Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 1243 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame
    Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame Nogent-le-Rotrou - rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BH 103
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Eure-et-Loir. Série O : 1 O 400. Plan et élévations de l'église Notre
    Dossier :
    Plan et élévations (1852). Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église
  • Hôtel dit Hôtel Carpentin, actuellement immeuble (6 rue du Paty)
    Hôtel dit Hôtel Carpentin, actuellement immeuble (6 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 6 rue du Paty - en ville - Cadastre : 1990 BO 56
    Historique :
    propriété est acquise des mains de M. Denis Michel par le département d’Eure-et-Loir afin d’y installer la de Lespinay et Louyse Le Sieur, son épouse. La demeure est dotée d’une avant-cour, d’un jardin (actuelle cour arrière), d’un portail et de murailles, ce qui atteste de son statut d’hôtel. Si les caves et siècle les deux ailes perpendiculaires (pavillon et aile ouest avec la porte à fronton sur jardin). Au 18e siècle, les élévations sont reprises (plates-bandes surbaissées) et l’hôtel s’agrandit sur la rue du Paty (ensembles 2 et 3). Un portail sépare alors la rue du Paty de la cour antérieure. En 1823, la gendarmerie. Les plates-bandes des élévations des ensembles 2 et 3 laissent à penser qu’ils ont été (re à partir de 1993, l’ensemble des cheminées et des escaliers sont détruits et un passage piéton est
    Référence documentaire :
    Atlas de plans des bâtiments départementaux / Moutonnée. 1852-1853. Plans. (AD Eure-et-Loir. Série AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 143. Acquêt du Conseil Général. 5 novembre 1822. AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 143. Acte de Vente, du marquis de Turin au préfet Tochon de AD Eure-et-Loir. Série N : 4 N 143. Adjudication de l'ancienne gendarmerie. 23-24 novembre 1879. Fol n°29. Archives nationales. Série P : article P898, numéro 38. Aveu et dénombrement de Nogent-le
    Description :
    L'hôtel est organisé selon en plan en U irrégulier et prend place sur une parcelle traversante . L’édifice est accessible par deux cours depuis la rue du Paty à l’est, et la rue des Poupardières à l’ouest d’élévation à l’est et de trois à l’ouest. Ils sont abrités sous un toit à forte pente et rampants à crossettes. L’aile est assise sur un niveau de caves distribué par un passage reliant les cours avant et . Son pavillon compte trois niveaux sous un toit en pavillon et à forte pente. L’aile ouest en retour sur cour compte trois niveaux sous un toit en appentis et demi croupe. Elle possède une porte à et au sud, se composent de deux niveaux d’élévation éclairés par des plates-bandes et prennent place
    Auteur :
    [propriétaire] Département d'Eure-et-Loir
    Annexe :
    Archives départementales d'Eure-et-Loir. 4 N 143. Acquêt du Conseil Général et lettre au ministère départementales d'Eure-et-Loir. 4 N 143. 1746-1880. A propos de l'acquisition d'une maison pour le casernement de -et-Loir. 4 N 143. 1746-1880. Hôtel Carpentin."Le Conseil General […] a voté l'acquisition d'une de 13 ares 48 centiares [...] […] la propriété susdit désignée appartient au département d'Eure et Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). Fol n°29. AN. série P : article P898. Aveu et et tenue qui de present est posseddee par messire jouachim de lespinay escuyer sieur de montgobert et sur la rue des poupardieres par le derriere ce concistant en un corps de logis ayant une court piedz de longueur et composee de plusieurs chambres basses et hautes greniers cave estables court et jardin derriere contenant dix perches de terre ou environ avecques bastiment portail et murailles armant sur la rue des poupardieres ayant sur icelle quarante deux pied de longueur le tout en un tenant et
    Illustration :
    Plans schématiques et hypothèses de restitutions. IVR24_20172800063NUDA
  • Hôpital, actuellement école supérieure de commerce dite campus de la CCI du Loir-et-Cher
    Hôpital, actuellement école supérieure de commerce dite campus de la CCI du Loir-et-Cher Blois - rive droite - 6 rue Anne-de-Bretagne - en ville - Cadastre : 2011 DN 993
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Val de Loire et Reconstruction
    Historique :
    fut prévue dans le plan de reconstruction et d'aménagement de Charles Nicod validé en novembre 1942 détruits par faits de guerre, serait néanmoins considérée comme telle et financée par la Reconstruction et 1949 prévoyait une remise en état de l'ensemble du bâtiment, y compris la partie qui s'articulait ayant été amputé de trois travées, il fallait lui rendre des proportions esthétiques et donner au mur lapidaires en furent prélevés et sont encore conservés au cloître Saint Saturnin. Il en est de même pour les éléments de décor originaux de l'aile ouest, cartouches et frontons, dont le bâtiment ne présente plus que de commerce et une aile contemporaine a été construite en retour au sud du bâtiment restauré.
    Référence documentaire :
    photog n. et b. Auteur inconnu. (Archives Départementales de Loir-et-Cher, Blois, 1195 W 45). (cf photog n. et b. Auteur inconnu. (Archives Départementales de Loir-et-Cher, Blois, 1195 W 45). (cf photog. n. et b. Auteur inconnu. (Archives départementales du Loir-et-Cher, Blois, fonds Lesueur, F photog. noir et blanc. Auteur inconnu. (Archives départementales de Loir-et-Cher, Blois, fonds AD Loir-et-Cher. Série J : 127 J, fonds Paul Robert-Houdin : 127 J 33. Routes des châteaux lumineux AD Loir-et-Cher. Série W : 1195 W 45. Blois, remembrement, dossier technique et administratif. 1941 AD Loir-et-Cher. Série W : 1195 W 45.A l'image des celliers Saint-Julien de Tours. Les celliers de l'ancien Hôtel-Dieu de Blois ne pourraient-ils servir la renommée de nos bons vins de Loir-et-Cher ? La AD Loir-et-Cher. Série W : 1195 W 45. Vestiges du vieux Blois et action touristique. On pourrait AD Loir-et-Cher. Série RV : RV 3193. Blois, murs de soutènement de la place du château. 1943-47.
