR24_20104100434NUCA Carte des bords de la Loire, XVIIIe siècle. Détail sur Chouzy-sur-Cisse et Candé-sur-Beuvron Plan du bac reliant Chouzy-sur-Cisse et Candé-sur-Beuvron avec projet de réfection des cales
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Laurent-Nouan (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Laurent-Nouan (Loir-et-Cher) Saint-Laurent-Nouan
    Historique :
    électrique dans les années 1970. En 1834, l'ingénieur en chef du département du Loir-et-Cher estime qu'il On trouve mention d'un "port et passage" à Nouan en 1725. Au XIXe siècle, l'unique aménagement Nouan et Courbouzon (mention sur un plan de 1812) et située un peu en aval du Cavereau. En 1816, le bac gouvernail, de deux bourdes ferrées et d'une pelle à jeter l'eau. Le site est semble-t-il abandonné lorsque le port du Cavereau est construit en 1822-1825 et le bac aborde dorénavant à l'une des cales du port . Le second lieu d'abordage était situé en face d'Avaray et correspond au bac reliant Avaray et Saint
    Référence documentaire :
    AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Etat des passages par eau et des bacs établis dans le département du Loir AD Loir-et-Cher, 3 S 8. Etat descriptif et situation des bacs et bateaux dans le département du AD Loir-et-Cher, 3 S 176. Bacs dans le département du Loir-et-Cher, 1807 AD Loiret, 2 S 95. Bacs sur la Loire dans le département du Loir-et-Cher, 1854 , 1869. Par Jollois (ingénieur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 115). (cf. illustration n départementales du Loir-et-Cher, 3 S 115). (cf. illustration n° IVR24_20104100210NUCA). Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/20 000e, détail, 1869. (archives départementales du Loir-et du Loir-et-Cher, 3 S 115). (cf. illustration n° IVR24_20104100217NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/163/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100221NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/220/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100237NUCA).
    Description :
    La commune de Saint-Laurent-Nouan est constituée des deux anciennes communes de Nouan-sur-Loire et
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Laurent-Nouan (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Plan du cours de la Loire dans l'étendue du département du Loir-et-Cher, par l'ingénieur Cabaille du Loir-et-Cher, 3 P 2/220/1). IVR24_20104100237NUCA Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834, détail sur le Cavereau avec mention Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834, détail sur Nouan-sur-Loire. (archives Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). Détail sur le Port -Pichard. (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 31). IVR24_20104100494NUCA du Loir-et-Cher, 3 S 115). IVR24_20104100420NUCA 1869, ingénieur ordinaire Jollois. Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 115 1869, ingénieur ordinaire Jollois. Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 115 rive gauche), 9 juin 1869, ingénieur ordinaire Jollois. Détail. (archives départementales du Loir-et
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chouzy-sur-Cisse (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chouzy-sur-Cisse (Loir-et-Cher) Chouzy-sur-Cisse
    Historique :
    XIXe siècle. Chouzy figure également sur deux listes des ports du Loir-et-Cher datées de vers 1857 et Chouzy-sur-Cisse : à la Gaillardière, au pont de Chouzy (actuellement la Poste) et au déchargeoir de Chouzy (?). Les deux premiers abordages sont confirmés au XIXe siècle et sont complétés par une cale implantée au lieudit la Vicomté. L'abordage du bac reliant Chouzy-sur-Cisse et Candé-sur-Beuvron arrondissement explique en 1851 que la voie ferrée et la station de Chouzy ont fait "naître un besoin de communication incessant d'une rive à l'autre pour le passage des voyageurs, des bestiaux et des marchandises : trois à la Gallardière et un à la Poste (ce dernier ouvrage est déjà ensablé sur un plan de 1851). Une bail de 1694 et la présence d'un climat qui porte le nom de "port au bois" sur la commune à la fin du
    Référence documentaire :
    AD Loir-et-Cher, 3 S 176. Etat de situation du service de la navigation, département du Loir-et Carte postale ancienne. (archives départementales du Loir-et-Cher, 29 Fi 1618). (cf. illustration n départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 10). (cf. illustration n° IVR24_20104100481NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/55/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100361NUCA). AD Loir-et-Cher, 2 S 95. Compte rendu de l'inspection générale, bacs dans le Loir-et-Cher, 1854. AD Loir-et-Cher, C 20. Devis des ouvrages à faire depuis Blois jusqu'au chemin Frichu par AD Loir-et-Cher, 3 S 6. Décision du 4 juin 1813, abandon par l'Etat des passages par eau aux AD Loir-et-Cher, 3 S 7. Etablissement d'un bac à Chouzy, 12 floreal an 13 (1805). AD Loir-et-Cher, 3 S 9. Bacs sur la Loire dans le Loir-et-Cher, 1831. AD Loir-et-Cher, 3 S 119. Amélioration de la rampe de la Vicomté à Chouzy, 1882-1883.
