Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 20 sur 30 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Verrière représentant le Couronnement de la Vierge
    Verrière représentant le Couronnement de la Vierge Saint-Genou - en village
    Représentations :
    couronnement de la Vierge
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    céroféraires et le registre supérieur le Couronnement de la Vierge par le Christ.
    Titre courant :
    Verrière représentant le Couronnement de la Vierge
    Illustration :
    Saint-Genou, église paroissiale, baie 0 : le Couronnement de la Vierge. IVR24_20093601458NUCA
  • Verrière : la Nativité (baie n°2)
    Verrière : la Nativité (baie n°2) Francueil - Bourg - en village
    Historique :
    Les baies n°1, n°2 et n°3 ont été réalisées par l'atelier Lobin à Tours dans la seconde moitié du
    Représentations :
    L'enfant Jésus est aux pieds de Joseph et Marie en prière lui fait face. La Fuite en Egypte est
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Verrière à deux lancettes surmontées d'un remplage à mouchettes. La scène se déroule en continu sur
    Titre courant :
    Verrière : la Nativité (baie n°2)
  • Saint-Août : église Saint-Aygulf, verrières
    Saint-Août : église Saint-Aygulf, verrières Saint-Août - en village
    Historique :
    quart du 19e siècle. La nef unique est alors dotée à l’ouest d'une nouvelle façade et d’un clocher orientées. Les vitraux : Les verrières de cette église sont postérieures à la restauration de l'édifice réalisées à la fin du 20e siècle pour une chapelle accolée à l'église, dédiée au Bienheureux Jean de
    Canton :
    La Châtre
    Statut :
    propriété de la commune
  • Briantes : église Saint-Aignan, verrières
    Briantes : église Saint-Aignan, verrières Briantes - en village
    Canton :
    La Châtre
    Statut :
    propriété de la commune
  • Heugnes : église Saint-Martin, verrières
    Heugnes : église Saint-Martin, verrières Heugnes - en village
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Martin : La décision de reconstruire l'église paroissiale de Heugnes a été église ont fait l'objet de deux commandes distinctes : la première fait suite à la construction de l'église et concerne les verrières de l'abside, réalisées par l'atelier Lobin en 1881 ; la seconde, datant des années 1940, concerne les verrières de la nef et des chapelles latérales du chœur (atelier Thomas , Valence). Les baies du niveau supérieur de la nef, non étudiées ici, comportent des vitreries à losanges.
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Heugnes, baie 16 : la parabole du riche cultivateur. IVR24_20093601048NUCA Heugnes, baie 5, la Vierge Marie. IVR24_20093601037NUCA Heugnes, baie 7, la Multiplication des pains. IVR24_20093601039NUCA Heugnes, baie 9, la Tempête apaisée. IVR24_20093601041NUCA Heugnes, baie 13, la guérison du paralytique. IVR24_20093601045NUCA Heugnes, baie 15, la résurrection de Lazare. IVR24_20093601047NUCA
  • Verrière représentant saint Matthieu
    Verrière représentant saint Matthieu Gehée - en village
    Inscriptions & marques :
    : "Donné par Madame la Comtesse A. de Lignac de la Ferté-Sénectère".
    Historique :
    Verrière commandée à la maison Lobin (Tours) avec les trois autres verrières de la nef. Celle-ci a été financée par la Comtesse A. de Lignac de la Ferté-Sénectère.
    Statut :
    propriété de la commune
    Emplacement dans l'édifice :
    mur sud de la nef
    États conservations :
    altération chromatique de la surface Altération de la peinture au niveau du visage du saint.
  • Verrière représentant saint Jean l'Évangéliste
    Verrière représentant saint Jean l'Évangéliste Gehée - en village
    Inscriptions & marques :
    : "Donné par Mr H. Verdier-Fleury de la Pornerie".
    Historique :
    Verrière commandée à la maison Lobin (Tours) avec les trois autres verrières de la nef. Celle-ci a été financée par M. H. Verdier-Fleury de la Pornerie.