    Description :
    Le bâtiment du campus de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Loir-et-Cher est implanté entre l'ancien marché transformé en restaurant universitaire et la place Louis-XII, perpendiculairement à la rue siècle restauré et complété. Il en reprend donc les caractéristiques architecturales principales : un gabarit de deux étages carrés et un étage de comble, une façade en pierre de taille, une haute toiture conservées du bâtiment ancien mais se distinguent toutefois du fait de leur plus grand espacement et surtout
    Titre courant :
    Hôpital, actuellement école supérieure de commerce dite campus de la CCI du Loir-et-Cher
    Appellations :
    école supérieure de commerce dite campus de la CCI du Loir-et-Cher
    Annexe :
    , J, H, Q et S. Il fut également à l'origine des plans d'équipements comme la piscine du quai Saint -Jean à laquelle il travailla avec André Aubert, et le Cinéma Palace, implanté au coeur de l'îlot K
    Aires d'études :
    Val de Loire et Reconstruction
    Illustration :
    Implantation du Campus de la CCI du Loir-et-Cher par rapport au plan de 1937 , avant 1940. (Archives départementales de Loir-et-Cher, Blois, fonds Lesueur, F.2133 départementales du Loir-et-Cher, Blois, fonds Lesueur, F. 2133). IVR24_19834100129XB Départementales de Loir-et-Cher, Blois, 1195 W 45). IVR24_20124100192NUC , il fallut ensuite rééquilibrer le bâtiment et traiter son pignon. (Archives Départementales de Loir Plan de Reconstruction et d'Aménagement de Blois par Charles Nicod approuvé par arrêté 6-11-1942 Détails des cartouches et du fronton central de la façade est du bâtiment ouest de l'Hôtel-Dieu La cave du théâtre photographiée avant sa démolition : voûtes et escalier d'accès. (Archives Vue aérienne de la ville depuis le nord en 1949 : à l'ouest du marché, le théâtre et l'ancienne Vue aérienne de la ville prise depuis l'ouest en 1949 : les bâtiments du théâtre et de l'école
  • Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loir-et-Cher
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loir-et-Cher
    Référence documentaire :
    du Loir-et-Cher sur l'état de la navigation de la Loire dans ce département, 24 février 1834. AD Loir-et-Cher 3 S 8. Etat descriptif des bacs et bateaux, agrès et autres effets dépendant des AD Loir-et-Cher 3 S 109. Rapport de l'ingénieur en chef Floucaud sur la situation du Service de la Loire dans le Loir-et-Cher, 14 juillet 1846. AD Loir-et-Cher 3 S 109. Rapport de l'ingénieur en chef Coumes au préfet du Loir-et-Cher sur la Lorain, J-M., "La Loire à Blois et en Loir-et-Cher", 1981, Blois, p 7. AD Loir-et-Cher 3 S 154. Lettre de l'ingénieur en chef au préfet du Loir-et-Cher, 14 novembre 1826. AD Loir-et-Cher 3 S 159. Rapport de l'ingénieur Coumes sur la situation et les besoins du Service AD Loir-et-Cher 3 S 159. Droits de navigation perçus dans le département du Loir-et-Cher, 1853-1855. AD Loir-et-Cher 3 S 161. Droits de stationnement perçus par les communes sur le domaine public
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département du Loir-et-Cher
    Texte libre :
    La Loire traverse le département du Loir-et-Cher du nord-est vers le sud-ouest sur une longueur de mètres à 270 mètres (Blois en amont du pont Jacques Gabriel). La pente moyenne du fleuve dans le Loir-et aval de Tours). Cette rivière est canalisée entre Saint-Aignan (Loir-et-Cher) et Saint-Avertin (Indre le transport des bois de marine de 1783 à 1812 environ entre les communes de Souday (Loir-et-Cher) et La Chartre-sur-le-Loir (Sarthe). Il empruntait le lit des rivières du Couétron, de la Braye et du Loir. Le bois était ensuite acheminé vers Nantes via la Maine et la Loire. La Loire a, de tout temps Service spécial de la Loire dans le Loir-et-Cher. Les indications relatives aux gardes-ports sont bureaux de perception dans le Loir-et-Cher. Les mariniers payent un droit différent suivant le type de de Blois). Seuls six sites portuaires du Loir-et-Cher sont attribués nominativement : Robert Soyer dans le Loir-et-Cher (quatre sur la rive droite et quatre sur la rive gauche) ne permet pas d'établir
    Illustration :
    Ports et gares d'eau sur la Loire dans le Loir-et-Cher. IVR24_20114100274NUDA Les communes du Loir-et-Cher sur la Loire. IVR24_20114100275NUDA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chouzy-sur-Cisse (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chouzy-sur-Cisse (Loir-et-Cher) Chouzy-sur-Cisse
    Historique :
    XIXe siècle. Chouzy figure également sur deux listes des ports du Loir-et-Cher datées de vers 1857 et Chouzy-sur-Cisse : à la Gaillardière, au pont de Chouzy (actuellement la Poste) et au déchargeoir de Chouzy (?). Les deux premiers abordages sont confirmés au XIXe siècle et sont complétés par une cale implantée au lieudit la Vicomté. L'abordage du bac reliant Chouzy-sur-Cisse et Candé-sur-Beuvron arrondissement explique en 1851 que la voie ferrée et la station de Chouzy ont fait "naître un besoin de communication incessant d'une rive à l'autre pour le passage des voyageurs, des bestiaux et des marchandises : trois à la Gallardière et un à la Poste (ce dernier ouvrage est déjà ensablé sur un plan de 1851). Une bail de 1694 et la présence d'un climat qui porte le nom de "port au bois" sur la commune à la fin du
    Référence documentaire :
    Carte postale ancienne. (archives départementales du Loir-et-Cher, 29 Fi 1618). (cf. illustration n départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 10). (cf. illustration n° IVR24_20104100481NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/55/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100361NUCA). AD Loir-et-Cher, 2 S 95. Compte rendu de l'inspection générale, bacs dans le Loir-et-Cher, 1854. AD Loir-et-Cher, C 20. Devis des ouvrages à faire depuis Blois jusqu'au chemin Frichu par AD Loir-et-Cher, 3 S 6. Décision du 4 juin 1813, abandon par l'Etat des passages par eau aux AD Loir-et-Cher, 3 S 7. Etablissement d'un bac à Chouzy, 12 floreal an 13 (1805). AD Loir-et-Cher, 3 S 9. Bacs sur la Loire dans le Loir-et-Cher, 1831. AD Loir-et-Cher, 3 S 119. Amélioration de la rampe de la Vicomté à Chouzy, 1882-1883. AD Loir-et-Cher, 3 S 165. Bacs sur la Loire dans le Loir-et-Cher en 1912.
