Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Montgivray : monument à André Boillot
    Montgivray : monument à André Boillot Montgivray - côte d'Ars - en ville
    Inscriptions & marques :
    BOILLOT A TROUVE ICI UNE / MORT GLORIEUSE. IL JOIGNIT / AU COURAGE ET A LA MAITRISE ; SPORTIVE LES PLUS
    Historique :
    pendant les essais de la course de la Côte d'Ars créée en 1927. Il décède des suites de ses blessures
    Observation :
    l'iconographie originale) - Une des rares œuvres liées à l'automobile achevées par les frères Martel, qui ont dessiné des tours-sculptures pour orner des circuits automobiles.
    Représentations :
    Le médaillon central présente le visage d'André Boillot coiffé de son bonnet de pilote. Les quatre
    Illustration :
    Détail de la partie centrale, avec le portrait d'André Boillot et les inscriptions : ANDRE
  • Levroux : statue, Berger allongé (Berger couché sur le ventre)
    Levroux : statue, Berger allongé (Berger couché sur le ventre) Levroux - place de l'Hôtel-de-ville - en ville
    Historique :
    de Tours en 1923. Un exemplaire grandeur d'exécution en plâtre patiné est acheté par la ville de
    Observation :
    : sculpteur Indrois né à Levroux, don du maire dans les années 1930, sujet représenté tiré des plaines de
    Référence documentaire :
    "Les Salons de 1906" (reproduction du "Berger couché"). Le Mois littéraire et pittoresque, VIIIe LACOUR, Francesca. Sur les Pas d’Ernest Nivet dans l’Indre. Œuvres de plein air (1899-1947
    Représentations :
    est couché sur le ventre, les mains sous le menton, en pleine rêverie.
    Description :
    encore les traces de gradine large sur les parties non modelées à grands traits.
    Annexe :
    quart en bronze (déposée au Musée de Tours). « Comme traduction définitive, le bronze de M. Ernest Nivet , les reprises délicatement traitées ; la patine est chaude et vibrante. Le sujet, malheureusement, ne visible et n'offrant aux regards du public que les parties les moins expressives de son individu. Cette
  • Azay-le-Ferron : parc et jardin d'agrément du château
    Azay-le-Ferron : parc et jardin d'agrément du château Azay-le-Ferron - 31-33 rue Hersent-Luzarche - en village - Cadastre : 2016
    Historique :
    18ème siècle, bien qu’il garde les vestiges de plantations plus anciennes, tel un chêne datant du milieu originelle connue par des gravures anciennes, précisant les essences d’arbres à y introduire (Wellingtonia , tilleuls argentés, châtaigniers, chênes rouges, etc.). Le projet présente les caractéristiques des travaux de grandes prairies et de bouquets d’arbres, travail entre les masses sombres des conifères et celles verdoyantes de feuillus, création de points de vue et effets de surprise sur les lointains. Les travaux sont achevés en 1872. Dans les années 1920, Marthe Luzarche fait aménager des parterres de broderies dits "à d’eau est également associé à la pièce d’eau créée par les frères Bühler. En 1951, sans héritier direct , elle lègue le domaine à la ville de Tours avec pour clause la conservation du château et des jardins , ainsi que leur ouverture au public. Le jardin fleuriste est réaménagé dans les années 1990 par un paysagiste tourangeau, Daniel Jud, à partir d’une photographie prise dans les années 1950 par Sylvain Knecht
    Référence documentaire :
    [Exposition. Tours, Château de Tours. 1993.] Les jardins des frères Bühler. Exposition présentée du 3 juillet au 29 août 1993. Chambray-lès-Tours : CLD, 1993. 14 p. CHAPRON, France, GILBERT, Alain, MARCHAND, Anne, QUENTIN, Michèle. Le parc et les jardins d’Azay-le
    Statut :
    propriété de la commune Propriété de la ville de Tours. Le parc est géré par la ville et des
    Description :
    du 17ème siècle ; le pavillon Breteuil au 18ème siècle. Les communs, dits aile Cingé, sont quant à château de Valençay. Les jardins d’1,5 ha sont constitués d’un ensemble de terrasses décoratives , aménagées à l’arrière du château (non étudié) et des communs. Les parterres de broderies de buis sont
    Illustration :
    Vue ancienne prise après 1927 du parterre de broderie depuis les fenêtres du château
1