Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Place du Château
    Place du Château Blois - rive droite - place du Château - en ville - Cadastre : 2011 DN non cadastré ; domaine public
    Historique :
    le tout début des années cinquante, Charles Dorian proposa des études pour les fontaines est et ouest bordée sur ses deux autres côtés par des maisons et des hôtels particuliers. Les bombardements de juin 1940 et l'incendie qu'ils déclenchèrent détruisirent la totalité des immeubles bordant son côté sud la reconstruction des immeubles qui avant les destructions de juin 1940 bordaient le côté sud de la place en une ligne continue. La solution préconisée par Charles Nicod de ne pas les reconstruire l'emporta finalement, sur l'argument de sa réversibilité. L'architecte parisien Charles Dorian fut chargé dès mai 1942 d'effectuer une étude spéciale d'architecture précisant les nouvelles dispositions de végétal, composé des hôtels d'Epernon et d'Amboise reconstruits, puis d'une double rangée de tilleuls ou d'ormes taillés en rideau. La vaste terrasse surplombant la place Louis-XII, ainsi délimitée, devait être plantée de trois parterres à la française en broderies et être ponctuée à l'est et à l'ouest par des
    Référence documentaire :
    p. 10-12 BELLENGER, S. (dir.), GUIGNARD, B., DUSSEAUX, S. Cimetière Saint-Saturnin. Catalogue des HUBERT-FILLAY. La Reconstruction de Blois : la place du Château, le nouvel Hôtel des Postes. Le Charles Nicod, Louis Arretche, André Aubert, Charles Dorian. 31 planches. 1942-1944.
    Description :
    une rue en pente douce passant devant la salle des États, et depuis la place Louis-XII et la ville
    Auteur :
    [architecte] Nicod Charles [architecte] Dorian Charles
    Annexe :
    HUBERT-FILLAY. La Reconstruction de Blois : la place du Château, le nouvel Hôtel des Postes. Le . (extrait) Dès la fin de l'année 1941, l'érudit et grand défenseur du patrimoine blésois, Hubert-Fillay blancheur du tuffeau ouvragé et par le bleu gris de l'ardoise des toitures, pour comprendre que le joyau qui surplombe notre Cité. Il n'est pas possible d'édifier des maisons d'une certaine hauteur des hôtels d'Amboise et d'Epernon, telle est certainement la solution que commandent les faits, - et le souci des intérêts de Blois. On ne peut pas songer à faire du vieux neuf, à construire des bâtiments copiant ceux du passé. Si les propriétaires des terrains y consentaient, je doute fort que les tâche. Refaire les remparts qui ne sont plus étayés par les maisons de la rue des Violettes, ouvrir de , recueillies chez nous : arcades, colonnades, etc..., œuvres de choix noyées, perdues en des musées lapidaires s'improvise pas. Il faudra surement mûrement réfléchir, préparer même des maquettes, des "rendus" avant de
    Texte libre :
    de Charles Dorian, 1942-1943. L'architecte parisien Charles Dorian fut chargé dès mai 1942 cinquante, Charles Dorian proposa des études pour les fontaines est et ouest ponctuant cet espace. Dans ces était avant la guerre bordée sur ses deux autres côtés par des maisons et des hôtels particuliers, qui titre des monuments historiques. Les bombardements de juin 1940 et l'incendie qu'ils déclenchèrent détruisirent la totalité des immeubles bordant le sud de la place du Château. Les hôtels d'Amboise et d'Epernon adossés avant-guerre les immeubles de la rue des Violettes se trouva découvert sur une longueur de plus de les décombres de la place du Château des fragments lapidaires qui apportèrent des éléments nouveaux de la reconstruction des immeubles qui avant les destructions de juin 1940 bordaient le côté sud de 1940 prévoyait de les reconstruire en imposant toutefois un alignement et des servitudes. Nommé par le Commissariat Technique à la Reconstruction Immobilière, l'architecte parisien Charles Nicod lui succéda en mars
    Illustration :
    Projet de jardins pour la place du Château, par Charles Dorian, vers la fin des années quarante Plan de Reconstruction et d'Aménagement de Blois par Charles Nicod approuvé par arrêté 6-11-1942 Dossier administratif du projet de Charles Nicod, mars 1942, annexe 10.- Vue perspective du château Dossier administratif du projet de Charles Nicod, mars 1942, annexe 11.- Vue perspective du château Etude spéciale d'architecture par Charles Dorian : plan, 1943. IVR24_20114100376NUC2A Etude spéciale d'architecture par Charles Dorian : façade sur la Loire, 1943 Etude spéciale d'architecture par Charles Dorian : vue prise de l'étage du château, 1943 Etude spéciale d'architecture par Charles Dorian : vue à vol d'oiseau, 1943. IVR24_20114100379NUC2A Projet d'aménagement de l'extrémité est de la place du Château, par Charles Dorian, 04-1949 Projet de fontaine à l'ouest de la place du Château par Charles Dorian,12-1949
1