    Description :
    les lieudits de la Vicomté, la Gaillardière et la Poste (deux ouvrages).
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chouzy-sur-Cisse (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1810. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/55/1 Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). Détail sur le lieudit la Scierie avec mention d'une cale. (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 10 La Loire à Chouzy vers 1900. Carte postale ancienne. (archives départementales du Loir-et-Cher, 29
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Laurent-Nouan (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Laurent-Nouan (Loir-et-Cher) Saint-Laurent-Nouan
    Historique :
    électrique dans les années 1970. En 1834, l'ingénieur en chef du département du Loir-et-Cher estime qu'il On trouve mention d'un "port et passage" à Nouan en 1725. Au XIXe siècle, l'unique aménagement Nouan et Courbouzon (mention sur un plan de 1812) et située un peu en aval du Cavereau. En 1816, le bac gouvernail, de deux bourdes ferrées et d'une pelle à jeter l'eau. Le site est semble-t-il abandonné lorsque le port du Cavereau est construit en 1822-1825 et le bac aborde dorénavant à l'une des cales du port . Le second lieu d'abordage était situé en face d'Avaray et correspond au bac reliant Avaray et Saint
    Référence documentaire :
    , 1869. Par Jollois (ingénieur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 115). (cf. illustration n départementales du Loir-et-Cher, 3 S 115). (cf. illustration n° IVR24_20104100210NUCA). Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/20 000e, détail, 1869. (archives départementales du Loir-et du Loir-et-Cher, 3 S 115). (cf. illustration n° IVR24_20104100217NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/163/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100221NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/220/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100237NUCA). Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 101 x 71, détail. (archives départementales du Loir-et AD Loir-et-Cher, 3 E 32/154. Bail entre le receveur de la seigneurie de Nouan et le fermier AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Etat des passages par eau et des bacs établis dans le département du Loir AD Loir-et-Cher, 3 S 8. Etat descriptif et situation des bacs et bateaux dans le département du
    Description :
    La commune de Saint-Laurent-Nouan est constituée des deux anciennes communes de Nouan-sur-Loire et
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Laurent-Nouan (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Plan du cours de la Loire dans l'étendue du département du Loir-et-Cher, par l'ingénieur Cabaille du Loir-et-Cher, 3 P 2/220/1). IVR24_20104100237NUCA Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834, détail sur le Cavereau avec mention Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834, détail sur Nouan-sur-Loire. (archives Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). Détail sur le Port -Pichard. (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 31). IVR24_20104100494NUCA du Loir-et-Cher, 3 S 115). IVR24_20104100420NUCA 1869, ingénieur ordinaire Jollois. Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 115 1869, ingénieur ordinaire Jollois. Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 115 rive gauche), 9 juin 1869, ingénieur ordinaire Jollois. Détail. (archives départementales du Loir-et
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune d'Avaray (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune d'Avaray (Loir-et-Cher) Avaray
    Historique :
    Le méandre situé entre Avaray et Saint-Laurent-Nouan était autrefois appelé par les mariniers le proposer d'aménager le lit de la rivière du Lien pour servir d'abri aux bateaux. Un bac reliant Avaray et Saint-Laurent-des-Eaux existait depuis la fin du XVIIIe siècle (première mention connue : 1799) et a son gouvernail, de deux bâtons ferrés et d'une pelle à jeter l'eau. L'abordage du bac s'effectuait au Port au Vin. Un déversoir est construit sur la commune d'Avaray (lieudit Flambert) entre 1884 et 1886
    Référence documentaire :
    départementales du Loir-et-Cher, 3 S 115). (cf. illustration n° IVR24_20104100244NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/8/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100240NUCA). Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 101 x 71, détail. (archives départementales du Loir-et AD Loir-et-Cher, 2 S 95. Bacs dans le Loir-et-Cher en 1854 Lorain Jean-Marie, "La Loire à Blois et en Loir-et-Cher", 1981. AD Loir-et-Cher, 3 S 3. Bacs dans le Loir-et-Cher en l'an 12, 1806 AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Etat des passages par eau dans le Loir-et-Cher en l'an 7 AD Loir-et-Cher, 3 S 8. Matériel du bac du Port au Vin à Avaray, 1816 AD Loir-et-Cher, 3 S 115. Déversoir d'Avaray, 1868-1887 AD Loir-et-Cher, 3 S 160. Projet d'établir une gare dans le Lien, 1841
    Description :
    Sur la rive droite, la commune d'Avaray possédait un Port au Vin et une gare refuge établie à
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune d'Avaray (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1813. Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/8 avril 1868. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 115). IVR24_20104100244NUCA Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 32). IVR24_20104100488NUCA Carte du cours de la Loire entre Sandillon et Candé, par l'ingénieur Surville, 1831. Détail sur le Carte de la Loire non datée (entre 1844 et 1858), détail sur Avaray. (archives départementales du