    Description :
    les lieudits de la Vicomté, la Gaillardière et la Poste (deux ouvrages).
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chouzy-sur-Cisse (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1810. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/55/1 Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). Détail sur le lieudit la Scierie avec mention d'une cale. (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 10 La Loire à Chouzy vers 1900. Carte postale ancienne. (archives départementales du Loir-et-Cher, 29
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Muides-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Muides-sur-Loire (Loir-et-Cher) Muides-sur-Loire
    Historique :
    . L'existence d'un bac reliant Courbouzon à Muides est attestée depuis le XVe siècle et jusqu'à la construction sur 2,10 m garni de son gouvernail, de deux bourdes et d'un autre bateau de 9 m x 1,46 m. Le cadastre napoléonien de 1826 cite trois lieudits relatifs à l'existence d'un port ("le Port", "la rue du Port" et "les Muides : au bourg, au château du Collier et au lieudit le Cormier. L'ouvrage du bourg correspond au port cale du Cormier n'est plus en connexion avec la Loire en raison des sables accumulés de part et d'autre
    Référence documentaire :
    AN, F 14 6628. Rapport de l'ingénieur en chef du département du Loir-et-Cher sur l'état de la navigation de la Loire dans le département du Loir-et-Cher, 24 février 1834 : mention des endroits où le départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100449NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/156/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100251NUCA). Loir-et-Cher, 3 P 2/156/2). (cf. illustration n° IVR24_20104100260NUCA). Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 101 x 71, détail. (archives départementales du Loir-et Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 101 x 71, détail. (archives départementales du Loir-et Encre sur papier, 1909. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 120). (cf. illustration n départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100255NUCA). Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 101 x 71, détail. (archives départementales du Loir-et
    Description :
    de Loire : vis à vis du bourg (le port de Muides), en face du château du Collier et au lieudit le
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Muides-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Plan du cours de la Loire dans le département du Loir-et-Cher, 15 mars 1834. Détail sur le fleuve Loir-et-Cher, 3 P 2/156/1). IVR24_20104100251NUCA du Port et La rue du Port. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/156/2 Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 28). IVR24_20104100489NUCA Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 29). IVR24_20104100495NUCA Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). Détail : le Collier . (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 27). IVR24_20104100496NUCA 1860. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). IVR24_20104100449NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher) Chaumont-sur-Loire
    Historique :
    lieudit la Tuilerie. Le bac reliant Chaumont-sur-Loire et Onzain est attesté depuis le Moyen-Age. Ce bac x 1,15 m pourvu d'un gouvernail, de deux bourdes ferrées et d'une corde d'amarrage.
    Référence documentaire :
    AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Etat des passages par eau et des bacs établis dans le département du Loir AD Loir-et-Cher, 3 S 5. Affermage des bacs sur la Loire dans le département du Loir-et-Cher, an 13. AD Loir-et-Cher, 3 S 8. Etat descriptif et situation des bacs sur la Loire dans le département du Loir-et-Cher, F 793). (cf. illustration n° IVR24_20084100519NUCA). Loir-et-Cher, 3 S 333). (cf. illustration n° IVR24_20104100398NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100454NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/45/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100386NUCA). AD Loir-et-Cher, 3 S 7. Projet d'une nouvelle rampe à Saint-Martin (concerne la cale de la Tuilerie Loir-et-Cher, 12 juillet 1816. AD Loir-et-Cher, 3 S 109. Situation générale du Service de la Loire dans le Loir-et-Cher, rapport
    Description :
    bourg et une cale abreuvoir simple établie près du hameau de Saint-Martin.
