Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 4406 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Villegongis : église Saint-Martin, verrières
    Villegongis : église Saint-Martin, verrières Villegongis - en village
    Historique :
    réalisée par Jac Galland, maître parisien du vitrail Art nouveau. Il s'agit également de la seule œuvre de
    Auteur :
    [] Galland L.-Jacques
  • Verrière représentant le Christ ressuscité
    Verrière représentant le Christ ressuscité Villegongis - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "L.-Jac Galland - Paris".
    Historique :
    Ce vitrail a été réalisé par le peintre verrier Jac Galland. Il s'agit du seul vitrail du maître
    Auteur :
    [dit "Jac-Galland")] Galland L.-Jacques
  • Îlot L
    Îlot L Tours - Quartier sinistré nord - rue du Maréchal-Foch place de la Résistance rue des Déportés rue des Halles rue Marceau - en ville - Cadastre : 2010 DZ 121 à 144
    Historique :
    Deuxième ensemble d'immeubles reconstruits dans le secteur de la place de la Résistance, l'îlot L sont rédigés en 1957. L'îlot L n'a connu depuis aucune transformation majeure, hormis la pose récente
    Référence documentaire :
    [Vues de l'îlot L réalisé] / Jacques Germain. Mars 1952. 3 photogr. nég. : façades donnant la rue Photogr. nég. n. et b., mars 1952. Par Germain, Jacques (photographe). (archives municipales de Tours, Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189). (cf. illustration n° IVR24_20103700049NUCA). Photogr. nég. n. et b., mars 1952. Par Germain, Jacques (photographe). (archives municipales de Tours, Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189). (cf. illustration n° IVR24_20103700048NUCA). , îlot L, cf. illustration n° IVR24_20103702613NUCA). Photogr. nég. n. et b., mars 1952. Par Germain, Jacques (photographe). (archives municipales de Tours, Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189). AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 17. Îlot L, 1948-1949. AC Tours. Permis de construire 1949/n°91. Reconstruction de l'îlot L, 1949-1957.
    Description :
    L'îlot L est délimité au sud par la rue des Halles, à l'ouest par la rue Marceau, au nord par la place de la Résistance. De type fermé, il présente un plan régulier en L et aligne 18 immeubles à front de l'îlot D. A usage mixte, les immeubles de l'îlot L disposent d'un sous-sol de caves, d'un rez-de place de la Résistance comptent trois étages-carrés. Comme l'ensemble des immeubles des îlots D, E, L et M disposés en L et formant la place de la Résistance, ces immeubles s'inscrivent dans une
    Typologies :
    en forme de L
    Titre courant :
    Îlot L
    Appellations :
    îlot L
    Annexe :
    Entreprises ayant participé à la construction de l'îlot L ("Bâtir", juillet 1959, n°86, p. 24
    Illustration :
    Elévations et coupes de l'îlot L, A. Le Roy arch., 25 août 1948. (archives municipales de Tours . (archives municipales de Tours, 149 W 17, îlot L). IVR24_20103702613NUCA Vue aérienne de la construction de l'îlot L, septembre 1949. (archives municipales de Tours Vue aérienne de la construction de l'îlot L, septembre 1949. (archives municipales de Tours Vue de la construction de la deuxième unité de l'îlot L rue des Halles, [1950]. (service Patrimoine Vue de la construction de la troisième unité de l'îlot L place de la Résistance, depuis la rue Vue des façades des îlots D et L donnant sur la rue Marceau, 1952. (archives municipales de Tours , Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189). IVR24_20103700047NUCA , Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189). IVR24_20103700048NUCA Porche monumental de l'îlot D rue du Maréchal-Foch, vu depuis celui de l'îlot L, 1952. (archives
  • Pont Jacques Gabriel
    Pont Jacques Gabriel Blois - rue du Maréchal de Lattre de Tassigny quai Villebois Mareuil - en ville
    Historique :
    Après l' écroulement du pont médiéval, le régent autorise le 14 novembre 1716 la construction d' un nouveau pont suivant le devis dressé par Jacques Gabriel, architecte et premier ingénieur des ponts et on détruit une grande portion du mur de la ville, et le pont ne se trouvant pas dans l' axe de l procède au pavage de la voie et l' on construit au centre du pont la pyramide ornée d' un cartouche voûte attenante à l' arche centrale est minée en 1870 et reconstruite en 1872 à moindres frais : les
    Auteur :
    [architecte] Gabriel Jacques V
    Titre courant :
    Pont Jacques Gabriel
    Appellations :
    pont Jacques Gabriel
    Texte libre :
    Jacques Gabriel se rende sur les lieux au début de l'été 1716. Le 29 août, un arrêt du Conseil d'Etat chacune des trois parties. Le devis de Jacques Gabriel permet de connaître la technique de construction par Jacques Gabriel contre l'avis de J.B. de Regemortes, inspecteur des Levées et Turcies de la Loire
  • Bourges : statue de Jacques Cœur
    Bourges : statue de Jacques Cœur Bourges - place Jacques Cœur - en ville
    Inscriptions & marques :
    avant du socle) : "A/ JACQUES CŒUR/ LA VILLE/ DE/ BOURGES" ; devises (sur chaque face du socle : avant
    Historique :
    Le premier projet de monument à Jacques Cœur, confié au sculpteur Jules Dumoutet et daté vers 1840 . L'inauguration de l'ensemble sur la place Jacques-Coeur a lieu le 15 mai 1879, quelques mois après la mort d'Auguste Préault dont Jacques Cœur est le dernier monument public, projet dans lequel il s'était fortement
    Observation :
    le style du Palais Jacques-Cœur.