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune d'Onzain (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune d'Onzain (Loir-et-Cher) Onzain
    Historique :
    notamment de la présence d'un relais de la poste royale avant 1584 et de sa situation sur des routes et en possédait encore quatre en 1820. Le bac reliant Chaumont-sur-Loire et Onzain était établi à
    Référence documentaire :
    Carte postale ancienne. (archives départementales du Loir-et-Cher, 29 Fi 1777). (cf. illustration n Carte postale ancienne. (archives départementales du Loir-et-Cher, 29 Fi 1755). (cf. illustration n départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/168/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100376NUCA). du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 6). (cf. illustration n° IVR24_20104100480NUCA). AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Passages établis sur la Loire en aval de la ville de Blois, procès verbal AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Etat des passages par eau et des bacs établis dans le département du Loir AD Loir-et-Cher, 3 S 6. Etat descriptif et estimatif des bacs et bateaux dépendants des bacs sur la Loire dans l'étendue du Loir-et-Cher, 1813. AD Loir-et-Cher, 3 S 8. Etat descriptif et situation des bacs et bateaux dépendants des bacs AD Loir-et-Cher, 3 S 9. Bacs sur la Loire dans le Loir-et-Cher en 1831.
    Description :
    l'extrémité de la route reliant le bourg à la Loire (il y a un peu moins de deux kilomètres entre Ecures et le
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune d'Onzain (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1819. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/168/1 Carte de la Loire dans la traversée du département du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). Détail . (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 6). IVR24_20104100480NUCA départementales du Loir-et-Cher, 29 Fi 1777). IVR24_20104100380NUCB départementales du Loir-et-Cher, 29 Fi 1755). IVR24_20104100379NUCB Le pont suspendu reliant Onzain et Chaumont-sur-Loire vers 1903. Carte postale ancienne. (archives
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Denis-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Denis-sur-Loire (Loir-et-Cher) Saint-Denis-sur-Loire
    Historique :
    rampes descendant de la levée sont situées aux lieudits "les Mées" et "Macé" et permettent d'accéder à
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 1880. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100445NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 207/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100346NUCA). Encre et aquarelle sur papier, 101 x 71 cm, Ech. 1/2000e, détail. (archives départementales du Loir Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/200e, 1880. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S AD Loir-et-Cher, 3 S 120. Rampe de Macé, 1928. AD Loir-et-Cher, 3 S 119. Amélioration des rampes des Mées et de Macé, 1883. AD Loir-et-Cher, 3 S 334. Amélioration des rampes des Mées et de Macé, 1880-1892. Encre et aquarelle sur papier, tableau d'assemblage, Ech. 1/10 000e, détail, 1809. (archives -et-Cher, 116 Fi feuille 21). (cf. illustration n° IVR24_20104100351NUCA).
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Denis-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1809. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 207/1 Carte de la Loire dans l'étendue du Loir-et-Cher non datée (vers 1850). Détail sur la rampe de Macé . (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 21). IVR24_20104100351NUCA départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). IVR24_20104100349NUCA accès à un petit chantier et à une grève. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334 Carte de la Loire non daté (entre 1844 et 1858). Détail mentionnant la rampe des Mées. (archives Projet d'amélioration de la rampe des Mées, plan dressé en 1880. (archives départementales du Loir -et-Cher, 3 S 334). IVR24_20104100350NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Candé-sur-Beuvron (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Candé-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) Candé-sur-Beuvron
    Historique :
    Un port refuge a été aménagé à Candé-sur-Beuvron à l'embouchure du Beuvron entre 1844 et 1848 par reliant Chouzy-sur-Cisse et Candé-sur-Beuvron s'effectuait au lieudit la Gaillardière côté rive gauche. Le et la station de Chouzy ont fait "naître un besoin de communication incessant d'une rive à l'autre pour le passage des voyageurs, des bestiaux et des marchandises". A cette date, l'accès au bac Cochard (limite communes de Chailles et Candé) est établi par l'ingénieur Heude à la demande du
    Référence documentaire :
    départementales du Loir-et-Cher, 3 S 116). (cf. illustration n° IVR24_20104100434NUCA). Loir-et-Cher, 3 P 2/29/3). (cf. illustration n° IVR24_20104100369NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/29/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100370NUCA). Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100451NUCA). AN, F 14 6628. Gares dans le département du Loir-et-Cher, 1834. AD Loir-et-Cher, 3 S 109. Rapport de l'ingénieur en chef Floucaud sur la situation générale de ce service dans le département du Loir-et-Cher, 14 juillet 1846. AD Loir-et-Cher, 3 S 116. Projet de construire une cale à l'Orme Cochard, 1874. AD Loir-et-Cher, 3 S 159. Rapport de l'ingénieur Coumes sur la situation du service de la Loire, 16 AD Loir-et-Cher, 3 S 161. Projet d'amélioration de la gare de Candé, 1844.