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1809. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/45/1 Plan d'une partie du port de Chaumont, 1822. (archives départementales du Loir-et-Cher, F 793 Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834, détail. (archives nationales, F 14 départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). IVR24_20104100454NUCA départementales du Loir-et-Cher, 3 S 333). IVR24_20104100398NUCA -Loire. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res)). IVR24_20114100495NUCA Défense des rives et île de Chaumont, plan de l'ingénieur ordinaire Heude, 25 mars 1881. (archives Le château, le village et la Loire à Chaumont-sur-Loire. Vue aérienne prise en 1949 Le château, le village et la Loire à Chaumont-sur-Loire. Photographie aérienne prise en 1991 Bateaux de Loire et pont traversant le fleuve en arrière plan. Vue prise de la rive gauche vers
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Blois (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Blois (Loir-et-Cher) Blois
    Historique :
    département du Loiret. En 1882, il y a un bureau de jaugeage et un bureau de déclaration à Blois (le service Située entre Beauce et Sologne, la ville de Blois est traversée par la Loire du nord-est au sud d'abordage et de déchargement pour la période antique. A l'époque médiévale, l'enceinte de la ville empêche espace d'abordage entre le pont et le bourg Saint-Jean, d'un aménagement portuaire attenant à la culée du pont côté aval (appelé Port Vieil à partir du XVIe siècle) et du « port Garnaud » proche de l'abbaye Saint-Lomer (à partir du XIIe siècle). Ces ports ne sont pas construits et sont constitués de simples grèves où l'on charge et décharge les marchandises. Durant la première moitié du XVIe siècle, est créé . En aval du pont, se trouvent le Port Vieil et le Port du Foix. Les marchandises encombrantes sont ), le Port Vieil et le Port Neuf, étant à l'étroit entre le fleuve et la muraille. Sur la rive gauche expédiés vers Nantes au XVIe siècle puis vers Paris grâce à l'ouverture en 1642 et 1691 des canaux de
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, 68 x 53,5 cm. (archives départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 1539 départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 18). (cf. illustration n° IVR24_20104100475NUCA). ). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 150). (cf. illustration n° IVR24_20104100413NUCA). Encre et aquarelle sur papier, section B 4, détail, 1809. (archives départementales du Loir-et-Cher Document imprimé, 102 x 67 cm, détail, 1902. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 149 (ingénieur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 116). (cf. illustration n° IVR24_20104100435NUCA). Encre et aquarelle sur papier, 67 x 53,5 cm. (archives départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 1538 ). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 164). (cf. illustration n° IVR24_20104100461NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 S 150). (cf. illustration n° IVR24_20104100412NUCA). toises, détail, XVIIIe siècle. (archives départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 275/2). (cf. illustration
    Description :
    Les aménagements portuaires de la Loire à Blois sont établis sur les rives gauche et droite de la comprenant une cale abreuvoir simple et deux petites cales doubles à tablier haut -en amont du pont, le port Saint-Jean composé d'une cale à tablier à quai incliné et de deux cales abreuvoirs simples - en aval du cales abreuvoirs simples isolées situées aux lieudits les Imberts, les Oiseaux, le Petit Pont et les comprenant une cale à tablier à quai incliné et trois cales abreuvoirs simples - en aval du pont, le quai du faubourg de Vienne comprenant une cale abreuvoir simple et deux cales piétonnières (non étudiées) Les abreuvoirs simples. Les quais des culées du pont et le quai du faubourg de Vienne ont été traités dans une
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Blois (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Plan de la Loire dans la traversée du département du Loir-et-Cher, 2 mai 1812, ingénieur Cabaille Détail du plan de la ville de Blois dressé par l'ingénieur en chef du département du Loir-et-Cher Vue cavalière de la ville de Blois vers 1575. (archives départementales du Loir-et-Cher, 33 Fi 518 Vue cavalière de la ville de Blois, vers 1575 : le port Neuf. (archives départementales du Loir-et départementales du Loir-et-Cher, Plan n° 225). IVR24_20104100758NUCA ° 225 des AD du Loir-et-Cher). IVR24_20064100026NUDA départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 225/9). IVR24_20104100753NUCA Plan de la Loire entre Suèvres et Blois au XVIIIe siècle, détail. (archives départementales du Loir . Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 225/7). IVR24_20104100440NUCA Extrait du cadastre napoléonien de 1809. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 /18/1
  • Estampe : carte du département du Loiret
    Estampe : carte du département du Loiret Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    département du Loiret et Légendes à gauche (division, administration et territoire), légendes à droite Géographie et Statistique par V. Levasseur Ingr géographe rue du fg du Temple, 46 (à gauche ) ; Pelissier éditeur Rue des Noyers. 37, Paris. (au milieu) ; Illustré par A.M. Perrot officier du génie et Raimond Bonheur peintre. ; DPT. DU LOIRET. ; Gravé par Laguillermie et Rainaud, Rue St Jacques 82 (à (curiosités, célébrités et commerce), armoiries de la ville d'Orléans.
