Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 12013 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Brèches : buste d'Alfred Velpeau
    Brèches : buste d'Alfred Velpeau Brèches - rue Velpeau - en ville
    Historique :
    , est fondu en 1897 d'après le marbre de Dantan le Jeune, daté de 1857 et conservé dans l'église de
    Matériaux :
    pierre
    Auteur :
    [sculpteur] Dantan Jean-Pierre
    Illustration :
    Buste en marbre de Velpeau, signé Dantan, dans l'église de Brèches, qui a servi de modèle pour le Buste en marbre de Velpeau signé Dantan, dans l'église de Brèches, qui a servi de modèle pour le
  • Bourg de Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Bourg de Saint-Jean-Pierre-Fixte Saint-Jean-Pierre-Fixte - Bourg - en village - Cadastre :
    Historique :
    Sur le plan cadastral de 1811, le village de Saint-Jean-Pierre-Fixte se résume à l'église paroissiale, la fontaine Saint-Jean-Baptiste et l'ancien presbytère, vendu comme Bien national en 1797 à
    Description :
    Le village de Saint-Jean-Pierre-Fixte se situe au fond de la vallée de la Rhône, à trois kilomètres au sud de Nogent-le-Rotrou et de son château Saint-Jean. Il comprend l'église paroissiale et la fontaine Saint-Jean-Baptiste, l'ancien presbytère, le cimetière, la mairie et cinq maisons.
    Localisation :
    Saint-Jean-Pierre-Fixte - Bourg - en village - Cadastre :
    Titre courant :
    Bourg de Saint-Jean-Pierre-Fixte
  • Présentation de la commune de Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Présentation de la commune de Saint-Jean-Pierre-Fixte Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Référence documentaire :
    PELLETIER, Pierre. Saint-Jean-Pierre-Fixte – Carrefour d’histoire. Alençon : monographie communale la Houdonnière, paroisse de Saint-Jean-Pierre-Fixte. Archives départementales d'Eure-et-Loir, 1 O 464. Plan et dessin de l'église Saint-Jean-Baptiste
    Localisation :
    Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Annexe :
    Cadre de l'étude L´inventaire topographique du patrimoine architectural de la commune de Saint-Jean -Pierre-Fixte a été réalisé en 2019. Parmi les 51 éléments bâtis recensés (toutes catégories confondues
    Texte libre :
    Historique Dès l'époque Néolithique, le territoire de Saint-Jean-Pierre-Fixte semble habité. En ". Saint-Jean-Pierre-Fixte est également connue pour sa fontaine, dédiée, à l'instar de l'église 1970, Saint-Jean-Pierre-Fixte connaît un certain développement en lien avec sa situation, accolé au sud de Saint-Jean-Pierre-Fixte (canton de Nogent-le-Rotrou, Communauté de communes du Perche) couvre une la D9 et la hameau de Montrousset comme l'indique le nom de "pierre levée" pour cette parcelle de ancien autel se compose d'un dol pour pierre plate, posé sur la terre à côté d'une autre verticalement Saint-Denis), Petra Fracta (pierre cassée, en 1250), Petra Ficta (en 1449). Près de l'ancien moulin de -Jean) et Savigny (garde-champêtre de Nogent-le-Rotrou) ont, au début du 20e siècle, découvert un paroissiale, à saint Jean-Baptiste. La fontaine aurait, selon plusieurs auteurs, fait l'objet d'un culte dans les bénéfices de l'abbaye bénédictine de Saint-Denis de Nogent. Sous l'Ancien Régime, Saint-Jean
    Illustration :
    Église Saint-Jean-Baptiste. IVR24_20192800308NUCA Fontaine Saint-Jean-Baptiste. IVR24_20192800307NUCA
  • Maisons et fermes à Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Maisons et fermes à Saint-Jean-Pierre-Fixte Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Localisation :
    Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Titre courant :
    Maisons et fermes à Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Texte libre :
    . Conclusion : L´architecture rurale de Saint-Jean-Pierre-Fixte a connu de nombreux remaniements au cours des Parmi les 37 édifices repérés (23 fermes, 14 maisons) sur le territoire de la commune de Saint-Jean -Pierre-Fixte, cinq fermes ont été sélectionnées pour l’étude (voir les liens vers les dossiers en riche en pierre, fournit les matériaux essentiels dans les constructions anciennes : le calcaire, le d'eau pour devenir des mares. On le retrouve quasi-systématiquement sous la forme de pierre de taille au
