Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel-Dieu (détruit, rue Anne de Bretagne)
    Hôtel-Dieu (détruit, rue Anne de Bretagne) Blois - rue Anne de Bretagne - en ville - Cadastre : 1810 A 970 971
    Historique :
    du 15e siècle on ajoute sur le pignon est du bâtiment l' apothicairie ; le bâtiment des étuves et le ' élèvent autour d' une vaste cour : à l' ouest le bâtiment des femmes et des enfants dont le plan pourrait abbatiaux de Saint-Lomer. Le bâtiment nord-est transformé en théâtre (1806) le bâtiment ouest affecté à la partie ouest de la place des boucheries ; le bâtiment des hommes (nord) et celui des femmes et des
    Référence documentaire :
    vente d'une partie des bâtiments de l'Hôtel-Dieu, le 25 Pluviose AN X. -Dieu, le 9 Prairial AN VII. civil ou Hôtel-Dieu, le 21 Nivose AN VIII. maçonnerie pour la construction du bâtiment des femmes et des enfants, le 14 mai, 19 août, 6 septembre 1657. pour le nouveau règlement de l'Hôtel-Dieu, le 22 août 1551. religieux de l'Hôtel-Dieu pour agrandir leur enclos du côté du couvent des Jacobins, le 8 janvier 1755. , le 8 janvier 1755. bâtiment des femmes et des enfants et du logis des religieuses, (devis de Charles Turmel), le 10 juin 1638 , le 13 septembre 1655.
  • Collège de jésuites actuellement poste, église Saint-louis actuellement église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul
    Collège de jésuites actuellement poste, église Saint-louis actuellement église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul Blois - place Victor Hugo - en ville - Cadastre : 1980 DP 405 1980 DP 406 1980 DP 732
    Historique :
    nef, de même que pour le plan des chapelles latérales. Ces transformations entraînent une parti intervient pour le couvrement en 1655, date à laquelle on couvre la nef d' un lambris, matériau utilisé aussi pour le dôme déplacé d' une travée. La décoration intérieure, en particulier celle du choeur qui fit élever dans le choeur un grand retable avec deux cénotaphes, l' un pour abriter le coeur de en 1634 sur les plans du frère Charles Turmel et n' est achevée qu' à la fin des années 1650. Le collège est désaffecté en 1760, lors de l' expulsion des jésuites de France ; à ce moment, le parvis de l paroissiale sous le vocable de Saint-Vincent-de-Paul. En 1847, Jules de la Morandière entreprend sa restauration, en modifiant quelques détails de façade et en reprenant le couvrement de la nef et de la coupole années 1880, le grand tableau du retable du choeur, disparu à la Révolution, est remplacé par une niche entraîne la destruction de la distribution originelle, en particulier, le grand escalier carré à retours
    Référence documentaire :
    Projets pour la construction de l'église et du collège des Jésuites de Blois, par le père Martellange et le frère Turmel, 1624-1634. Bibl. Mun. de Quimper : Album de Charles Turmel, fol. : 98 à 100
    Illustration :
    première travée de la nef, montrant le revers de la façade, par le frère Turmel, avril 1634 l'église de Blois par le frère Charles Turmel, mars 1634. IVR24_19964100055X Collège des Jésuites : projet d'ensemble pour le collège IVR24_19964100061X Bâtiments. Second plan du collège de Blois au 1er étage par le frère Charles Turmel en 1637 Collège des Jésuites : projet d'ensemble pour le collège IVR24_19964100069X chevet de l'église de Blois ; projet par le frère Turmel, mars 1634. IVR24_19964100059X l'église du collège de Blois par le père Martellange, le 26 juin 1624 IVR24_19964100051X Bâtiments. Plan faict pour le collège de Bloys au premier étage, en aoust 1637, par Charles Turmel Bâtiments. Iconographie du plan du collège de Bloys comme il se retiend en juing, le 30 1624 par le Bâtiments. Plan faict pour le collège de Bloys, tel qu'il devrait estre en 1637, par Charles Turmel
1