    Référence documentaire :
    Archives départementales du Cher. 9T ; 49. Demande d'autorisation pour élever une statue à Jacques Archives départementales du Cher. 1 O ; 6 (Bourges, statues et monuments divers). Jacques Cœur Archives municipales de Bourges. 1M ; 43. Statue de Jacques Cœur. La statue de Jacques Cœur, à Bourges, inaugurée le 15 mai. L'Illustration, n°1891, vol. LXXIII, p
    Représentations :
    écumant sur la terrasse arrière. Un écu aux armes de Jacques Cœur figure sur la plinthe avant. Le piédestal est orné de motifs à la cathédrale inspiré du Palais Jacques-Cœur (frises de quadrilobes ornés de coquilles Saint-Jacques) et porte sur les côtés deux scènes en relief : les adieux de Jacques Coeur et sa
    Description :
    d'une statue en marbre blanc, par Augustin Préault, est situé au centre de la place Jacques-Cœur , faisant face au Palais Jacques-Cœur.
    Localisation :
    Bourges - place Jacques Cœur - en ville
    Titre courant :
    Bourges : statue de Jacques Cœur
    Annexe :
    , 12 février 1873 (AN f21/248). « Monsieur le directeur, Le Jacques Cœur de M. Préault est d'une grande support. Le caractère oriental du costume rappelle les voyages de Jacques Cœur dans le Levant. La tête est peut être assez simple, la figure complexe et [?] de Jacques Cœur ; c'est de la sculpture pittoresque Procès-verbal de réception définitive du piédestal du monument à Jacques Cœur, 6 décembre 1879 (AM Bourges. 1M43). Procès-verbal de réception définitive du piédestal du monument à Jacques Cœur, 6 décembre ville et de M. Jongleux, secrétaire en chef de la Mairie. Nous sommes transportés sur la place Jacques -Cœur pour y procéder à la réception officielle du piédestal de la statue de Jacques-Cœur. Nous y avons , l'inscription : "A Jacques-Cœur, la Ville de Bourges" Sur la face postérieure est gravée en lettres carrées Brisson, maire" Sur le côté sud, un bas relief représente les adieux de Jacques- Cœur ; six personnages y sont reproduits : "Jacques-Cœur, Marie de Léodepard, sa femme, Jean de Village, ami de Jacques-Cœur
    Illustration :
    "La statue de Jacques Coeur, à Bourges, inaugurée le 15 mai" (L'Illustration, n° 1891 du 31 mai Vue générale de la place Jacques-Coeur, avec le monument faisant face au Palais Jacques-Coeur Vue générale de la place Jacques-Coeur, avec le monument faisant face au Palais Jacques-Coeur Vue générale de la place Jacques-Coeur, avec l'ensemble des aménagements urbains autour du monument Vue arrière du monument, avec la façade du Palais Jacques Coeur en arrière-plan
  • Bourg : église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur (place Saint-Jacques)
    Bourg : église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur (place Saint-Jacques) Fontgombault - Bourg - place Saint-Jacques - en village - Cadastre : 1812 B 1260
    Localisation :
    Fontgombault - Bourg - place Saint-Jacques - en village - Cadastre : 1812 B 1260
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur (place Saint-Jacques)
    Vocables :
    Saint-Jacques-le-Majeur
  • Amboise : rue Jean-Jacques Rousseau
    Amboise : rue Jean-Jacques Rousseau Amboise - rue Jean-Jacques-Rousseau - en ville
    Historique :
    La rue Jean-Jacques Rousseau changea d'appellation cinq fois : avant la Révolution, on l'appelait -1804), son nom alternait entre rue du Faisseau et rue Jean-Jacques Rousseau ; sous le Premier Empire
    Localisation :
    Amboise - rue Jean-Jacques-Rousseau - en ville
    Titre courant :
    Amboise : rue Jean-Jacques Rousseau
    Illustration :
    Vue générale de la rue Jean-Jacques Rousseau à son intersection avec la rue Nationale
  • Fontgombault : église Saint-Jacques, verrières
    Fontgombault : église Saint-Jacques, verrières Fontgombault - en village
