Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 133 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église abbatiale Saint-Denis, caserne Saint-Denis, actuellement collège Arsène Meunier
    Église abbatiale Saint-Denis, caserne Saint-Denis, actuellement collège Arsène Meunier Nogent-le-Rotrou - 9 rue Saint-Denis - en ville
    Historique :
    Saint-Denis entre 1030 et 1079. Si Geoffroy III est à l'initiative du chantier, c'est son fils, Rotrou
    Auteur :
    [commanditaire] Geoffroy III
    Texte libre :
    prier pour le salut de l’âme de Geoffroy III, fondateur du monastère et pour le salut de celle des . S’il est probable que Geoffroy III (vicomte de Châteaudun et seigneur de Nogent) ait fondé une célébration dynastique. Les seigneurs de Nogent sont enterrés dans l’édifice : de Geoffroy III, vicomte de construction des travaux de l’église vers 1031 sous Geoffroy III, pour s’achever en 1079 sous Rotrou II Normandie sous Geoffroy III, basculent dans l’aire d’influence normande sous Rotrou II, dont le fils consécration de l’abbatiale après son achèvement le 11 janvier 1078. C’est Rotrou II, second fils de Geoffroy III, comte de Mortagne et seigneur de Nogent (1039-1078) qui achève la construction, fait dédicacer et successeur, Geoffroy IV, comte de Mortagne et seigneur de Nogent (de 1079 à 1100). Ce dernier préférant aux Châteaudun et seigneur de Nogent mort en 1039, à Geoffroy V, comte du Perche et seigneur de Nogent, mort en
  • Donjon
    Donjon Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville
    Historique :
    , ce qui ferait de Geoffroy III son commanditaire. La tour est ensuite dotée de nouvelles cheminées siècle, soit sous Geoffroy V. Durant la première moitié du 13e siècle, la reprise de l’enceinte entraîne
    Référence documentaire :
    p. 233. FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre
    Auteur :
    [commanditaire] Geoffroy III [commanditaire] Geoffroy V du Perche
  • Château Saint-Jean
    Château Saint-Jean Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville
    Historique :
    mains de Geoffroy III. Le donjon et l’enceinte circulaire (au moins en partie) lui sont attribués. Ses première moitié du 13e siècle. La paternité des flanquements n'est pas arrêtée, entre Geoffroy V et son
    Référence documentaire :
    seigneurie châtelaine. In : MAGNOU-NORTIER, Élisabeth. Aux sources de la gestion publique. Tome III p. 189. FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre
    Auteur :
    [commanditaire] Geoffroy III [commanditaire] Geoffroy V du Perche
    Texte libre :
    édifié à Nogent. Le château (castrum) appartient à Geoffroy III (? - 1040), vicomte de Châteaudun siècle, amènent à considérer l’hypothèse de l’existence d’un château à Nogent, avant Geoffroy III. Joseph - 11e siècle Geoffroy III (mort en 1040) L’emploi de l’opus spicatum, la modénature des baies en plein (turris), Geoffroy III son commanditaire. La mise au jour d’un fossé sous le porche en 1888 et les Thompson, ne contredit pas son attribution à Geoffroy III. L’assise financière du seigneur de Nogent, plus fondé sous l’initiative du comte Geoffroy IV (1191-1202). Le chapitre de Saint-Etienne est alors réuni à d’Edouard III, roi d’Angleterre contre Jean II, roi de France. Entre 1356 et 1357, il prend la tête des limitée que celle de son fils, ne peut suffire à l’écarter comme commanditaire. C’est Geoffroy qui fonde gauche de l’Huisne. Le palais comtal (12e et 13e siècle) Rotrou III (1100 - 1144) D'abord avec une forte pavillon Louis XIII. Le fait est certainement à mettre en relation avec la personnalité de Rotrou III qui
  • Abbaye de bénédictins Saint-Denis
    Abbaye de bénédictins Saint-Denis Nogent-le-Rotrou - 1 rue de la Jambette 47 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 170
    Historique :
    La fondation de l'abbaye est fixée par les textes à l'année 1031, elle est attribuée à Geoffroy III 1079. Un an plus tard, Geoffroy IV, à son tour seigneur de Nogent, place la communauté sous le
    Auteur :
    [commanditaire] Geoffroy III [commanditaire] Geoffroy IV
    Texte libre :
    création de l’abbaye Saint-Denis est fixé par sa charte de fondation à l’année 1031. Geoffroy III, vicomte probable que Geoffroy III fonde une communauté religieuse durant la première moitié du 11e siècle, il est dotations et à la déstabilisation du pouvoir en place. Geoffroy III est assassiné en 1039 et son jeune fils ainsi en partie ses héritiers. Rotrou II est inhumé au côté de Geoffroy III dans l’abbatiale Saint-Denis tour dans l’abbatiale de Saint-Denis. Rotrou III et la fortune du prieuré Le fils de Geoffroy, Rotrou aspects. Premièrement, Geoffroy III, alors vicomte de Châteaudun et seigneur de Nogent y voit Rotrou II éprouve de grandes difficultés à lui succéder. Le corps de Geoffroy est inhumé selon sa volonté . Le prieuré clunisien La donation de Geoffroy IV L’hégémonie de Saint-Père sur Saint-Denis est contestée dès la mort de Rotrou II (+1079). Son fils et successeur, Geoffroy IV et sa femme Béatrice de au monastère. Geoffroy finit par chasser les moines de Saint-Père en leur préférant le patronage de
  • Maladrerie Saint-Lazare dite maison des lépreux, actuellement grange
    Maladrerie Saint-Lazare dite maison des lépreux, actuellement grange Nogent-le-Rotrou - 63-73 rue Saint-Lazare - en ville - Cadastre : 1990 BN 1-6,8-10, 225, 234.
    Historique :
    communauté est de nouveau mentionnée comme "notre maison des lépreux" par Geoffroy V du Perche, son fondateur
    Référence documentaire :
    p. 220. FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre
    Auteur :
    [donateur] Geoffroy V du Perche
    Texte libre :
    l’année 1091 sous l’initiative de Geoffroy IV (?-1100), seigneur de Nogent de 1079 à 1100. Il n’existe 1179. La filiation de la communauté des lépreux avec la famille Rotrou est manifeste. Geoffroy V, comte d’ordre spirituel. A l’instar de Geoffroy V, dont l’aumône est effectuée pour le salut de son âme et celui de Saint-Lazare » ou plus simplement les « lépreux ». A l’inverse, à partir de l’aumône de Geoffroy V changement de terminologie équivaudrait alors à une refondation. Or Geoffroy V effectue sa dotation en 1191 , précisément un siècle après que le supposé fondateur Geoffroy IV ne crée la maladrerie en 1091. Il est fort probable que Geoffroy IV, le fondateur évoqué par les érudits locaux en 1091 soit en réalité le Geoffroy V
  • La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne
    La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne Nogent-le-Rotrou
    Référence documentaire :
    châtelaine. In : MAGNOU-NORTIER, Élisabeth. Aux sources de la gestion publique. Tome III. Villeneuve-d'Ascq FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire
    Texte libre :
    la première mention de son castrum en 1031. Il appartient alors à Geoffroy III (mort en 1039), vassal . Le castrum et le monastère Saint-Denis (11e siècle) Le château de Geoffroy III, loin de se réduire à saillant de la politique menée par Geoffroy III. Le bourg est l’instrument de la mise en valeur économique Geoffroy III, son développement est certainement, comme c’est le cas pour le château et le monastère, le création des bourgs qui touche la France du 10e au 12e siècle. Geoffroy III apparaît ainsi à l’origine du vicus novus. A cette période, l’ambition de Geoffroy III ( ?-1040) de faire de Nogent la capitale de associé à une église castrale et, ce faisant, s’affirme comme un complexe palatial. L’ambition de Geoffroy III ne se limite pas à son château : fort de son titre, il entend agrandir ses terres et gagner en la jeunesse de sa lignée, Geoffroy voit peut-être dans l’édification d’un monastère le moyen de fait de ses héritiers, Rotrou II et Geoffroy IV. Nogent-le-Rotrou s’inscrit dans le mouvement de
  • Château d'Amboise
    Château d'Amboise Amboise - Montée de l'Emir Abd el Kader - en ville
    Historique :
    ), Geoffroy Ier Grisegonelle (958-987), Foulques III dit Nerra (987-1040), Geoffroy Martel, Geoffroy III le de succession éclata entre les comtes d'Anjou ; Geoffroy III le Barbu et Foulques IV le Réchin château à cette époque. Geoffroy Grisegonelle avait confié son château à Landri le Dunois qui proposa à Nouy en 1044 contre le Comte Thibaut III de Blois, Goeffroy Martel lui fit don pour le remercier du dans l'enceinte du château. Geoffroy Martel avait pour sa part remercié Foucois de Thorigné en lui ainsi : Sulpice II succède à Hugue Ier ; viennent ensuite Hugues II (1190), Sulpice III (1218), Jean de
    Référence documentaire :
    Perrault-Dabaut, Archives de la Commission des monuments historiques, Tome III. trim. 1913, 2e série, Tome III, p. 39-48.
