Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Centre nautique d'Orléans-La Source (avenue du Président John Kennedy)
    Centre nautique d'Orléans-La Source (avenue du Président John Kennedy) Orléans - avenue du Président John Kennedy - en ville - Cadastre : 2017 EK 21
    Historique :
    Construit entre 1969 et 1972, le centre nautique d'Orléans-La Source est l’œuvre d'un couple acquis par la commune d'Orléans en 1959, reconnus officiellement comme partie intégrante du territoire par la commune afin de mettre aux normes l'équipement. L'équipe constituée pour construire le nouveau
    Référence documentaire :
    , Orléans-La Source, centre nautique de La Source (fiche du label "Patrimoine XXe siècle"). 2015. ). [en ligne]. In MARANTZ, Éléanore. L'Atelier de la rechercher. Annales d'histoire de l'architecture # 2015 #, actes de la journée des jeunes chercheurs en histoire de l'architecture du 22 octobre 2015
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Le bâtiment est situé dans la partie nord du quartier de La Source, au sud-est du campus Président John Kennedy. Les maçonneries en béton armé du sous-sol semi-enterré supportent la structure extrémité des ailes des façades sur jardin. La forme losangique donne à la toiture un profil en sheds, mais dont les deux pans sont inclinés. Celle-ci est composée de panneaux de plastique translucide à la teinte jaune. La partie du sous-sol semi-enterré située en avancée sur la rue Beaumarchais par rapport étaient disposés le long de la façade nord. Cette dernière était percée d'une deuxième entrée destinée au public des manifestations sportives. S'inscrivant dans la politique nationale de construction de piscines
    Titre courant :
    Centre nautique d'Orléans-La Source (avenue du Président John Kennedy)
    Appellations :
    Centre nautique d'Orléans-La Source
    Illustration :
    Vue générale de la façade principale et de l'entrée (façade orientale). IVR24_20184500121NUCA Vue de la façade nord de l'aile du bassin sportif avec ses coques en polyester Vue de détail de l'extrémité ouest de la façade sur jardin avec ses losanges en polyester et en Vue de détail des verrières et de la charpente de la façade sur jardin de l'aile du bassin Vue du guichet prise depuis le couloir de la partie du sous-sol réservé aux hommes Vue intérieure du vestiaire public de la partie réservée aux femmes (sous-sol semi-enterré Vue intérieure du vestiaire public réservé à la partie homme (sous-sol semi-enterré Vue de détail des casiers mis à disposition des usagers de la piscine pour ranger leurs affaires de la piscine. IVR24_20184500135NUCA Vue d'ensemble du bassin de plongeon et du bassin sportif prise depuis la terrasse
  • Les opérations d'inventaire d'urgence à Orléans
    Les opérations d'inventaire d'urgence à Orléans
    Référence documentaire :
    FRANCE. Ministère de la Culture et de la Communication. Direction de l'Architecture et du FRANCE. Ministère de la Culture et de la Communication. Direction de l'Architecture et du FRANCE. Ministère de la Culture et de la Communication. Sous-direction de l’archéologie, de . Bruno Malinverno, Jean Davoigneau, Anne-Claire Viron-Rochet. 2e éd. Paris : Ministère de la culture et de la communication, 2007. (Documents et Méthodes, n°9) 
    Texte libre :
    cas, une campagne photographique est mise en œuvre et un dossier est créé pour conserver la trace de l'objet mobilier ou architectural concerné. En 2018, le service patrimoine et inventaire (SPI) de la Région Centre-Val de Loire a mené deux opérations d'inventaire d'urgence à Orléans, sur la maison d'arrêt d'Orléans et sur le centre nautique de La Source. Dans ce contexte, des campagnes photographiques ont été organisées. Sans rechercher l'exhaustivité, elles ont vocation à donner une image la plus complète possible
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la verrière illuminant l'aile ouest (quartier des hommes), ainsi que des coursives distribuant les cellules aux étages de la prison d'Orléans. IVR24_20184500073NUCA Centre nautique d'Orléans-La Source, détail des verrières avec huisseries en aluminium, de la charpente en lamellé-collé et de la toiture en coques de plastique. IVR24_20184500125NUCA
  • Prison (55 boulevard Guy-Marie Riobé)
    Prison (55 boulevard Guy-Marie Riobé) Orléans - 55 rue Guy-Marie Riobé - en ville - Cadastre : 2017 AT 89
    Historique :
    La prison d’Orléans est construite en 1896 au nord de la gare dans une zone alors peu urbanisée. En 1972, l’accès au bâtiment principal de la prison est déplacé de l'est du site (actuelle rue Emile Zola administratif sont alors construits. Ce dernier comprenait initialement un logement à l’étage. Par la suite , d’autres bâtiments ont été ajoutés (ateliers, quartier de semi-liberté, parloirs…). La prison est
    Référence documentaire :
    /uploads/2017/05/Rapport-de-visite-de-la-maison-darr%C3%AAt-dOrl%C3%A9ans-Loiret.pdf> GUERIN, Anaïs. La Petite Roquette, la double vie d'une prison parisienne, 1836-1974. [en ligne
    Statut :
    propriété de l'Etat L’édifice est, au moment de l’étude, géré par France Domaine. La Ville d’Orléans était en discussion avec le ministère de la Justice pour l’acquérir.
    Description :
    La prison d’Orléans est située au nord du centre-ville, à l’extrémité septentrionale du quartier de la gare. Elle est constituée d’un agrégat de bâtiments construits à différentes époques. Le bâtiment
    Texte libre :
    la rue de la Bretonnerie...), la prison d'Orléans est installée à l'extrémité nord du quartier de la -Zola). Lors de la réalisation de l'opération d'inventaire d'urgence (avant destruction) à l'été 2018 , et bien que le site ait connu des modifications, le bâtiment principal de la maison d'arrêt pénitentiaires pour construire la nouvelle prison d'Orléans à la fin du 19e siècle est alors peu urbanisé, ce qui Haviland (1792-1852) pour l'Eastern state penitentiary de Philadelphie entre 1821 et 1836, la prison ayant ouvert dès 1829. En France, ce modèle a été utilisé dans d'autres prisons, telle que celle de la Petite -1867) en 1825. La principale caractéristique de cette architecture est constituée par le rond-point documents nous permettent d'avoir une vision assez précise de la forme initiale de la prison d'Orléans métropole, porte sur la feuille correspondant à la prison un dessin schématique ajouté au stylo de l'emprise (actuelle rue Émile-Zola) par le biais d'un corps de bâtiment aligné sur la rue. Depuis le pavillon d'entrée
    Illustration :
    Les dates de construction des bâtiments composant la prison. IVR24_20184500252NUDA Vue de l'entrée principale à la prison prise depuis le nord ouest. IVR24_20184500119NUCA Vue du portail d'entrée et du bâtiment d'accueil de la prison situés au nord-ouest du site Vue d'ensemble de la façade nord du bâtiment administratif. IVR24_20184500118NUCA Vue des immeubles environnants prise depuis l'angle nord-ouest de la cour de prison Vue vers l'ouest du terrain de sport de la prison et des immeubles environnants Vue d'ensemble de l'extrémité de l'aile ouest du bâtiment principal de la prison (quartier des Vue d'ensemble de la façade nord de l'aile ouest (à droite), de l'espace de promenade du quartier Vue du poste de commande (à gauche de l'image) permettant la surveillance des promenades du Vue d'ensemble des façades est du bâtiment principal, la baie comportant un encadrement blanc en
1