Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres
    Le mobilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres Chartres - 16 cloître Notre-Dame - en ville - Cadastre : 1985 AB 23
    Auteur :
    [orfèvre] Loque Jean Ange Joseph [sculpteur, bronzier] Prieur Jean-Louis [serrurier] Perez Joseph [architecte] Lassus Jean-Baptiste [facteur d'orgues] Gadault Jean-Baptiste [facteur d'orgues] Cicchero Jean-Marc
    Annexe :
    base. Arcature trilobée, crypte, galerie Saint-Jean-Baptiste. Croix monumentale (sans le Christ et tabernacle, pierre, milieu 20e siècle, chapelle Saint-Joseph (anciennement Saint-Julien). Autel . CORISOPITENSI, crypte, galerie Saint-Jean-Baptiste. Bénitier fixe. Ensemble de 2, marbre blanc, en forme de siècle, décor de volutes, chapelle Saint-Joseph. Clôture basse de chapelle. Éléments : 8 balustres, 4 -Jean-Baptiste et déambulatoire, côté sud. Lustre d'église. Ensemble de 4, 2 en forme de vasque, crypte . Chandelier d’autel. Ensemble de 2, laiton doré et verroterie, chapelle Saint-Joseph. Burettes et bassin à . Ciboire (n° 11), argent doré, poinçon de maître identifié : Jean-Alexandre Chertier (1857-1890), h = 24, d . A gauche de la chapelle Saint-Joseph. Statue de saint Antoine de Padoue portant l’enfant nouveau-né , plâtre, limite 19e 20e siècle, appliqué contre le mur séparant les chapelles Saint-Joseph et du Saint -Cœur de Marie. Statue de saint Joseph, plâtre et peinture dorée sur l’orfroi, limite 19e siècle 20e
    Texte libre :
    crypte à la fin des années soixante en raison de leur état de conservation critique, dont l'Ange au fouilles menées dix ans plus tard par Jean-Baptiste Lassus, des éléments divers sont mis au jour : hauts parisiens, Jean-Baptiste Hermand, sculpteur-stucateur, et Nicolas Montlevaux (ou Montleveau) qui exécutera d’Alep et le bleu turquin en un délicat dessin d’étoiles et d’ornements géométriques. A Jean-Louis Prieur nouveau stucateur, Joseph Antoine Gontheinze, estimé moins cher que Hermand. Des murs de brique maçonnée Bridan. Le 3 avril 1767, le chapitre passe commande à Joseph Perez, serrurier à Paris, pour la confection de la grille et de sa dorure, et à Jean-Louis Prieur pour celle des ornements rapportés en cuivre
    Illustration :
    Porte fermant la galerie Saint-Jean-Baptiste, crypte (milieu 17e siècle, chêne
1