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Candé-sur-Beuvron (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1810. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/29/1 Extrait du cadastre napoléonien de 1810. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/29/3 Plan du cours de la Loire dans le département du Loir-et-Cher par l'ingénieur Cabaille, 2 mai 1812 d'abordages par l'ingénieur ordinaire, 15 juin 1851. Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S l'ingénieur Heude, 7 novembre 1874. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 116). IVR24_20104100434NUCA Carte des bords de la Loire, XVIIIe siècle. Détail sur Chouzy-sur-Cisse et Candé-sur-Beuvron Plan du bac reliant Chouzy-sur-Cisse et Candé-sur-Beuvron avec projet de réfection des cales
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Cour-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Cour-sur-Loire (Loir-et-Cher) Cour-sur-Loire
    Historique :
    Vivier existe quant à lui depuis au moins le milieu du XVIIIe siècle. Un bac reliant Montlivault et Cour -sur-Loire est mentionné depuis le XVIIe siècle et perdure jusqu'en 1936. Le point d'abordage a changé suivant la hauteur des eaux et suivant les périodes. Côté rive droite, trois cales différentes ont servi d'accès au bac entre 1851 et 1869. En 1816, le bac bénéficie d'un bateau passe-cheval de 11,36 x 1,78 m garni de son gouvernail, d'un banc pour les passagers, d'une corde d'arrêt, de deux bâtons ferrés et d'une pelle à jeter l'eau et d'un autre bateau passe-cheval de 10,65 x 1,65 m. En 1909, le bac est desservi par une charretière ou bac à voitures de 13,50 m sur 3,50 m et par une toue ordinaire. Les marchandises transportées par le bac en 1809 consistent en vins, eaux de vie, bois de feu, bois merrains et le terrain et non mentionnée par ailleurs dans les archives. Les "quais de la Loire" à Cour-sur
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 101 x 71, détail. (archives départementales du Loir-et Loir-et-Cher, 3 P 2 /67/5). (cf. illustration n° IVR24_20104100339NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/67/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100338NUCA). du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100452NUCA). Gravure, 42,5 x 30 cm. Par Cottard (graveur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 33 Fi 482 AN, F 14 556. Lettre des mariniers de Blois au préfet du Loir-et-Cher dans laquelle ils réclament AD Loir-et-Cher, C 20. Devis de l'ingénieur Régemortes concernant notamment une rampe et des perrés AD Loir-et-Cher, 3 S 5. Affermages des bacs sur la Loire, an 13. AD Loir-et-Cher, 3 S 5. Marchandises circulant sur le bac, 1809. AD Loir-et-Cher, 3 S 5. Bacs et bateaux de passages établis à la traverse des rivières du Loir-et
    Description :
    La commune de Cour-sur-Loire, sur la rive droite, comprend un port de rive et un port refuge
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Cour-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    , gravure de Cottard. Au premier plan, la Loire. (archives départementales du Loir-et-Cher, 33 Fi 482 Extrait du cadastre napoléonien de 1810. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 /67/5 Extrait du cadastre napoléonien de 1810. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/67/1 Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 24). IVR24_20104100487NUCA . (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). IVR24_20104100452NUCA Carte du cours de la Loire depuis Coulanges jusqu'au Pont de Cé, vers 1755. Détail sur Saint-Dyé et Cour-sur-Loire. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res)). IVR24_20114100493NUCA Plan des passages du bac entre le Vivier et Montlivault par l'ingénieur ordinaire, 15 juin 1851
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Muides-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Muides-sur-Loire (Loir-et-Cher) Muides-sur-Loire
    Historique :
    . L'existence d'un bac reliant Courbouzon à Muides est attestée depuis le XVe siècle et jusqu'à la construction sur 2,10 m garni de son gouvernail, de deux bourdes et d'un autre bateau de 9 m x 1,46 m. Le cadastre napoléonien de 1826 cite trois lieudits relatifs à l'existence d'un port ("le Port", "la rue du Port" et "les Muides : au bourg, au château du Collier et au lieudit le Cormier. L'ouvrage du bourg correspond au port cale du Cormier n'est plus en connexion avec la Loire en raison des sables accumulés de part et d'autre
    Référence documentaire :
    départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100449NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/156/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100251NUCA). Loir-et-Cher, 3 P 2/156/2). (cf. illustration n° IVR24_20104100260NUCA). Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 101 x 71, détail. (archives départementales du Loir-et Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 101 x 71, détail. (archives départementales du Loir-et Encre sur papier, 1909. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 120). (cf. illustration n départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100255NUCA). Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 101 x 71, détail. (archives départementales du Loir-et AN, F 14 6628. Rapport de l'ingénieur en chef du département du Loir-et-Cher sur l'état de la navigation de la Loire dans le département du Loir-et-Cher, 24 février 1834 : mention des endroits où le
    Description :
    de Loire : vis à vis du bourg (le port de Muides), en face du château du Collier et au lieudit le
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Muides-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Loir-et-Cher, 3 P 2/156/1). IVR24_20104100251NUCA du Port et La rue du Port. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/156/2 Plan du cours de la Loire dans le département du Loir-et-Cher, 15 mars 1834. Détail sur le fleuve Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 28). IVR24_20104100489NUCA Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 29). IVR24_20104100495NUCA Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). Détail : le Collier . (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 27). IVR24_20104100496NUCA 1860. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). IVR24_20104100449NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Veuves (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Veuves (Loir-et-Cher) Veuves
    Historique :
    quart du XVIIIe siècle et la cale des Hauts de Veuves qui pourrait dater du premier quart du XIXe siècle . Un bac reliant Veuves et Rilly-sur-Loire est signalé depuis le début du XVIIe siècle jusqu'au début Mosnes (Indre-et-Loire) est mentionné sur la carte de l'ingénieur Coumes (1848). L'ingénieur Collin fleuve vers la rive droite et le port de Veuves.