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Jacques : Édifiée à la fin du 12e siècle, ou au début du 13e, ce dont vitraux : L'église Saint-Jacques de Fontgombault comporte une série de 6 verrières ornementales, sans date
    Titre courant :
    Fontgombault : église Saint-Jacques, verrières
    Illustration :
    Fontgombault, église Saint-Jacques, vue intérieure. IVR24_20093603876NUCA Fontgombault, église Saint-Jacques, baie 0 : le saint Esprit. IVR24_20093603877NUCA Fontgombault, église Saint-Jacques, baie 1 : verrière ornementale. IVR24_20093603878NUCA Fontgombault, église Saint-Jacques, baie 5 : saint Joseph. IVR24_20093603884NUCA Fontgombault, église Saint-Jacques, baie 6 : Notre-Dame des Victoires. IVR24_20093603885NUCA
  • Langé : église Saint-Jacques, verrières
    Langé : église Saint-Jacques, verrières Langé - Entraigues - en village
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Jacques : Cette église de style néo roman a été édifiée au lieu-dit
    Titre courant :
    Langé : église Saint-Jacques, verrières
    Illustration :
    Langé, verrières de l'église paroissiale Saint-Jacques. IVR24_20093601266NUCA Langé, église paroissiale Saint-Jacques, baie 0 : l'Immaculée Conception et saint Jacques le Majeur Langé, église paroissiale Saint-Jacques, baie 3 : sainte Anne. IVR24_20093601268NUCA Langé, église paroissiale Saint-Jacques, baie 4 : saint François de Sales. IVR24_20093601269NUCA Langé, église paroissiale Saint-Jacques, baie 5 : sainte Solange. IVR24_20093601270NUCA Langé, église paroissiale Saint-Jacques, baie 6 : saint Aignan. IVR24_20093601271NUCA
  • Verrière représentant saint Jacques le Majeur
    Verrière représentant saint Jacques le Majeur Châteauroux - rue Amiral Ribourt - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "L. Lobin - Tours 1881". Inscription concernant le donateur
    Représentations :
    saint Jacques
    Description :
    Saint Jacques est représenté en pied muni du bourdon des pèlerins.
    Titre courant :
    Verrière représentant saint Jacques le Majeur
    Illustration :
    Châteauroux, église Notre-Dame, baie 13 : saint Jacques. IVR24_20093602126NUCA
  • Verrière représentant saint Jacques le Majeur
    Verrière représentant saint Jacques le Majeur Valençay - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : " L. Lobin / Tours 1892". Inscription concernant l'iconographie
    Représentations :
    saint Jacques
    Description :
    Cette verrière représente saint Jacques le Majeur, en pied, sous un dais architecturé et sur fond
    Titre courant :
    Verrière représentant saint Jacques le Majeur
    Illustration :
    Valençay, église St-Martin, baie 3 : saint Jacques. IVR24_20093601313NUCA
  • Tableau : portrait de Jacques Dubois ( 1478-1555)
    Tableau : portrait de Jacques Dubois ( 1478-1555) Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    siècle par Pierre Létard (âgé de 36 ans). Jacques Dubois dit Jacobus Sylvius (1478-1555), médecin à Paris
    Référence documentaire :
    [base de données en ligne]. Paris : Ministère de la culture et de la communication, 1997. Jacques Dubois
    Représentations :
    Portrait de Jacques Dubois. Le portrait du donateur, Pierre Létard, figure au milieu du tableau
    Titre courant :
    Tableau : portrait de Jacques Dubois ( 1478-1555)
  • Tableau : portrait de Jacques Daléchamps ( 1513-1588)
    Tableau : portrait de Jacques Daléchamps ( 1513-1588) Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    siècle par deux chirurgiens restés anonymes. Jacques Daléchamps (1513-1588) médecin, botaniste
    Référence documentaire :
    [base de données en ligne]. Paris : Ministère de la culture et de la communication, 1997. Jacques
    Représentations :
    Portrait de Jacques Daléchamps. Les portraits en médaillon des donateurs restés anonymes, figurent
