Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Romain
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Romain Athée-sur-Cher - Bourg - en village
    Historique :
    L'ameublement de l'église et le décor porté des deux sacristies date principalement du 19e siècle lui également qui réalisa le décor à gâbles fleuronnés surmontant les portes des deux sacristies, la dernier a été réalisé en 1870 ; le baron Charles Liebert de Nitray en est le commanditaire (inscription portée). Le chanoine Moussé signale un tableau en bois d'aspect très ancien représentant la Vierge
    Référence documentaire :
    MOUSSE (chanoine). Le culte de Notre Dame en Touraine. Tours : Alfred Mame et fils, 1915. Archives départementales d'Indre-et-Loire. Association pour le développement de la recherche
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Romain
    Annexe :
    . - Statue : sainte Thérèse de Lisieux ; plâtre blanc ; 1ere moitié 20e siècle. Posée sur une demi colonne Romain, sur une console en plâtre blanc. - Croix : Christ en croix ; 19e s. (?) ; Croix en bois. Nef polychromes, surmontées d'un jour représentant le Baptême du Christ ; non signée ; 1ère travée collatéral nord
  • Autel ; tabernacle
    Autel ; tabernacle Chenonceaux - Bourg - en village
    Historique :
    Tours. A une date inconnue, le tabernacle a été déposé dans la sacristie.
    Description :
    Autel et tabernacle en pierre de Lourdine, calcaire blanc compact issu des carrières éponymes par quatre pilastres à chapiteaux composites, tous différents. Le tabernacle était encadré par un
  • Bourg : église paroissiale Saint-Romain (rue Principale)
    Bourg : église paroissiale Saint-Romain (rue Principale) Athée-sur-Cher - rue Principale - en village - Cadastre : 2011 D01 64
    Historique :
    Bien que les sources écrites mentionnent la présence d'une église dès le Xe siècle à Athée subsistent le mur sud de la nef et la tour carrée du clocher. D’importants travaux exécutés au cours du XVIe travées dans son prolongement (actuelle chapelle de la Vierge). Au cours du XVIe siècle, le vaisseau principal de la nef est rehaussé, la charpente et le pignon ouest sont repris. Il était initialement prévu de voûter le collatéral ainsi que le vaisseau principal de la nef. Les amorces des ogives sont restées en place mais les voûtes n’ont jamais été construites. Le chœur est reconstruit au cours du XVIe : au milieu du siècle le porche en bois qui précédait la nef est détruit. En 1866-67, la charpente du existait précédemment. Le gauchissement de la charpente avait poussé au dévers le pignon ouest qui a été entreprise en 1876. A cette occasion, le sculpteur Louis Bory réalise une fausse arcature sous les baies chœur et du chevet qui présentaient d'importants désordres (entraits coupés reposant directement sur le
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. Association pour le développement de la recherche
    Représentations :
    Arcature aveugle en stuc dans le chœur.
    Description :
    trois pignons séparés par des contreforts. Le collatéral communique avec le vaisseau principal par trois flamboyant (restauré). Le collatéral est couvert d'une fausse voûte lambrissée enduite au plâtre. Il est prolongé à l'est par deux chapelles voûtées sur croisées d'ogives. Le chœur comprend deux travées droites ardoise. Une sacristie est édifiée dans le prolongement de cette chapelle, à l'est, et une seconde sacristie est construite en pendant au nord, contre le chœur et la chapelle de la Vierge. La façade ouest en moellon enduit est percée d'un portail en plein cintre surmonté de deux baies en plein cintre accolées. Le clocher possède une chambre des cloches à deux niveaux séparés par un bandeau saillant. Le niveau quelques-uns d’origine. Le niveau supérieur de la chambre des cloches, couronné d’une corniche à gros de taille, prend appui sur le sommet carré de la tour. Le vaisseau principal de la nef est couvert d'un toit à longs pans avec pignon découvert ; le collatéral nord d'un toit à deux pans ; toit
    Illustration :
    Vue intérieure depuis le collatéral nord en direction du choeur. IVR24_20113703227NUCA Détail de l'arcature en stuc située dans le choeur. IVR24_20113703233NUCA
  • Autel dit maître-autel
    Autel dit maître-autel Athée-sur-Cher - Bourg - en village
    Historique :
    Le sculpteur Louis Bory, originaire de La Croix-en-Touraine, fut sollicité en 1876 pour réaliser
    Représentations :
    Le relief figurant la Cène est inspiré de la peinture murale réalisée par Léonard de Vinci au
    Description :
    Le maître-autel en pierre, placé sur un degré constitué de trois marches en calcaire, est adossé au fausses arcatures inspirées du répertoire gothique. Sur l’autel, un gradin en pierre supporte le
  • Autel dit autel de la Vierge
    Autel dit autel de la Vierge Athée-sur-Cher - Bourg - en village
    Historique :
    Le sculpteur Louis Bory, originaire de La Croix-en-Touraine fut sollicité en 1876 pour réaliser Vierge, il est très probable qu'il en soit également l'auteur, bien qu'aucun texte ne le stipule
    Description :
    interrompu pour recevoir le tabernacle taillé dans le tufeau et orné d'éléments en bois doré. Derrière le tabernacle, prenant appui sur le gradin et encadrés de chaque côté par des piédroits sculptés, quatre partie inférieure d'un retable. Au-dessus, une niche architecturée creusée dans le mur abrite une statue
1