    Statut :
    propriété de la commune
    Emplacement dans l'édifice :
    mur nord de la nef
    États conservations :
    altération chromatique de la surface Altération de la peinture au niveau du visage du saint.
  • Verrière représentant saint Luc
    Verrière représentant saint Luc Gehée - en village
    Historique :
    Verrière commandée à la maison Lobin (Tours) avec les trois autres verrières de la nef.
    Statut :
    propriété de la commune
    Emplacement dans l'édifice :
    mur nord de la nef
    États conservations :
    altération chromatique de la surface Altération de la peinture au niveau du visage du saint.
  • Verrière représentant saint Marc
    Verrière représentant saint Marc Gehée - en village
    Historique :
    Verrière commandée à la maison Lobin (Tours) avec les trois autres verrières de la nef.
    Statut :
    propriété de la commune
    Emplacement dans l'édifice :
    mur sud de la nef
    États conservations :
    altération chromatique de la surface Altération de la peinture au niveau du visage du saint.
  • Verrière représentant saint Charles Borromée
    Verrière représentant saint Charles Borromée Gehée - en village
    Historique :
    Verrière commandée à la maison Lobin (Tours) et financée par la famille d'Entraigues. Elle est conçue en pendant de la baie sud du chœur (baie 2).
    Statut :
    propriété de la commune
    États conservations :
    altération chromatique de la surface Altération de la peinture au niveau du visage du saint et de la signature.
  • Verrière représentant saint Joseph
    Verrière représentant saint Joseph Gehée - en village
    Historique :
    Verrière commandée à la maison Lobin (Tours) et financée par la famille d'Entraigues. Elle est conçue en pendant de la baie nord du chœur (baie 1).
    Statut :
    propriété de la commune
    États conservations :
    altération chromatique de la surface Altération de la peinture au niveau du visage du saint.
  • Le mobilier de l'église paroissiale Sainte Marie-Madeleine
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte Marie-Madeleine Azay-sur-Cher - Bourg - en village
    Référence documentaire :
    DUCHEMIN, Pierre. Le décor néo-gothique intérieur de l'église d'Azay-sur-Cher. Bulletin de la
    Annexe :
    Paris". Chapelle de la Vierge. 3) - Verrière : le Couronnement de la Vierge ; verre peint ; 3e quart 19e siècle ; 1854 ; Date portée Tours 1854, signé F. (Florence ?) ; h = 238 env ; la = 120 env. Inscription dans un cartouche "souvenir de la famille Clément de Ris à l'église d'Azay-sur-Cher". Chapelle de la Vierge. 4) - Verrière : Présentation de la Vierge au Temple ; verre peint ; 3e quart 19e siècle ; 1854 ; Date portée Tours 1854, signé F. (Florence ?) ; h = 238 env. ; la = 120 env. Inscription dans un cartouche "souvenir de la famille Clément de Ris à l'église d'Azay-sur-Cher". Chapelle de la Vierge. 5 enflammé surmonté d'une croix en tissu doré. Chapelle de la Vierge. 6) - Statuette : sainte Marie -Madeleine ; résine ; 2e moitié 20e siècle. Chapelle de la Vierge. 7) - Stalles ; bois ; 18e siècle (?) ; deux stalles issues d'un groupe dont les autres éléments ont disparu ; traces de sciage. Chapelle de la formant prie-Dieu. L = 209 ; h = 107. Chapelle de la Vierge. 9) - Bancs (10) ; bois ; limite 19e siècle
    Texte libre :
    L'église renferme peu d'éléments mobiliers antérieurs à la Révolution (étudiés). La cloche de bronze dite Marie-Magdeleine, datant de 1736, a été classée Monument historique le 19 mars 1943. La majeure partie des éléments de décor et des objets datent de la seconde moitié du 19e siècle. Les six verrières en grisaille des trois premières travées de la nef sont signées L. Lobin, Tours et portent la date 1861. Les deux verrières de la chapelle de la Vierge qui représentent le couronnement de la Vierge et la Présentation de la Vierge au Temple sont signées "F, Tours" (probablement Florence) et portent la date 1854. La verrière à deux lancettes de la chapelle sud représentant saint Charlemagne et saint Henri est L. Lobin et porte la date 1861. Dans la nef, une statue de sainte Thérèse en plâtre polychrome est estampillée Fr. M. Bernard R., et dans la nef une statue en plâtre représentant le Christ du Sacré-Coeur porte la marque Vve Saudinos-Ritouret edit. Une statue de saint François est estampillée