    Illustration :
    chaînes d'angle en pierre de taille calcaire, lucarne en brique. IVR24_20182800227NUCA
  • Chauvigny (Vienne) : église Saint-Pierre, 25 verrières de Jean Mauret
    Chauvigny (Vienne) : église Saint-Pierre, 25 verrières de Jean Mauret Chauvigny - Plan Saint-Pierre - en ville
    Historique :
    Jean Mauret a réalisé 25 vitraux de création dans l'église Saint-Pierre de Chauvigny au cours de débute en avril 1994, date à laquelle Jean Mauret adresse un devis au conservateur régional des Monuments , 4, 100, 101, 102). Il est demandé à Jean Mauret de proposer des maquettes suivant le modèle des poursuivre le programme de création de Jean Mauret pour des "raisons évidentes d'unité d'aspect" (avis proposée par Jean Mauret est acceptée par la Direction régionale des affaires culturelles. Cette même année baies 100, 3, 4 est également effectuée par Jean Mauret durant l'année 2003.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    Les 25 vitraux réalisés par Jean Mauret pour l’église Saint-Pierre de Chauvigny sont issus de deux
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Localisation :
    Chauvigny - Plan Saint-Pierre - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Chauvigny (Vienne) : église Saint-Pierre, 25 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Plan de situation des baies de l'église : en rouge, les vitraux réalisés par Jean Mauret Façade ouest, baie n° 120 dont la verrière a été réalisée par Jean Mauret en 1994-1996 Façade ouest, baie n° 120 dont la verrière a été réalisée par Jean Mauret en 1994-1996 du bras sud du transept), verrière réalisée par Jean Mauret en 2003-2004. IVR24_20178600149NUCA baie n° 109 (face ouest du bras nord du transept) dont la verrière a été réalisée par Jean Mauret en Face nord de l'église, baies n° 115, 117 et 119 dont les verrières ont été réalisées par Jean Face nord de l'église, baie n° 119 dont la verrière a été réalisée par Jean Mauret en 1994-1996 Chevet, baies n° 4 et 2 : la verrière 2 a été réalisée par Jean Mauret en 2003-2004 Chevet, baie n° 5 dont la verrière a été réalisée par Jean Mauret en 2003-2004 Chevet, baies n° 4 et 2. La verrière 2 a été réalisée par Jean Mauret en 2003-2004
  • Chambon (Cher) : église Saint-Pierre, 2 verrières de Jean Mauret
    Chambon (Cher) : église Saint-Pierre, 2 verrières de Jean Mauret Chambon - place de l'Église - en village
    Historique :
    Un premier devis est proposé par Jean Mauret en janvier 2005 pour l'église de Chambon : il concerne par des jets de pierres. Il est alors nécessaire de remplacer ce vitrail du XIXe siècle par une novembre 2011 (payé par l'assurance). Le petit vitrail jaune (baie 2) est exécuté en plus par Jean Mauret
    Observation :
    L'église Saint-Pierre de Chambon est inscrite au titre des Monuments historiques depuis le 2 mars
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    Seuls les vitraux des baies 0 et 2 du chœur de l'église de Chambon sont réalisés par Jean Mauret
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Chambon (Cher) : église Saint-Pierre, 2 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Jean Mauret. IVR24_20151800166NUDA
  • Saint-Pierre-les-Bois (Cher) : église Saint-Pierre, 12 verrières de Jean Mauret
    Saint-Pierre-les-Bois (Cher) : église Saint-Pierre, 12 verrières de Jean Mauret Saint-Pierre-les-Bois - Place de l'Église - en village
    Historique :
    Jean Mauret intervient une première fois dans l'église de Saint-Pierre-les-Bois en 1982 pour la éclairé). Sur la partie basse du vitrail placé côté nord (baie 3), on note la date et la signature de Jean commune envisage de placer des vitraux de création dans 12 baies de l'église (devis de mars 2004 par Jean
    Observation :
    L'église Saint-Pierre de Saint-Pierre-les-Bois est inscrite au titre des Monuments historiques
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. -Pierre.
