Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : écoles, hospice, halle (rue Victor-Hugo)
    Bourg : écoles, hospice, halle (rue Victor-Hugo) Vernou-sur-Brenne - rue Victor-Hugo - en ville - Cadastre : 2009 AN 158
    Historique :
    une salle de classe pour les filles. Suite aux inondations des 21, 22 et 29 octobre 1846, le logement en 1864 ; les travaux sont réceptionnés en 1869. Les bâtiments longent l'actuelle rue Saint-Vincent . Le conseil municipal approuve, le 17 novembre 1873, les plans et devis pour la salle de l'école des garçons et de l'école des filles établis par Jousset architecte à Tours (non réalisé). En 1875, Jousset la mairie et des écoles. Ce projet est accepté et les travaux achevés en 1877. Il consiste en du salon des soeurs au rez-de-chaussée de l'hospice (les soeurs reçoivent en échange la pièce qui servait de deuxième salle de classe pour les filles), l'établissement d'une salle d'asile dans l'ancienne qu'un seul et même espace. En 1880, suite à une pétition signée par les habitants de plusieurs hameaux vallée de Cousse. En 1888-1889, un projet de construction de préau de Paul Raffet, architecte à Tours Centenaire). L'hospice fonctionne jusque dans les années 1940. En 1948, le conseil municipal décide
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P3 2860. Registre présentant les augmentations et diminutions survenues portées sur les matrices cadastrales. 1827-1914. JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.
    Description :
    centre de la façade, et de chaque côté une baie à croisée est ouverte, toutes les trois étant surmontées . Les bâtiments de l'école des filles sont en moellon enduit, côté rue, et moellon enduit et pierre de
    Illustration :
    Projet d'édification d'une salle d'asile pour les deux sexes et d'une salle pour les filles (non Projet d'édification d'une salle d'asile pour les deux sexes et d'une salle pour les filles (non Projet d'édification d'une salle d'asile pour les deux sexes et d'une salle pour les filles (non Projet d'édification d'une salle d'asile pour les deux sexes et d'une salle pour les filles (non Projet d'édification d'une nouvelle salle d'école pour les filles. Coupe horizontale du rez-de Projet d'édification d'une nouvelle salle d'école pour les filles. Coupe horizontale du premier Projet d'édification d'une nouvelle salle d'école pour les filles. Élévation de la façade de Projet d'édification d'une nouvelle salle d'école pour les filles. Élévation du pignon de l'hospice Projet d'édification d'une nouvelle salle d'école pour les filles. Extrait du plan des Projet d'édification d'une nouvelle salle d'école pour les filles. Élévation de la façade des
  • Bourg : mairie (1 rue Anatole-France)
    Bourg : mairie (1 rue Anatole-France) Vernou-sur-Brenne - 1 rue Anatole-France - en ville - Cadastre : 2009 AN 158
    Historique :
    d'après les plans de Bernard Guérin, architecte à Tours. Ces plans sont cités mais n'ont pas été retrouvés , débutent les travaux d'un "ensemble de constructions communales" composé d'une halle, d'une mairie, d'une école et d'un hospice. Les travaux sont exécutés par Châtain, entrepreneur de travaux publics à Vernou architecte à Tours, prévoyant la construction et la restauration de la salle d'asile, de la mairie et des écoles est accepté. Les travaux extérieurs sont achevés en 1877. L'étage situé au-dessus de la halle est les pavillons de chaque côté. Les bâtiments longeant les rues Victor-Hugo et Saint-Vincent accueillent
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 P3 2860. Registre présentant les augmentations et diminutions survenues portées sur les matrices cadastrales. 1827-1914. JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.
    Description :
    inscrite sous les trois fenêtres centrales.
  • Villedômer : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles
    Villedômer : église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles Villedômer - place des Martyrs de la Résistance - en village - Cadastre : 1835 D2 414 2012 D 512
    Historique :
    , architecte à Tours, dresse les devis et plans pour deux projets, l'un de restauration extérieure pour un La partie la plus ancienne de l'église est la nef dont les murs latéraux datent du 11e siècle . L'année suivante les travaux n'ont pas été réalisés et le conseil constate que "le pignon menace ruine" et Hardion, architecte à Tours, réalise un devis et un plan pour le projet de voûtement des chapelles. De ; restauration des sculptures des chapiteaux du choeur ; tracement des joints sur les voûtes de l'abside et du modification des baies. Les travaux extérieurs comprennent la restauration des contreforts, des enduits, le "construction récente" et "en bon état" n'est pas concerné par les travaux. Entre 2009 et 2011, la fausse-voûte
    Référence documentaire :
    . Chambray-les-Tours : C.L.D., 1987. 967 p. HURON, Nicolas. L'église Saint-Vincent-et-Saint-Gilles de Villedômer. Tours : Ecclésia, 1991. 44 p.
    Représentations :
    cintré orné d'une coquille saint-jacques. A l'intérieur, les chapiteaux supportant les voûtes sont raisin, pomme de pin). Des traces de peintures murales et les vestiges d'un groupe sculpté représentant
    Description :
    taille. La nef, la croisée du transept et les chapelles sont couvertes de toits à longs pans en tuile fenêtres romanes sont visibles sur les murs sud et nord de la nef. Le portail sud de la nef est protégé par contreforts sont également présents dans les angles des chapelles et un autre placé au centre du mur nord de occidental. Les chapelles ont des pignons découverts à rondelis dont les ressauts étaient sculptés (encore
1