    Illustration :
    Verrière de la chapelle de la Vierge : le Couronnement de la Vierge. IVR24_20123700137NUCA Verrière de la chapelle de la Vierge : la Présentation de la Vierge au Temple
  • 2 verrières abstraites avec éléments de remploi
    2 verrières abstraites avec éléments de remploi Vijon - en village
    Historique :
    datées, ni signées. Elles ont probablement été produites dans la seconde moitié du 20e siècle. La verrière de la baie 0 comporte en outre le vestige d'une composition issue de la Maison Lobin (atelier
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    La verrière du chevet est une composition abstraite au sein de laquelle est réemployé le vestige d'une verrière plus ancienne, figurant sainte Agathe. Le modèle de la verrière originale figure parmi . Florence (cf. Base Mémoire, réf : IVR24_81370245, premier personnage de la rangée supérieure). La composition originale montrait la sainte portant ses seins sur un plateau. Ces éléments ayant disparu, le cette verrière, un vitrail offrant une composition abstraite identique occupe l'oculus de la façade
    Dimension :
    h = 160 Dimensions de la baie 0.
  • Écueillé : église Notre-Dame, verrières
    Écueillé : église Notre-Dame, verrières Écueillé - rue de la Seigneurie - en ville
    Historique :
    Les vitraux de l'église, issus de divers ateliers, ont été créés suite à la construction de la d'Écueillé, abandonnée au profit de l'édifice actuel. Les baies de la nef et de la tribune, non étudiées ici
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Écueillé - rue de la Seigneurie - en ville
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin Céré-la-Ronde - Bourg - en village
    Historique :
    /07/1997. Les verrières ont été mises en place de 1860 à 1920. Les grisailles de la fin du XIXe siècle
    Localisation :
    Céré-la-Ronde - Bourg - en village
    Annexe :
    Liste des oeuvres repérées et non étudiées Céré-la-Ronde LISTE DES ŒUVRES NON ÉTUDIÉES Verrières ornementales (2) du chœur ; fin XIXe siècle. Baie 1 et baie 3. Verrière : la sainte Famille. Datée et signée Lobin, 1861 ou 1867. Derrière l'autel de la chapelle de la Vierge ; baie 3. Verrière : la Nativité. Pas de signature visible. Devise de la famille de la Motte Saint-Pierre , cinquième travée, côté gauche. Fonts baptismaux ; marbre ; 19e siècle ; première travée de la nef, côté sud . Autel : autel de la Vierge ; 2e moitié 19e siècle ; autel secondaire de style néo-Renaissance ; chapelle chœur et un dans la chapelle de la Vierge. Croix de procession ; métal doré ; 19e siècle ; avec sa hampe ; chœur, côté nord. Prie-Dieu (2) ; bois foncé ; tissu ; 19e siècle ; chapelle de la Vierge. Porte accompagné de l'inscription "Martini ep." posé sur un fond de velours grenat. L = 29 ; la = 20 ; h = 56 = 49 ; la = 35 ; sacristie. Chandeliers : ensemble de 2 chandeliers ; laiton ou bronze doré ; 2e moitié
    Illustration :
    Vue de la nef avec la chaire à prêcher. IVR24_20093700262NUCA Vue d'ensemble de la chapelle de la Vierge. IVR24_20093700261NUCA Partie d'un retable déplacé contre le mur ouest de la nef, avec une statue de Saint Jean-Baptiste
  • Verrière ornementale aux armes de Mgr Lenoir
    Verrière ornementale aux armes de Mgr Lenoir Châtillon-sur-Indre
    Historique :
    De par sa proximité avec le vitrail de la baie 4 de la paroissiale Notre-Dame et celle de la
    Statut :
    propriété de la commune
    États conservations :
    De nombreuses pièces de verre sont cassées ; vitrail invisible de l'intérieur de la chapelle suite
  • Saint-Denis-de-Jouhet : église, verrières
    Saint-Denis-de-Jouhet : église, verrières Saint-Denis-de-Jouhet - en village
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Denis : Édifiée à partir de la fin du 12e siècle, l'église Saint-Denis se , s'ouvre sur le flanc sud de l'édifice, au niveau de la seconde travée de la nef, tandis que la travée la troisième de plan octogonal. Notons également la présence de deux chapelles latérales, ajoutées au 15e siècle de part et d'autre de la travée précédant le choeur. Les vitraux : L'église Saint-Denis conserve deux verrières illustrant la vie du premier évêque de Paris, datées du premier quart du 13e siècle Annonciation issue de l'atelier Gouffault a été installée dans la chapelle sud.