    Titre courant :
    Tableau : portrait de Jacques Daléchamps ( 1513-1588)
  • Bourg : croix monumentale (place Saint-Jacques)
    Bourg : croix monumentale (place Saint-Jacques) Fontgombault - Bourg - place Saint-Jacques - en village
    Historique :
    La croix a été sculptée par Jacques Sergeff en 1954 (reprise d'un type ancien datant des 14e et 15e
    Auteur :
    [sculpteur] Sergeff Jacques
    Localisation :
    Fontgombault - Bourg - place Saint-Jacques - en village
    Titre courant :
    Bourg : croix monumentale (place Saint-Jacques)
  • Maison (7 rue Jean-Jacques Rousseau)
    Maison (7 rue Jean-Jacques Rousseau) Amboise - 7 rue Jean-Jacques-Rousseau - en ville
    Historique :
    Jean-Jacques Rousseau, notamment sur cette maison. Cette maison est la seule de la rue susceptible
    Localisation :
    Amboise - 7 rue Jean-Jacques-Rousseau - en ville
    Titre courant :
    Maison (7 rue Jean-Jacques Rousseau)
    Illustration :
    Vue générale du pignon sur cour, en pan-de-bois, du 7 rue Jean-Jacques Rousseau depuis l'hôtel de
  • Bourg : maison (1 place Saint-Jacques)
    Bourg : maison (1 place Saint-Jacques) Fontgombault - Bourg - 1 place Saint-Jacques - en village - Cadastre : 1986 B 963
    Localisation :
    Fontgombault - Bourg - 1 place Saint-Jacques - en village - Cadastre : 1986 B 963
    Titre courant :
    Bourg : maison (1 place Saint-Jacques)
  • Bourg : maison (3 place Saint-Jacques)
    Bourg : maison (3 place Saint-Jacques) Fontgombault - Bourg - 3 place Saint-Jacques - en village - Cadastre : 1986 B 959
    Localisation :
    Fontgombault - Bourg - 3 place Saint-Jacques - en village - Cadastre : 1986 B 959
    Titre courant :
    Bourg : maison (3 place Saint-Jacques)
  • Bourges, Lycée Jacques Cœur : ensemble d'éléments d'ébénisterie
    Bourges, Lycée Jacques Cœur : ensemble d'éléments d'ébénisterie Bourges - 108 rue Jean-Baffier - en ville
    Description :
    Jacques Cœur.
    Titre courant :
    Bourges, Lycée Jacques Cœur : ensemble d'éléments d'ébénisterie
  • Tableau : portrait de Jacques de Marques (1569-1622)
    Tableau : portrait de Jacques de Marques (1569-1622) Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    chiffre de la date est partiellement illisible, au-dessus de la tête de Jacques Constant père, en bas à gauche). Inscription : Jacobus Constant chirurgus aurelius filius cons. (autour de la tête de Jacques
    Historique :
    siècle et offert par les chirurgiens Jacques Constant père et fils. Jacques Constant père fut reçu chirurgien vers 1654. Jacques de Marques (1569-1622) fut chirurgien à Paris.
    Référence documentaire :
    LOUVEL, Georges. Étude sur Jacques de Marque, chirurgien, et analyse de ses ouvrages. Dijon [base de données en ligne]. Paris : Ministère de la culture et de la communication, 1997. Jacques de
    Représentations :
    Portrait de Jacques de Marques. Les portraits des donateurs, Jacques Constant père et fils
    Auteur :
    [donateur] Constant Jacques père [donateur] Constant Jacques fils
    Titre courant :
    Tableau : portrait de Jacques de Marques (1569-1622)
  • Bourges : maquette (tête disparue) de la statue de Jacques Coeur
    Bourges : maquette (tête disparue) de la statue de Jacques Coeur Bourges - - 4 rue des Arènes - en ville
    Inscriptions & marques :
    Devise et armoiries de Jacques Coeur.
    Historique :
    Il s'agit de la maquette pour le premier projet destiné à honorer la mémoire de Jacques Coeur 1875, et inauguré devant le palais Jacques Coeur à Bourges en 1879.
    Représentations :
    Jacques Coeur est représenté en pied. Il tient un parchemin dans la main gauche, ses attributs sont , de la devise et des armoiries de Jacques Coeur.
    Titre courant :
    Bourges : maquette (tête disparue) de la statue de Jacques Coeur