  • Pont Saint-Hilaire (détruit, rue Saint-Hilaire)
    Pont Saint-Hilaire (détruit, rue Saint-Hilaire) Nogent-le-Rotrou - rue Saint-Hilaire - en ville - Cadastre :
    Historique :
    Rotrou III (1100-1144), il pourrait aussi être celle de son père Geoffroy IV (1060-1100) ou de son fils III (1100-1144) par les historiens percherons. Le pont, qui aurait été exclusivement piéton,est Geoffroy IV, comte du Perche et seigneur de Nogent. Compte tenu du peu d’éléments mis en avant quant aux
  • Château de Blois
    Château de Blois Blois - place du Château - en ville - Cadastre : 1980 DN 414
    Dossier :
    Pavillon de la voûte construit par Henri III. Face ouest (état avant la démolition effectuée en
  • Maison de chanoines dite la Chevecerie, actuellement maison (11-15 rue de la Chevesserie)
    Maison de chanoines dite la Chevecerie, actuellement maison (11-15 rue de la Chevesserie) Nogent-le-Rotrou - 11, 15 rue de la Chevesserie - en ville
    Référence documentaire :
    La Chevecerie, planche III. 19e siècle. Aquarelle et collage. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le
  • Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean)
    Église collégiale Saint-Jean (détruite, enceinte du château Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - Saint-Jean (quartier) - en ville - Cadastre : 1990 BD 1, 2, 3, 4, 5,10, 11
    Historique :
    chanoines dans l’église de Saint-Jean. La création du chapitre est attribuée à Geoffroy V, comte du Perche , sous le consentement de Renault de Mousson, évêque de Chartres. Geoffroy V fut comte du Perche de 1191 traditionnellement la fondation du chapitre en 1194, après le retour de croisade de Geoffroy V. Peu après la
    Référence documentaire :
    FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire
  • Eglise paroissiale Saint-Hilaire
    Eglise paroissiale Saint-Hilaire Nogent-le-Rotrou - avenue du Maréchal Foch - en ville - Cadastre : AH 38
    Référence documentaire :
    p. 190 FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre
    Texte libre :
    -dessus de la rivière l’ Huisne. Geoffroy III, vicomte de Châteaudun et seigneur de Nogent (de 1005 . L’église et sa paroisse sont confirmées en 1160 par une bulle du pape Alexandre III (1159-1181). La
  • Ensemble de bas-reliefs
    Ensemble de bas-reliefs Blois - rive droite - 2 rue Gallois - en ville - Cadastre : 2010 DP 813
    Dossier :
    Bas-relief évoquant l'assassinat du duc de Guise en 1588, sous le règne d'Henri III, niveau cinq
  • Ensemble de bas-reliefs
    Ensemble de bas-reliefs Blois - rive droite - 2 rue Gallois - en ville - Cadastre : 2010 DP 813
    Dossier :
    Bas-relief évoquant l'assassinat du duc de Guise en 1588, sous le règne d'Henri III, niveau cinq
  • Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité
    Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité Thiron-Gardais - Bourg - en village
    Historique :
    mise par écrit par un de ses contemporains, Geoffroy le Gros, cédant aux instances de l'évêque de Chartres, Geoffroy de Lèves. Après un premier établissement en forêt de Savigny, près de Fougère (Ille-et comtesse Béatrice (mère de Rotrou III). La construction des autres bâtiments du monastère débute au milieu
    Référence documentaire :
    Archives nationales, N/III/Eure-et-Loir/4/1. Plans des bâtiments et enclos de Thiron et projets de FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire
  • Église Saint-Étienne (détruite, enceinte château Saint-Jean)
    Église Saint-Étienne (détruite, enceinte château Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - Château Saint-Jean - en ville - Cadastre : BM 83
    Référence documentaire :
    p.182 sq. FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre
    Texte libre :
    fils Rotrou III (1100-1144) également cité comme intercesseur dans l’obituaire (Rotrodus, filius ejus -Étienne aux moines de Saint-Denis. Le don fut effectué par le comte Geoffroy II, avant 1099. L’église est chapitres Saint-Étienne et Saint-Jean L’Obituaire de Saint-Jean fait mention de la création par Geoffroy V , en 1194. L’évêque de Chartres (de 1182 à 1217) également mentionné au côté de Geoffroy V comme
  • Port dit port de la Nièvre (quais de Nevers)
    Port dit port de la Nièvre (quais de Nevers) Nevers - boulevard Pierre de Coubertin - en ville
    Dossier :
    Plan visuel de Nevers, an II ou an III (1793-1794), détail. (médiathèque de Nevers, Plan I 9 carton Plan visuel de Nevers, an II ou an III (1793-1794), détail. (médiathèque de Nevers, Plan I 9 carton Plan visuel de Nevers, an II ou an III (1793-1794), détail. (médiathèque de Nevers, Plan I 9 carton
  • Présentation du fonds d'atelier Jean Mauret
    Présentation du fonds d'atelier Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières - 1 place de l'Église - en village
    Dossier :
    L'atelier de vitraux situé 8 rue Geoffroy Tory à Bourges occupé par Jean Mauret de 1978 à 1988
  • Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité
    Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité Thiron-Gardais - Bourg - en village
    Référence documentaire :
    Archives nationales, N/III/Eure-et-Loir/4/1. Plans des bâtiments et enclos de Thiron et projets de
  • Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité
    Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité Thiron-Gardais - Bourg - en village
    Référence documentaire :
    Archives nationales, N/III/Eure-et-Loir/4/1. Plans des bâtiments et enclos de Thiron et projets de
1 2 3 4 7 Suivant