    Référence documentaire :
    départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/274/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100671NUCA). AD Loir-et-Cher, 3 S 3. Bacs sur la Loire dans le département du Loir-et-Cher en 1806. AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Etat des passages par eau et des bacs établis dans le département du Loir AD Loir-et-Cher, 3 S 8. Etat descriptif et sutuation des bacs sur la Loire dans le département du Loir-et-Cher, 12 juillet 1816. AD Loir-et-Cher, 3 S 109. Demande du maire de Veuves pour que la cale située en face du bourg de AD Loir-et-Cher, 3 S 165. Bacs sur la Loire dans le Loir-et-Cher en 1912. Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1000 toises (environ 1/35 000e), planche n° 65, 20 x 27 , vers 1755. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res)). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur papier, tableau d'assemblage, Ech. 1/10 000e, détail, 1818. (archives
    Description :
    Située sur la rive droite de la Loire, la commune de Veuve possède un port vis à vis du bourg et
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Veuves (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1818. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/274/1 . (bibliothèque nationale, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res)). IVR24_20114100496NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Montlivault (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Montlivault (Loir-et-Cher) Montlivault
    Historique :
    première est située à l'extrémité du chemin venant du bourg, la seconde est établie à 150 m en aval et la une carte). Elle a servi d'abordage pour le bac au XIXe siècle lors des basses eaux (1851) et, à la ouvrage dans les textes. La cale du milieu est la seule qui a été repérée sur le terrain et qui a été étudiée. Le bac joignant Montlivault et Cour-sur-Loire était situé entre les ponts de Muides et de Blois était desservi par une charretière ou bac à voitures de 13,50 m de long sur 3,50 m de large et par une d'un déversoir construit de 1887 à 1889, long de 400 m et arasé à 5,30 m au-dessus de l'étiage la levée et la Loire, une maison dite "maison de la Borde blanche" ou "maison de la Borde" dont la
    Référence documentaire :
    ) ; Deglaude (ingénieur en chef). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n chef). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100456NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 150/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100304NUCA). Loir-et-Cher, 3 P 2 150/4). (cf. illustration n° IVR24_20104100303NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 150/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100301NUCA). AD Loir-et-Cher, 3 S 168. Bac reliant Cour-sur-Loire et Montlivault, 1909-1936. AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Etat des passages par eau et des bacs établis dans le Loir-et-Cher, an 7. AD Loir-et-Cher, 3 S 334. Bac reliant Montlivault et Cour-sur-Loire, 1851-1855. Lorain Jean-Marie, "La Loire à Blois et en Loir-et-Cher", 1981. AD Loir-et-Cher, 3 S 334. Elargissement d'une rampe au bac de Montlivault, 15 juillet 1869
    Description :
    provenant du bourg. Les plans du XIXe signalent l'existence de deux autres cales, en amont et en aval de
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Montlivault (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1809. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 150/1 Extrait du cadastre napoléonien de 1809. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 150/1 Loir-et-Cher, 3 P 2 150/4). IVR24_20104100303NUCA ordinaire Jollois et l'ingénieur en chef Deglaude, 15 juillet 1869. (archives départementales du Loir-et en chef Deglaude, 15 juillet 1869. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334 Extrait de la carte de Trudaine, entre 1745 et 1780. (archives nationales, CP F 14 bis 8493 Carte de la Loire non datée (entre 1844 et 1858). Détail. (archives départementales du Loiret Carte de la Loire non datée (entre 1844 et 1858). Détail sur la maison de la Borde. (archives Projet d'élargir une rampe au bac de Montlivault par l' ingénieur ordinaire Jollois et l'ingénieur
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher) Chaumont-sur-Loire
    Historique :
    lieudit la Tuilerie. Le bac reliant Chaumont-sur-Loire et Onzain est attesté depuis le Moyen-Age. Ce bac x 1,15 m pourvu d'un gouvernail, de deux bourdes ferrées et d'une corde d'amarrage.
    Référence documentaire :
    Loir-et-Cher, F 793). (cf. illustration n° IVR24_20084100519NUCA). Loir-et-Cher, 3 S 333). (cf. illustration n° IVR24_20104100398NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100454NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/45/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100386NUCA). AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Etat des passages par eau et des bacs établis dans le département du Loir AD Loir-et-Cher, 3 S 5. Affermage des bacs sur la Loire dans le département du Loir-et-Cher, an 13. AD Loir-et-Cher, 3 S 7. Projet d'une nouvelle rampe à Saint-Martin (concerne la cale de la Tuilerie AD Loir-et-Cher, 3 S 8. Etat descriptif et situation des bacs sur la Loire dans le département du Loir-et-Cher, 12 juillet 1816. AD Loir-et-Cher, 3 S 109. Situation générale du Service de la Loire dans le Loir-et-Cher, rapport
    Description :
    bourg et une cale abreuvoir simple établie près du hameau de Saint-Martin.