    Historique :
    Illustré, imprimé à diverses reprises entre 1840 et 1872. Les 86 départements français ainsi que les Cette estampe fut tirée entre 1859 et 1872, date de l'édition chez Pélissier de l'Atlas National possessions coloniales françaises en Amérique, Asie et Afrique ont ainsi été représentés.
    Description :
    Estampe en couleurs indiquant les statistiques, notes historiques et éléments caractéristiques du département du Loiret, présentée, dans un cadre doré.
    Titre courant :
    Estampe : carte du département du Loiret
  • Estampe : carte du département du Loiret
    Estampe : carte du département du Loiret Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    CENTRE No 44 (en haut à droite). Carte du département du Loiret et Légendes à gauche (division Géographie et Statistique par V. Levasseur Ingr géographe rue du fg du Temple, 46 (à gauche ) ; Lemercier Impr. Paris. (au milieu) ; Illustré par A.M. Perrot officier du génie et Raimond Bonheur peintre Laguillermie et Rainaud, Rue St Jacques 82 (à droite). ATLAS NATIONAL ILLUSTRE (en haut à gauche) ; REGION DU , administration et territoire), légendes à droite (curiosités, célébrités et commerce), armoiries de la ville
    Historique :
    Illustré, imprimé à diverses reprises entre 1840 et 1872. Les 86 départements français ainsi que les Cette estampe fut tirée entre 1845 et 1857, date de l'édition chez Combette de l'Atlas National possessions coloniales françaises en Amérique, Asie et Afrique ont ainsi été représentés. L'imprimerie
    Description :
    Estampe en couleurs indiquant les statistiques, notes historiques et éléments caractéristiques du département du Loiret, présentée dans un cadre doré.
    Titre courant :
    Estampe : carte du département du Loiret
  • Le vitrail dans le département de l'Indre
    Le vitrail dans le département de l'Indre
    Référence documentaire :
    HUBERT, Eugène. Le Bas-Berry. Histoire et archéologie du Département de l'Indre. Tome I : cantons DUCHET-SUCHAUX, Gaston, PASTOUREAU, Michel. La Bible et les saints. Paris, Flammarion, 1994. DU POUGET, Marc, DE MONTIGNY, Arnaud, PECHERAT, René (dir.). Châteaux, manoirs et logis : l'Indre . Éditions Patrimoines et Médias, 1999. FRANCE. Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. Vitrail : vocabulaire typologique et technique. Réd. Nicole Blondel. Paris : Imprimerie nationale : Éditions du Giry, Surius, Ribadeneira, Godescard, les Propres des diocèses et tous les travaux hagiographiques publiés à ce jour. 7ème édition, Paris, Bloud et Barral, 1882-[...]. HUBERT, Eugène. Dictionnaire historique, géographique et statistique de l'Indre. Paris, Picard d'Ardentes, Argenton et Buzançais. Paris, Picard, 1902-1905.