    Description :
    Les vitraux des baies 5 à 14 et 101 et 102 de l’église de Saint-Pierre-les-Bois sont des créations de Jean Mauret. L'oculus de la baie 14 est constitué d’une superposition de bandes multicolores couleur ont été insérées dans la bordure. Dans la baie trilobée 5, Jean Mauret a redessiné une forme
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Localisation :
    Saint-Pierre-les-Bois - Place de l'Église - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Saint-Pierre-les-Bois (Cher) : église Saint-Pierre, 12 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Numérotation des baies de l'église Saint-Pierre. En rouge, l'emplacement des vitraux réalisés par Jean Mauret. IVR24_20151800175NUDA
  • Trouy (Cher) : église Saint-Pierre, 2 verrières de Jean Mauret
    Trouy (Cher) : église Saint-Pierre, 2 verrières de Jean Mauret Trouy - avenue des Anciens Combattants - en village
    Historique :
    Jean Mauret intervient dans l'église de Trouy entre 1998 et 2002 pour la restauration des vitraux
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Trouy (Cher) : église Saint-Pierre, 2 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Localisation des baies de l'église de Trouy. En rouge, l'emplacement des vitraux réalisés par Jean
  • Bruère-Allichamps (Cher) : abbaye cistercienne de Noirlac, 34 verrières de Jean-Pierre Raynaud et Jean Mauret
    Bruère-Allichamps (Cher) : abbaye cistercienne de Noirlac, 34 verrières de Jean-Pierre Raynaud et Jean Mauret Bruère-Allichamps - Noirlac - isolé
    Historique :
    Abbaye de Noirlac, vitraux conçus par Jean-Pierre Raynaud. Repères chronologiques - 13 mai 1974 de la galerie parisienne Jeanne Bucher, proposant à Jean-Pierre Raynaud de concevoir les vitraux de différent à la demande de Jean-Pierre Raynaud). Facture suivant devis du 6 avril 1977 - 28 juillet 1977 Maison de Jean-Pierre Raynaud à la Celle-Saint-Cloud d'après des dessins de l'artiste (la Maison est l'Isère à Grenoble d'après des dessins de Jean-Pierre Raynaud - 1993 : Jean Mauret réalise 7 vitraux dessins de Jean-Pierre Raynaud - 5 décembre 2001 : devis de Jean Mauret adressée au Conseil général du juin 2008 : conférence sur les vitraux de Noirlac présentée in situ par Jean-Pierre Raynaud, Jean Dedieu (architecte collaborateur de Pierre Lebouteux ACMH) et Jean Mauret : Pierre Lebouteux, ACMH, propose un devis pour la restauration de l’église et du réfectoire de Noirlac clair avec bordure. - 22 juin 1974 : courrier de Pierre Lebouteux, ACMH, à M. Paganelli, conservateur
    Référence documentaire :
    p. 14-15 BOUTAN, Jean. Jean-Pierre Raynaud : les vitraux de l'abbaye de Noirlac. Art Press, n° 13 DURAND-RUEL, Denyse, MARTELAERE, Emmy. Noirlac, abbaye cistercienne. Vitraux de Jean-Pierre Raynaud p. 39-40 GREFF, Jean-Pierre. Le vitrail au XXe siècle : éclats et éclipses. In : CHARBONNEAUX, Anne Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. p. 64. BERGATTO, Lionel. Blois cathédrale Saint-Louis Jan Dibbets. In : LAGIER, Jean-François
    Auteur :
    [] Raynaud Jean-Pierre [peintre-verrier] Mauret Jean
    Titre courant :
    Bruère-Allichamps (Cher) : abbaye cistercienne de Noirlac, 34 verrières de Jean-Pierre Raynaud et Jean Mauret
    Texte libre :
    réfection des baies qui avaient été murées et la pose des vitraux conçus par l’artiste français Jean-Pierre , et après que Sonia Delaunay, Vasarely et Max Ernst, contactés, aient refusé, Jean-Pierre Raynaud suit le projet est Jean Dedieu, assistant de Pierre Lebouteux, l’architecte en chef des Monuments rapidement s’instaurer entre l’architecte et Jean-Pierre Raynaud, qui accepte immédiatement ce défi, rejoints conçues par Jean-Pierre Raynaud suscitent de vifs débats, entre les partisans d’un radicalisme avant et 7 roses conçu par Jean-Pierre Raynaud pour l’abbaye cistercienne de Noirlac est considéré comme -Saint-Cloud, 1969), très peu de travaux antérieurs à 1975 de Jean-Pierre Raynaud sont utiles à la pour Noirlac" constitue le lien qui s’établit alors dans l’œuvre de Jean-Pierre Raynaud entre le lieux, Jean-Pierre Raynaud a de fait articulé son travail sur la trame orthogonale présente dans son choix. D’un point de vue artistique également, les vitraux de Jean-Pierre Raynaud ont ouvert de
    Illustration :
    Croquis réalisé par Jean-Pierre Raynaud pour la rose occidentale (première rose) de l'église Croquis réalisé par Jean-Pierre Raynaud pour la fenêtre haute du choeur de l'église abbatiale de Croquis réalisé par Jean-Pierre Raynaud pour les fenêtres hautes de la nef de l'église abbatiale de Croquis réalisé par Jean-Pierre-Raynaud pour les fenêtres des collatéraux de l'église abbatiale de Croquis dessiné par Jean-Pierre Raynaud vers 1975 pour les vitraux du choeur de l'église abbatiale Jean-Pierre Raynaud, Jean Dedieu, Jean Mauret et (?) travaillant aux projets de vitraux de Noirlac Jean-Pierre Raynaud, Jean Dedieu et Jean Mauret dans l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières près Jean-Pierre Raynaud travaillant aux projets de vitraux de Noirlac (lancettes du choeur de Jean-Pierre Raynaud travaillant aux projets de vitraux de Noirlac (lancettes du choeur de Réunion de travail sur les lancettes du choeur entre Jean-Pierre Raynaud, Jean Dedieu et Jean
  • Vence (Alpes-Maritimes) : chapelle du château Notre-Dame-des-Fleurs, 7 verrières de Jean-Pierre Raynaud et Jean Mauret
    Vence (Alpes-Maritimes) : chapelle du château Notre-Dame-des-Fleurs, 7 verrières de Jean-Pierre Raynaud et Jean Mauret Vence - Allée des Eucalyptus 2618 route de Grasse - en ville
    Historique :
    subsistent in situ que quelques œuvres, en particulier les vitraux de la chapelle signés Jean-Pierre Raynaud Jean Mauret entre le 22 février 1993 (première venue de Jean-Pierre Raynaud à l'atelier de Saint d’après les dessins de Jean-Pierre Raynaud). Jean-Pierre Raynaud se déplace trois fois à l'atelier pendant XIIe siècle. En 1992, le site est acheté par Pierre et Marianne Nahon qui le réhabilitent et y -Hilaire-en-Lignières) et le 3 juin 1993 (facture adressée à Pierre Nahon pour sept vitraux, réalisés la réalisation des verrières entre février et avril 1993 et Pierre Nahon visite l'atelier le 4 juin
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    Mauret d’après des projets de Jean-Pierre Raynaud. Aucun croquis, maquette ou carton n'a été retrouvé à Les sept vitraux de la chapelle du château Notre-Dame-des-Fleurs à Vence ont été exécutés par Jean éléments structurels ont été réalisés par l'atelier de Jean Mauret. Les baies 1, 100 et 101 sont dépourvues
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Vence (Alpes-Maritimes) : chapelle du château Notre-Dame-des-Fleurs, 7 verrières de Jean-Pierre Raynaud et Jean Mauret
    Illustration :
    Panneaux d'essais réalisés en 1993 d'après un carton de Jean-Pierre Raynaud. 39 x 41 cm (3 panneaux Plan de situation des baies de la chapelle : en rouge, les vitraux réalisés par Jean Mauret
  • 4 verrières figurant saint Pierre, sainte Jeanne d'Arc, saint Blaise et sainte Radegonde
    4 verrières figurant saint Pierre, sainte Jeanne d'Arc, saint Blaise et sainte Radegonde Pouligny-Saint-Pierre - en village
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Pierre : Édifiée dans la seconde moitié 12e siècle, l'église Saint-Pierre
    Représentations :
    saint Pierre sainte Jeanne d'Arc
    Localisation :
    Pouligny-Saint-Pierre - en village
    Titre courant :
    4 verrières figurant saint Pierre, sainte Jeanne d'Arc, saint Blaise et sainte Radegonde
    Illustration :
    Pouligny-Saint-Pierre, église Saint-Pierre, baie 2 : sainte Jeanne d'Arc. IVR24_20093603296NUCA Pouligny-Saint-Pierre, église Saint-Pierre, baie 1 : saint Pierre. IVR24_20093603295NUCA Pouligny-Saint-Pierre, église Saint-Pierre, baie 3 : saint Blaise. IVR24_20093603297NUCA Pouligny-Saint-Pierre, église Saint-Pierre, baie 4 : sainte Radegonde. IVR24_20093603298NUCA
  • Verrière représentant sainte Solange, saint Pierre, sainte Jeanne de France et saint René
    Verrière représentant sainte Solange, saint Pierre, sainte Jeanne de France et saint René Paudy - en village
    Représentations :
    saint Pierre sainte Jeanne de France
    Description :
    sainte Solange, saint Pierre, sainte Jeanne de Valois et saint René, représentés à mi-corps.
    Titre courant :
    Verrière représentant sainte Solange, saint Pierre, sainte Jeanne de France et saint René
    Illustration :
    Paudy, église Saint-Martin, baie 6 : sainte Solange, saint Pierre, sainte Jeanne de France et saint
  • Chezal-Benoît (Cher) : église abbatiale Saint-Pierre, 11 verrières de Jean Mauret
    Chezal-Benoît (Cher) : église abbatiale Saint-Pierre, 11 verrières de Jean Mauret Chezal-Benoît - rue de l'Église - en village
    Historique :
    nef, œuvre de l'artiste Robert Barriot, obscurcissaient encore l'édifice. Jean Mauret intervient dans Sacré. Après acceptation de ce devis par l'inspecteur des Monuments historiques, Jean-Louis Aurat, la deux baies latérales de la façade ouest et d'y placer d'autres vitraux de Jean Mauret. Des devis sont . L'architecte des bâtiments de France, Madame Merceron, demande en février 2009 à Jean Mauret un projet de Jean Mauret à ce sujet. Il propose des maquettes mais les travaux ne sont pas réalisés, faute de
    Observation :
    L'abbaye Saint-Pierre de Chezal-Benoit est classée au titre des Monuments historiques depuis le 18
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    L'église abbatiale Saint-Pierre de Chezal-Benoît comprend 11 vitraux réalisés par Jean Mauret : la lumineux, Jean Mauret ayant utilisé des jaunes d'argent très vifs légèrement orangés. Dans les oculi, sont
    Auteur :
    [] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Chezal-Benoît (Cher) : église abbatiale Saint-Pierre, 11 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Numérotation des baies de l'église abbatiale Saint-Pierre. En rouge, l'emplacement des vitraux réalisés par Jean Mauret. IVR24_20151800052NUDA
  • Souvigny (Allier) : église prieurale Saint-Pierre et Saint-Paul, verrière de Jean Mauret
    Souvigny (Allier) : église prieurale Saint-Pierre et Saint-Paul, verrière de Jean Mauret Souvigny - Place Aristide Briand - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription : "Jean Mauret 1982". Inscription : "Paroisse et Amis de Souvigny".
    Historique :
    Fin août 1980, à la demande de Michel Jantzen (architecte en chef des Monuments historiques), Jean Mauret rédige un devis pour la restauration de 15 vitraux de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul de du XIXe siècle dont la peinture se dégrade. Au mois de novembre suivant, Michel Jantzen informe Jean Monuments historiques) adresse un courrier à Jean-Louis Aurat (inspecteur principal des Monuments historiques) et à Michel Jantzen dans lequel il accuse réception des cinq maquettes proposées par Jean Mauret septembre suivant, une facture pour la création du vitrail d'axe est adressée au curé par Jean Mauret.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    L'église Saint-Pierre et Saint-Paul de Souvigny possède une seule création de Jean Mauret, placée par Jean Mauret entre 1976 et 1980. Les recherches effectuées par l'artiste à cette période sont d’axe de l’église de Souvigny. Jean Mauret reprend ici le principe de ses créations d'atelier : seuls
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Souvigny (Allier) : église prieurale Saint-Pierre et Saint-Paul, verrière de Jean Mauret
    Illustration :
    Plan de situation de la baie 0 de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul de Souvigny. En rouge , l'emplacement du vitrail réalisé par Jean Mauret. IVR24_20160300052NUDA Maquette n° 3 réalisée par Jean Mauret en 1981 pour la baie d'axe (0). Encre et gouache sur papier
  • Châteauneuf-sur-Charente (Charente) : église Saint-Pierre, 12 verrières de Jean Mauret
    Châteauneuf-sur-Charente (Charente) : église Saint-Pierre, 12 verrières de Jean Mauret Châteauneuf-sur-Charente - Boulevard Charles Franc - en ville
    Historique :
    d’offre est lancé pour la création de vitraux (21 m²) dans l'église Saint-Pierre de Châteauneuf-sur , Gérard Lardeur, Jean-Paul Froidevaux, Jean Mauret et Louis-René Petit. Le jury retient le projet de Jean restaurée par Jean Mauret (remise en plomb et blason restitué).
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, cote 2012/9/12. Vitraux de l'église Saint-Pierre de
    Description :
    Les 12 vitraux de création réalisés par Jean Mauret pour l'église Saint-Pierre de Châteauneuf-sur finalement réalisés montre que Jean Mauret a effectivement remplacé le jus de grisaille par l'utilisation de
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Châteauneuf-sur-Charente (Charente) : église Saint-Pierre, 12 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Plan de situation des baies de l'église : en rouge, les vitraux réalisés par Jean Mauret
  • Maisonnais (Cher) : église Saint-Pierre et Saint-Paul, 4 verrières de Jean Mauret
    Maisonnais (Cher) : église Saint-Pierre et Saint-Paul, 4 verrières de Jean Mauret Maisonnais - Place de l'Église - en village
    Historique :
    Trois devis sont rédigés par Jean Mauret entre janvier 1997 et août 1999 concernant les vitraux de
    Observation :
    L'église Saint-Pierre et Saint-Paul de Maisonnais est inscrite au titre des Monuments historiques
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    Les quatre vitraux réalisés par Jean Mauret dans le chœur de l'église de Maisonnais (baies 0, 1, 2 lien avec la pierre de l'édifice et évite l'effet "trou noir" souvent constaté avec les vitraux anciens.