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1809. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/45/1 Plan d'une partie du port de Chaumont, 1822. (archives départementales du Loir-et-Cher, F 793 Plan du cours de la Loire dans le Loir-et-Cher, 15 mars 1834, détail. (archives nationales, F 14 départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). IVR24_20104100454NUCA départementales du Loir-et-Cher, 3 S 333). IVR24_20104100398NUCA -Loire. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res)). IVR24_20114100495NUCA Défense des rives et île de Chaumont, plan de l'ingénieur ordinaire Heude, 25 mars 1881. (archives Le château, le village et la Loire à Chaumont-sur-Loire. Vue aérienne prise en 1949 Le château, le village et la Loire à Chaumont-sur-Loire. Photographie aérienne prise en 1991 Bateaux de Loire et pont traversant le fleuve en arrière plan. Vue prise de la rive gauche vers
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Menars (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Menars (Loir-et-Cher) Menars
    Historique :
    un peu plus en amont et orientée vers l'amont (signalée par la carte de Coumes de 1848). Rien ne municipal de Menars demande l'autorisation d'établir un bac sur la Loire reliant Menars et Saint-Claude-de du fleuve afin de faciliter l'accès pendant les hautes et moyennes eaux. Malgré l'accord de autorisé, à titre provisoire et d'essai, à poser dans le lit de la Loire un câble pour faciliter les s'effectue rapidement (20 minutes), sans fatigue pour le passeur et avec plus de sécurité pour les passagers attachée à une ancre au milieu du lit du fleuve et dont l'autre extrémité (en aval) est amarrée au bac. Le câble est maintenu à la surface de l'eau au moyen de batelets afin d'être toujours visible et de ne pas . Un câble semblable est posé en février 1867 au bac du Vivier (Cour-sur-Loire) et on projette d'en , près de la digue submersible reliant l'île de Menars et la rive droite. Elle doit assurer l'abordage du
    Référence documentaire :
    Loir-et-Cher, 3 P 2 135/3). (cf. illustration n° IVR24_20104100334NUCA). du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100341NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 S 169). (cf. illustration n° IVR24_20104100762NUCA). Encre et aquarelle sur papier, 82 x 30, Ech. 1/2000e, 1883. (archives départementales du Loir-et AD Loir-et-Cher, 3 S 165. Bac de Menars, 1871-1912. AD Loir-et-Cher, 3 S 169. Bac de Menars, 1851-1900. AD Loir-et-Cher, 3 S 334. Rampes d'accès au bac de Menars, 1858-1864. AD Loir-et-Cher, 3 S 334. Rapport de l'ingénieur ordinaire de Vésian relatif à l'accès du bac de Encre et aquarelle sur papier, section B, Ech. 1/2500e, détail, 1812. (archives départementales du Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, feuille 23, 107 x 70 cm, détail. (archives
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Menars (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de 1812. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 135/3 . (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). IVR24_20104100341NUCA côté rive gauche (Saint-Claude), 6 avril 1883. Projet non abouti. (archives départementales du Loir-et . Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 169). IVR24_20104100762NUCA Carte de la Loire non datée, entre 1844 et 1858. (archives départementales du Loiret, Carte Loire Plan de la Loire à l'emplacement du bac reliant Menars et Saint-Claude-de-Diray, 16 août 1864 Plan de la Loire entre Menars et Saint-Claude-de-Diray par l'ingénieur ordinaire Heude, 1880
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Courbouzon (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Courbouzon (Loir-et-Cher) Courbouzon
    Historique :
    début des années 1840 (un pont suspendu est construit entre 1841 et 1843). Le cadastre napoléonien de
    Référence documentaire :
    départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/68/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100247NUCA). AD Loir-et-Cher, 3 S 108. Le géomètre Preteseille est autorisé à lever les plans du quai des Bordes AD Loir-et-Cher, 3 S 4. Bac de Muides à Courbouzon, an 7. AD Loiret, 2 S 102. Liste des ports de Loire dans le Loir-et-Cher en 1857. Mention du port des Encre et aquarelle sur papier, tableau d'assemblage, Ech. 1/10 000e, détail, 1812. (archives
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Courbouzon (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    . (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/68/1). IVR24_20104100247NUCA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher) Saint-Dyé-sur-Loire
    Historique :
    (environ 5 kilomètres) du château de Chambord construit entre 1519 et 1547. Les matériaux nécessaires aux travaux transitaient en effet par le port de la ville, les routes terrestres étant peu nombreuses et la des siècles précédents. Un bac reliant Saint-Dyé et Suèvres est mentionné en 1735 comme appartenant pour moitié aux doyens, chanoines et chapître de Saint-Sauveur de Blois et pour l'autre moitié au d'amarrage, d'une voile, d'une poulie, d'un mât et d'un autre passe-cheval. En 1828, le montant du prix situation est vraiment délicate car les bateaux ne peuvent plus prendre une charge entière et on doit
    Référence documentaire :
    Encre sur papier, Ech. 1/20e et 1/50e, 1856. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 172 ) ; Nicou (ingénieur en chef). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 208/1). (cf. illustration n° IVR24_20104100287NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334). (cf. illustration n° IVR24_20104100294NUCA). Carte postale ancienne. (archives départementales du Loir-et-Cher, 6 Fi 207/6). (cf. illustration n AD Loir-et-Cher, C 20. Devis et adjudication du chantier de construction du port de Saint-Dyé, 6 et AD Loir-et-Cher, F 637. Arrêt du Conseil d'Etat du roi maintenant les doyens, chanoines et chapitre AD Loir-et-Cher, L 752. Le port de Saint-Dyé mesure 300 toises en 1792. AD Loir-et-Cher, 3 S 5. Bac de Saint-Dyé, 1829. "Saint-Dyé-sur-Loire", in : Bulletin de la Société des Sciences et Lettres de Loir-et-Cher, 1979