    Titre courant :
    Le vitrail dans le département de l'Indre
    Aires d'études :
    Département de l'Indre
    Texte libre :
    d’un large territoire, tel qu’un département, permet en premier lieu de mesurer la densité et la Brenne (canton de Mézières) et les marches limousines du département (du canton de Bélâbre à celui de de l’Indre et de la Creuse. Cette partie du département de l’Indre est historiquement plus peuplée , plus industrialisée au 19e siècle et, outre le chef-lieu du département, elle concentre davantage ateliers Département rural et sans cathédrale, l’Indre n’a pas connu d’atelier actif sur son territoire MÉTHODOLOGIE Cette enquête thématique a concerné l'ensemble des vitraux civils et religieux conservés dans le département de l'Indre, dans les domaines public ou privé, depuis l'époque médiévale jusqu'au début du 21e siècle. N'ont pas été intégrées les verrières à losanges et certaines verrières ornementales qui présentent un aspect sériel et répétitif. L'existence de ces verrières est toutefois signalée verrières conservées dans le domaine privé et pour lesquelles aucune autorisation de publication n'a été
    Illustration :
    Département de l'Indre : densité des verrières recensées par cantons. IVR24_20093604682NUCA Origine géographique des peintres verriers ayant travaillé dans l'Indre entre 1849 et 1949 (nombre Eglise Saint-Paxent de Cluis, baies du choeur par G. Dettviller et R. Tillier (1962
  • Châteauroux : ancien Château-Raoul, actuellement Hôtel du Département, verrières
    Châteauroux : ancien Château-Raoul, actuellement Hôtel du Département, verrières Châteauroux - place de la Victoire et des Alliés - en ville
    Historique :
    Château Raoul, actuellement Hôtel du Département : Édifié au 15e siècle, à l’emplacement de les architectes Alfred et Henry Dauvergne de 1879 à 1914. Les vitraux : Cet ensemble de 6 verrières cantons du département. Il s'agit d'une des rares créations d'Etienne Lobin conservées dans l'Indre.
    Statut :
    propriété du département
    Localisation :
    Châteauroux - place de la Victoire et des Alliés - en ville
    Titre courant :
    Châteauroux : ancien Château-Raoul, actuellement Hôtel du Département, verrières
    Aires d'études :
    Département de l'Indre
    Illustration :
    d'Aigurande, Argenton, Ardentes et Bélâbre. IVR24_20093602310NUCA Buzançais, Châtillon, Châteauroux et Écueillé. IVR24_20093602315NUCA , La Châtre, Issoudun et Le Blanc. IVR24_20093602320NUCA Levroux, Neuvy-Saint-Sépulchre, Mézières-en-Brenne et Saint-Benoît-du-Sault. IVR24_20093602325NUCA -Christophe-en-Bazelle, Sainte-Sévère, Saint-Gaultier et Tournon-Saint-Martin. IVR24_20093602331NUCA Valençay et Vatan. IVR24_20093602338NUCA
  • Maison dite La Papotière (3 rue Bourg-le-Comte)
    Maison dite La Papotière (3 rue Bourg-le-Comte) Nogent-le-Rotrou - 3 rue Bourg-le-Comte - en ville
    Référence documentaire :
    Département d'Eure-et-Loir, Nogent-le-Rotrou et ses environs / Goubert (architecte). 1906. Relevés . (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Cartes et plans : 082.28.2023).
    Dossier :
    Relevé, détail de la lucarne de la face nord, 1906 (Médiathèque du Patrimoine, cartes et plans
  • Hôtel Saint-Pierre, actuellement immeuble (17 rue du Docteur Desplantes)
    Hôtel Saint-Pierre, actuellement immeuble (17 rue du Docteur Desplantes) Nogent-le-Rotrou - 17 rue du Docteur Desplantes - en ville - Cadastre : 1990 BO 172
    Référence documentaire :
    Département d'Eure-et-Loir, Nogent-le-Rotrou et ses environs / Goubert (architecte). 1906. Relevés . (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Cartes et plans : 082.28.2023).
    Dossier :
    Relevé, face ouest, premier étage, tour d'escalier (1906, Médiathèque du Patrimoine, cartes et
  • Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty)
    Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 5 rue du Paty - en ville
    Référence documentaire :
    Département d'Eure-et-Loir, Nogent-le-Rotrou et ses environs / Goubert (architecte). 1906. Relevés . (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Cartes et plans : 082.28.2023).
    Dossier :
    Plans, coupes et élévations de l'aile en retour sur cour, 1906 (Médiathèque du Patrimoine, cartes et plans). Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty)