Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 19 sur 19 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ostensoir
    Ostensoir Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    Poinçon du fabricant parisien Jean Ange Joseph Loque : losange vertical portant J L, une balance au
    Historique :
    Cet ostensoir réservé aux grandes fêtes fut exécuté en 1809 par Jean Ange Joseph Loque, actif à
    Description :
    palmette. Le nœud en balustre est accosté de têtes d'ange. La croix est incrustée de cabochons de cristal
    Auteur :
    [orfèvre] Loque Jean Ange Joseph
  • Ostensoir
    Ostensoir Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    Poinçon du fabricant parisien Jean Ange Joseph Loque : losange vertical portant J (lettre effacée
    Historique :
    Cet ostensoir réservé aux temps ordinaires fut réalisé entre 1809 et 1819 par Jean Ange Joseph Loque, actif à Paris de 1777 aux années 1815-1820, faisant suite au premier ostensoir destiné aux
    Auteur :
    [orfèvre] Loque Jean Ange Joseph
  • Croix de procession 1 (cathédrale Saint-Louis)
    Croix de procession 1 (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Auteur :
    [orfèvre] Loque Jean Ange Joseph
  • Le mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres
    Le mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres Chartres - 16 cloître Notre-Dame - en ville - Cadastre : 1985 AB 23
    Auteur :
    [orfèvre] Loque Jean Ange Joseph [sculpteur, bronzier] Prieur Jean-Louis [serrurier] Perez Joseph [architecte] Lassus Jean-Baptiste [facteur d'orgues] Gadault Jean-Baptiste [facteur d'orgues] Cicchero Jean-Marc
    Annexe :
    base. Arcature trilobée, crypte, galerie Saint-Jean-Baptiste. Croix monumentale (sans le Christ et tabernacle, pierre, milieu 20e siècle, chapelle Saint-Joseph (anciennement Saint-Julien). Autel . CORISOPITENSI, crypte, galerie Saint-Jean-Baptiste. Bénitier fixe. Ensemble de 2, marbre blanc, en forme de siècle, décor de volutes, chapelle Saint-Joseph. Clôture basse de chapelle. Éléments : 8 balustres, 4 -Jean-Baptiste et déambulatoire, côté sud. Lustre d'église. Ensemble de 4, 2 en forme de vasque, crypte . Chandelier d’autel. Ensemble de 2, laiton doré et verroterie, chapelle Saint-Joseph. Burettes et bassin à . Ciboire (n° 11), argent doré, poinçon de maître identifié : Jean-Alexandre Chertier (1857-1890), h = 24, d . A gauche de la chapelle Saint-Joseph. Statue de saint Antoine de Padoue portant l’enfant nouveau-né , plâtre, limite 19e 20e siècle, appliqué contre le mur séparant les chapelles Saint-Joseph et du Saint -Cœur de Marie. Statue de saint Joseph, plâtre et peinture dorée sur l’orfroi, limite 19e siècle 20e
    Texte libre :
    crypte à la fin des années soixante en raison de leur état de conservation critique, dont l'Ange au fouilles menées dix ans plus tard par Jean-Baptiste Lassus, des éléments divers sont mis au jour : hauts parisiens, Jean-Baptiste Hermand, sculpteur-stucateur, et Nicolas Montlevaux (ou Montleveau) qui exécutera d’Alep et le bleu turquin en un délicat dessin d’étoiles et d’ornements géométriques. A Jean-Louis Prieur nouveau stucateur, Joseph Antoine Gontheinze, estimé moins cher que Hermand. Des murs de brique maçonnée Bridan. Le 3 avril 1767, le chapitre passe commande à Joseph Perez, serrurier à Paris, pour la confection de la grille et de sa dorure, et à Jean-Louis Prieur pour celle des ornements rapportés en cuivre
    Illustration :
    Porte fermant la galerie Saint-Jean-Baptiste, crypte (milieu 17e siècle, chêne
  • Autel secondaire Saint-Joseph (autel, degré d'autel, 2 gradins d'autel, retable, tabernacle) (cathédrale Saint-Louis)
    Autel secondaire Saint-Joseph (autel, degré d'autel, 2 gradins d'autel, retable, tabernacle) (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Historique :
    Les reliefs semblent de la main du sculpteur blésois Jean-Claude Ticlet, actif au début du 19e
    Représentations :
    ange
    Auteur :
    [sculpteur] Ticlet Jean-Claude
    Emplacement dans l'édifice :
    7e chapelle nord dite chapelle Saint-Joseph mur est
    Titre courant :
    Autel secondaire Saint-Joseph (autel, degré d'autel, 2 gradins d'autel, retable, tabernacle
    Appellations :
    autel Saint-Joseph
    Illustration :
    Vue d'ensemble de l'autel Saint Joseph. IVR24_19944100129X Détail : devant d'autel de l'autel Saint Joseph. IVR24_19944100130X
  • Verrière représentant la Sainte Famille
    Verrière représentant la Sainte Famille Châtillon-sur-Indre - place Mgr Lenoir - en ville
    Représentations :
    saint Joseph saint Jean-Baptiste
    Description :
    , Élisabeth présente Jean-Baptiste tenant la croix, avec un agneau à ces pieds. Un ange se tient derrière représentation de la Sainte Famille, avec Joseph debout et Marie assise tenant Jésus sur ses genoux. A gauche
  • Ensemble du mobilier religieux
    Ensemble du mobilier religieux Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    entre 1809 et 1819 sur un modèle identique par Jean Ange Joseph Loque, actif à Paris de 1777 jusqu'en le fabricant parisien François-Joseph Bertrand-Paraud et un ensemble très complet d'ampoules aux
  • Verrière : Présentation de Jésus au Temple, Crucifixion, Résurrection (baie 0)
    Verrière : Présentation de Jésus au Temple, Crucifixion, Résurrection (baie 0) Villedômer
    Représentations :
    saint Joseph saint Jean ange saint Siméon ; la Crucifixion avec la Vierge et saint Jean au pied de la croix, accompagné d'un prêtre
  • Clôture de choeur ou Tour du choeur
    Clôture de choeur ou Tour du choeur Chartres - 16 cloître Notre-Dame - en ville
    Historique :
    , Jean Dedieu, Pierre 1er Legros, Jean-Baptiste II Tuby et Simon Mazière sont installés progressivement
    Représentations :
    songe de Joseph ange
    Description :
    , François marchand, Pierre Legros, Jean-Baptiste Tuby et Simon Mazière), en pierre de Saint-Aignan (Loiret
    Auteur :
    [sculpteur] Dedieu (sculpteur) Jean [sculpteur] Tuby Jean-Baptiste II
    Annexe :
    del Primo Rinascimento), Pavie,1983, p. 207-212. GUILLAUME, Jean, DECAENS, Joseph. La Première Mariage avec Joseph et de l'Annonciation de la naissance du Christ, commandés le 3 mars 1520 de nouveau à entre 1521 et 1535. Avec la Visitation et le Songe de Joseph s'achève la période d'attente de la adultère réalisé par Jean Dedieu en 1678-1679. Il est étonnant que cet Arlésien ait été appelé à Chartres Pierre Ier Legros, Chartrain de naissance. La scène de l'Entrée du Christ à Jérusalem par Jean-Baptiste de la Renaissance, 1995. BABELON, Jean. La Civilisation française de la Renaissance. Paris -Lô : Conseil général de la Manche, collection Patrimoine, 2004, 2 volumes. BEUVIER, Jean. Forme , Université François-Rabelais, Centre d'Études Supérieures de la Renaissance, 2016. BEUVIER, Jean. Forme , avril 2015. CASTEX, Jean, GUILHOT, Jean Olivier. Renaissance, baroque et classicisme : histoire de , André, GUILLAUME, Jean. Architecture et vie sociale à la Renaissance. Paris : Picard, 1994. CHASTEL
    Texte libre :
    chapelle Saint-Guillaume est terminée pour la fête de Pentecôte de 1515 et la suivante, dédiée à Saint-Jean Boudin. En 1678-1679, Jean Dedieu, puis en 1681-1683 Pierre Ier Legros réalisent les groupes de la Femme Jérusalem par Jean-Baptiste II Tuby et les groupes de la Passion du Christ par Simon Mazière, quelques
    Illustration :
    chapelle Saint-Jean l'Evangéliste et sur les pilastres adjacents (quatorzième travée nord La Femme adultère (Jean Dedieu, 1678-1679). IVR24_19992800195X Clefs de voûte ornées de têtes d'ange, voûte de la niche des "Saintes Femmes au Tombeau" (treizième
  • Bourges : jardin public des Prés Fichaux
    Bourges : jardin public des Prés Fichaux Bourges - boulevard de la République - en ville - Cadastre : 2016 HV 589
    Référence documentaire :
    HUCLIEZ, Marielle, LEROUX, Jean-Baptiste. Découvrir les plus beaux jardins Berry et Gâtinais. In
    Représentations :
    (pierre reconstituée) de Popineau, Masculin (copie en bronze de l'Esclave de Michel Ange) par Joseph
    Annexe :
    l'Esclave de Michel Ange La plupart des statues ont été réalisées par la manufacture de Sèvres. Elle
  • Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Luce
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Luce Luzillé - Bourg - en village
    Annexe :
    20e siècle ; collatéral nord, près de l'autel de la Vierge. Statue ; sainte Jeanne d'Arc ; plâtre polychrome ; 1er quart 20e siècle ; Jeanne en pied, en armure ; h = 146 ; Nef, limite 1ère et 2e travées Lourdes ; plâtre ; limite 19e siècle 20e siècle ; h = 123 ; avant choeur. Statue : Saint Joseph et console ; choeur. Statue ; saint Joseph ; plâtre polychrome ; limite 19e siècle 20e siècle ; sur console = 50 ; ornés de 3 médaillons : Jésus, la Vierge et un ange ; sacristie Chandelier ; métal doré ; 2e ; pieds en pattes de lion. Sur le socle, bustes de Jésus, Marie et Joseph ; sacristie. Encensoir ; métal 19e siècle 20e siècle ; un berger avec un mouton ; Marie ; Joseph ; un berger joueur de cornemuse ; un
    Illustration :
    statue : sainte Jeanne d'Arc IVR24_20093701117NUCA
  • Bourg : église paroissiale Sainte-Trinité (place du Centenaire)
    Bourg : église paroissiale Sainte-Trinité (place du Centenaire) Vernou-sur-Brenne - place du Centenaire - en ville - Cadastre : 1817 F 192 2009 AM 167
    Historique :
    début du 12e siècle, puis reconstruction du choeur à la fin du 12e siècle. En 1458, Jean Bernard
    Référence documentaire :
    et de l'ancienne province de Touraine. Mayenne : Joseph Floch, 1977 (réédition). : Joseph Floch, 1968.
    Représentations :
    ange (bordure), de torsades et d'accolade. La clef de voûte du choeur représente un ange tenant une croix et
  • Madères : château dit des Madères
    Madères : château dit des Madères Vernou-sur-Brenne - Les Madères - en écart - Cadastre : 1817 G 3259 2009 AK 204
    Historique :
    la propriété de Jean-Antoine Ostrowski, sénateur palatin et général de la garde nationale de Varsovie
    Référence documentaire :
    et de l'ancienne province de Touraine. Mayenne : Joseph Floch, 1977 (réédition). : Joseph Floch, 1968.
    Illustration :
    angelorum" et une Annonciation, avec la Vierge lisant à gauche et l'ange Gabriel à droite, remonte à la fin
  • Valençay : église Saint-Martin, verrières
    Valençay : église Saint-Martin, verrières Valençay - en village
    Illustration :
    Valençay, église St-Martin, baie 1 : saint Joseph et l'enfant Jésus. IVR24_20093601309NUCA Valençay, église St-Martin, baie 7 : le fils prodigue et saint Jean auprès de Marie Valençay, église St-Martin, baie 13 : saint Jean et sainte Elisabeth. IVR24_20093601324NUCA Valençay, église St-Martin, baie 16 : ange portant la maquette de l'église de Valençay
  • Verrière : la Toussaint (baie 10)
    Verrière : la Toussaint (baie 10) Château-Renault
    Représentations :
    tables de la Loi ; Abraham et Isaac ; Jacob / 2 figures du tétramorphe : aigle de saint Jean ; ange de flèches et palme du martyre. Tympan (de gauche à droite et de bas en haut) : ange ; saint Joseph ; Vierge Marie ; anges tenant le livre de l’Apocalypse ; saint Jean l’évangéliste (?) ; ange et angelots ; Christ sainte Jeanne de Chantal saint Joseph ange reine) : sainte Jeanne de Chantal ; sainte Adélaïde reine de Germanie et impératrice du Saint-Empire / 3
  • Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame
    Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame Nogent-le-Rotrou - rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BH 103
    Référence documentaire :
    AD Eure-et-Loir. Série B : 2502. Procès pour la succession de Jean Girard. 1575. Église Notre-Dame. Avant 1850. Peinture. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou, cote 1958/98). Vue de Villebon. Après 1624. Peinture (copie). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire
    Texte libre :
    hommes, d’un ange et d’un mouton, et à l’est par un visage féminin redoublé d’un second visage à la face construction au 19e siècle. L’hypothèse est confirmée par Joseph Fret qui date l’édification des voûtes en 1838
  • Château d'Amboise
    Château d'Amboise Amboise - Montée de l'Emir Abd el Kader - en ville
    Historique :
    ainsi : Sulpice II succède à Hugue Ier ; viennent ensuite Hugues II (1190), Sulpice III (1218), Jean de Berri (1218-1274), Jean II (1274-1301 ou 1303), Pierre Ier (1303-1322), Ingelger (1322-1373), Pierre II , dans les archives communales et dans sa correspondance avec Jean Bourré. Pour autant, les lieux des principale de Charlotte de Savoie, d'Anne de France (jusqu'à son mariage avec Pierre de Bourbon), de Jeanne
    Référence documentaire :
    Archives Nationales ; KK 66. Compte de Jean Bourcien, compte des offrandes et aumônes du roi Louis Plan géométral du château d'Amboise/ Jean-Bernard Jacquemin, 1800, plume et lavis à l'encre de de la main de Jean Bourré. Général des finances du Roy Louis XI et lettres de luy escrites. Bibliothèque nationale de France, ms. fr. 20488, f°10, 28 et 121. Lettres de Jean Bourré, général lettres ou ordres du roy Louis XI ou expéditions la plus part de la main de Jean Bourré, général des Jean Bourré. Général des finances du roy Louis XI et lettres de luy escrites. 1471. f°38, 41 et 89. Vue du château d'Amboise, en descendant la Loire/ Jean Philippe Sarazin. Dessin à la plume et lavis Plan géométral du château d'Amboise/Jean-Bernard Jacquemin. Plume et lavis à l'encre de Chine Amboise. Dessins de l'architecte Jean Trouvelot (1913). (Médiathèque de l'Architecture et du des restaurations de la chapelle Saint-Jean (1963).
    Texte libre :
    : Jean Guillaume a exposé le caractère privatif des galeries, généralement accessibles depuis la chambre Verger ». Mais, demeure à Amboise le bâtiment de la grande salle qualifiée par Jean Guillaume de pourrait ne pas être étrangère à la présence du canonnier du roi sur le chantier, Jean de Bayne, mais il VIII mais les travaux initiés par les colloques dirigés par Jean Guillaume, ont nuancé cette thèse . Pourtant le rapprochement entre les tours cavalières et le château Saint-Ange de Rome, tant pour la rampe
  • Tour Heurtault
    Tour Heurtault Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    AUBAILLY, Jean-Claude. Théâtre médiéval et fêtes calendaires. Bulletin d'associations sur d'étude BOULAY DE LA MEURTHE, Joseph-François. Pièce relative à la construction du château d'Amboise (tirée
    Illustration :
    Vue d'un culot : buste ailé (ange ?). IVR24_20083700298NUCA Vue d'un culot : ange en pied en position allongée tenant un codex, dont le bas du visage et la
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Vincent et Saint-Gilles Villedômer
    Annexe :
    de Jeanne d'Arc (d'azur à deux fleurs de lys d'or et épée à pointe en haut férue en une couronne approximative avec console), sur console, mur sud de la nef Groupe sculpté : saint Joseph et l'Enfant-Jésus septembre 1898 par Mgr Renou Archevêque de Tours), la plus grosse (320 kg) prénommée Jeanne Marie Jacques a marraine Jeanne de Cools du château de la Noue et a été financée par souscription, la plus petite (210 kg marraine Jeanne de Cools et a été offerte par Jeanne, Pierre et Jean de Cools, châtelains de la Noue en , représentation : Christ en croix, saint Jean, Vierge Marie, l = 20 cm, la = 11,5 cm, pr = 2,5 cm, sacristie , représentation : Christ, ange, agneau de Dieu, h = 54 cm, sur le retable de saint Gilles Croix n°6 (croix 20e siècle, représentation : Jeanne d'Arc en armure à cheval, 4 blasons stylisés dans les angles : ci git le corps de monsieur l'abbé Jean Baptiste Blin curé de cette paroisse décédé le 7 mars 1893
1