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 208/1). IVR24_20104100287NUCA du Loir-et-Cher, 3 S 172). IVR24_20104100763NUCA Loir-et-Cher, 6 Fi 207/6). IVR24_20104100291NUCAB Carte du cours de la Loire depuis Coulanges jusqu'au Pont de Cé, vers 1755. Détail sur Saint-Dyé et Cour-sur-Loire. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res)). IVR24_20114100493NUCA Extrait du cadastre napoléonien de 1826 avec mention du bac et de cinq cales. (archives ingénieurs Humbert et Nicou. Le projet n'a pas abouti. Cet ouvrage ainsi que celui figurant sur le plan ne
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Claude-de-Diray (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Claude-de-Diray (Loir-et-Cher) Saint-Claude-de-Diray
    Historique :
    Au milieu du XIXe siècle, le bac reliant Menars et Saint-Claude-de-Diray est très fréquenté en raison de la proximité de la station de chemin de fer (rive droite) et les cales existantes sur les deux peu en amont de la rampe existante de Nozieux). La commune de Menars refuse de participer aux frais et hautes eaux et la cale de Nozieux lors des eaux "ordinaires". Un plan daté de 1883 figure en outre une
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, 82 x 30, Ech. 1/2000e, 1883. (archives départementales du Loir-et AD Loir-et-Cher, 3 S 107. Lettre du préfet à l'ingénieur en chef l'informant du mauvais état de la AD Loir-et-Cher, 3 S 119. Projet non abouti d'une nouvelle cale d'abordage pour le bac au lieudit AD Loir-et-Cher, 3 S 334. Projet non abouti de construire une cale d'abordage au lieudit la Encre et aquarelle sur papier pelure collé sur papier. (archives nationales, F 14 16631). (cf
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Claude-de-Diray (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    côté rive gauche (Saint-Claude), 6 avril 1883. Projet non abouti. (archives départementales du Loir-et Plan de la Loire à l'emplacement du bac reliant Menars et Saint-Claude-de-Diray, 16 août 1864
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Blois (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Blois (Loir-et-Cher) Blois
    Historique :
    Située entre Beauce et Sologne, la ville de Blois est traversée par la Loire du nord-est au sud d'abordage et de déchargement pour la période antique. A l'époque médiévale, l'enceinte de la ville empêche espace d'abordage entre le pont et le bourg Saint-Jean, d'un aménagement portuaire attenant à la culée du pont côté aval (appelé Port Vieil à partir du XVIe siècle) et du « port Garnaud » proche de l'abbaye Saint-Lomer (à partir du XIIe siècle). Ces ports ne sont pas construits et sont constitués de simples grèves où l'on charge et décharge les marchandises. Durant la première moitié du XVIe siècle, est créé . En aval du pont, se trouvent le Port Vieil et le Port du Foix. Les marchandises encombrantes sont ), le Port Vieil et le Port Neuf, étant à l'étroit entre le fleuve et la muraille. Sur la rive gauche expédiés vers Nantes au XVIe siècle puis vers Paris grâce à l'ouverture en 1642 et 1691 des canaux de Briare et d'Orléans. En amont du port de la Bouillie, se trouve le « canal de Blois » (première mention
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, 68 x 53,5 cm. (archives départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 1539 départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 18). (cf. illustration n° IVR24_20104100475NUCA). ). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 150). (cf. illustration n° IVR24_20104100413NUCA). Encre et aquarelle sur papier, section B 4, détail, 1809. (archives départementales du Loir-et-Cher Document imprimé, 102 x 67 cm, détail, 1902. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 149 (ingénieur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 116). (cf. illustration n° IVR24_20104100435NUCA). Encre et aquarelle sur papier, 67 x 53,5 cm. (archives départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 1538 ). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 164). (cf. illustration n° IVR24_20104100461NUCA). départementales du Loir-et-Cher, 3 S 150). (cf. illustration n° IVR24_20104100412NUCA). toises, détail, XVIIIe siècle. (archives départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 275/2). (cf. illustration
    Description :
    Les aménagements portuaires de la Loire à Blois sont établis sur les rives gauche et droite de la comprenant une cale abreuvoir simple et deux petites cales doubles à tablier haut -en amont du pont, le port Saint-Jean composé d'une cale à tablier à quai incliné et de deux cales abreuvoirs simples - en aval du cales abreuvoirs simples isolées situées aux lieudits les Imberts, les Oiseaux, le Petit Pont et les comprenant une cale à tablier à quai incliné et trois cales abreuvoirs simples - en aval du pont, le quai du faubourg de Vienne comprenant une cale abreuvoir simple et deux cales piétonnières (non étudiées) Les abreuvoirs simples. Les quais des culées du pont et le quai du faubourg de Vienne ont été traités dans une
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Blois (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Vue cavalière de la ville de Blois vers 1575. (archives départementales du Loir-et-Cher, 33 Fi 518 Vue cavalière de la ville de Blois, vers 1575 : le port Neuf. (archives départementales du Loir-et départementales du Loir-et-Cher, Plan n° 225). IVR24_20104100758NUCA ° 225 des AD du Loir-et-Cher). IVR24_20064100026NUDA départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 225/9). IVR24_20104100753NUCA Plan de la Loire entre Suèvres et Blois au XVIIIe siècle, détail. (archives départementales du Loir . Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 225/7). IVR24_20104100440NUCA Extrait du cadastre napoléonien de 1809. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 /18/1 départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2 18/7). IVR24_20104100735NUCA Plan de la Loire dans la traversée du département du Loir-et-Cher, 2 mai 1812, ingénieur Cabaille
1 2 3 4 63 Suivant