    Référence documentaire :
    Comité français du Corpus Vitrearum Medii Aevi, Recensement des vitraux anciens de la France, vol . 2 : Les vitraux du Centre et des Pays de la Loire. Paris, Éditions du C.N.R.S., 1981, p. 207-208.
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Saint-Denis-de-Jouhet, église Saint-Denis, baie 3 : Joachim et la Vierge enfant
  • Palluau-sur-Indre : église Saint-Sulpice, verrières
    Palluau-sur-Indre : église Saint-Sulpice, verrières Palluau-sur-Indre - en village
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Sulpice : Édifiée à l'époque gothique grâce aux libéralités de la famille de Tranchelion, seigneurs de Palluau, cette collégiale, devenue paroissiale après la Révolution, n'a été principalement restaurée qu'au niveau de la façade occidentale (2e moitié 19e siècle). Elle s'agit des cinq baies du chœur et de deux baies de la chapelle nord, fondée en 1503 par les seigneurs de 1870 par les ateliers Lobin (Tours), tandis que les vitraux de la nef et des chapelles latérales sont
    Référence documentaire :
    Michel MAUPOIX (dir.), Vitraux de l'Indre. Éclats de la lumière, Conseil Général de l'Indre Comité français du Corpus Vitrearum Medii Aevi, Recensement des vitraux anciens de la France, vol . 2 : « Les vitraux du Centre et des Pays de la Loire », Paris, Éditions du C.N.R.S., 1981, p. 206-207.
    Statut :
    propriété de la commune
  • Verrière représentant saint Joseph
    Verrière représentant saint Joseph Saint-Genou - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant le donateur : "Offert par la Paroisse - 1876". Inscription concernant
    Statut :
    propriété de la commune
  • Châtillon-sur-Indre : église Notre-Dame, verrières
    Châtillon-sur-Indre : église Notre-Dame, verrières Châtillon-sur-Indre - place Mgr Lenoir - en ville
    Historique :
    de la fin du 11e siècle ou du début du siècle suivant. Devenue paroissiale Notre-Dame après la Révolution, l'église a fait l'objet de restaurations importantes durant la seconde moitié du 19e siècle, en vitraux : L'installation des verrières de l'église de Châtillon fait suite à la restauration de l'édifice dans la seconde moitié du 19e siècle. Leur commande, due à Monseigneur Lenoir, s'échelonne de 1873 à l'exception de la verrière ouest du bras nord du transept, signée "Florence et Cie". Léopold Lobin a également fourni les vitraux de la sacristie et, très probablement, ceux de la façade occidentale. La nef enfin, contient huit verrières inspirées de grisailles cisterciennes, tandis que la baie de la chapelle
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Châtillon-sur-Indre, paroissiale Notre-Dame, grisailles "cisterciennes" de la nef Châtillon-sur-Indre, paroissiale Notre-Dame, baie 1 de la sacristie : le mariage de la Vierge Châtillon-sur-Indre, paroissiale Notre-Dame, baie 2 de la sacristie : la Visitation Châtillon-sur-Indre, paroissiale Notre-Dame, baie 3 de la sacristie : l'éducation de la Vierge Châtillon-sur-Indre, paroissiale Notre-Dame, baie 4 de la sacristie : la Sainte Famille