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Maisonnais (Cher) : église Saint-Pierre et Saint-Paul, 4 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Numérotation des baies de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul. En rouge, l'emplacement des vitraux réalisés par Jean Mauret. IVR24_20151800174NUDA
  • Beaulieu-sur-Dordogne (Corrèze) : église abbatiale Saint-Pierre, verrière de Jean Mauret
    Beaulieu-sur-Dordogne (Corrèze) : église abbatiale Saint-Pierre, verrière de Jean Mauret Beaulieu-sur-Dordogne - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription : Jean Mauret 1995.
    Historique :
    En mai 1993, Les Amis de l'abbatiale de Beaulieu-sur-Dordogne adressent un courrier à Jean Mauret historiques Thierry Zimmer demande à Jean Mauret d'ajouter à son projet initial quelques tonalités de bleu semblables à celles des verrières voisines du XIXe siècle. En février 1995, Jean Mauret lui envoie deux
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    La verrière réalisée par Jean Mauret est située dans la baie de la chapelle est, ouvrant sur le
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Beaulieu-sur-Dordogne (Corrèze) : église abbatiale Saint-Pierre, verrière de Jean Mauret
    Illustration :
    réalisé par Jean Mauret. IVR24_20171900040NUDA Détail de la verrière 9 (chapelle ouvrant sur le bras nord du transept) : signature (Jean Mauret
  • Neuville (Corrèze) : église Saint-Pierre , projet de Jean Mauret pour 7 verrières
    Neuville (Corrèze) : église Saint-Pierre , projet de Jean Mauret pour 7 verrières Neuville - en village
    Historique :
    En février 1987, Christian Pierrot (architecte des Bâtiments de France) informe Jean Mauret que la verriers ont été consultés. Fin mai, Christian Pierrot recontacte Jean Mauret pour lui dire que son projet de création n'a pas été retenu. C'est le maître-verrier Jean-Dominique Fleury qui a finalement
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    Les projets présentés par Jean Mauret pour les vitraux de Neuville concernent trois grandes baies sept baies au total. Jean Mauret a proposé plusieurs variantes assez différentes : l'une d'elle est
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Neuville (Corrèze) : église Saint-Pierre , projet de Jean Mauret pour 7 verrières
  • Latronche (Corrèze) : église Saint-Pierre-es-Liens, 6 verrières de Jean Mauret
    Latronche (Corrèze) : église Saint-Pierre-es-Liens, 6 verrières de Jean Mauret Latronche - en village
    Historique :
    En mars 1987, l'architecte des Bâtiments de France Christian Pierrot informe Jean Mauret que la également qu'il consulte un autre verrier, Alain Makaraviez. Jean Mauret envoie un devis pour la création historiques) et Christian Pierrot. Les maquettes de Jean Mauret sont acceptées sur le principe mais fin juin 1987, Christian Pierrot prévient Jean Mauret que le travail ne peut être effectué dans l'immédiat faute dans un style approchant des œuvres de Jean Mauret. Ce n'est pas un travail de l'artiste.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    Jean Mauret a réalisé les vitraux des baies 0, 1, 2, 3, 4 (chœur) et 8 (nef sud) de l'église de
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Latronche (Corrèze) : église Saint-Pierre-es-Liens, 6 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Jean Mauret. IVR24_20161900055NUDA
  • La Celette (Cher) : église Saint-Pierre et Saint-Paul, verrière de Jean Mauret
    La Celette (Cher) : église Saint-Pierre et Saint-Paul, verrière de Jean Mauret La Celette - Place Abbé Angrand - en village
    Historique :
    Suite à deux devis datés de mars et septembre 2004, Jean Mauret réalise dans l'église XIXe de La
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    Le vitrail réalisé par Jean Mauret pour la baie ouest (105) présente une bordure composée d'une
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    La Celette (Cher) : église Saint-Pierre et Saint-Paul, verrière de Jean Mauret
    Illustration :
    Numérotation des baies de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul. IVR24_20151800170NUDA