Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le vitrail dans le département de l'Indre
    Le vitrail dans le département de l'Indre
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Référence documentaire :
    « Vitrail et arts graphiques, XVe-XVIe siècles ». Cahiers de l'École nationale du Patrimoine, n° 4 Congrès archéologique de France, Bourges, 1931. Paris, Société Française d'Archéologie, 1932. Congrès archéologique de France, Châteauroux, 1873. Paris, Société Française d'Archéologie, 1874. Congrès archéologique de France, Bas-Berry, 1984. Paris, Société Française d'Archéologie, 1987. Éditions de l'Amateur, 1999. DE FINANCE, Laurence. « Les vitraux des chapelles funéraires : chronique d'une mort annoncée DE SAINT-SAUD, Comte. Armorial des prélats français du XIXe siècle. Paris, H. Daragon, 1906. DESHOULIERES, François. Les églises de l'Indre. 1936, inédit, manuscrit dactylographié déposé aux Archives départementales de l'Indre (Bibliothèque D 656, non paginé). D'HOZIER, Louis-Pierre, D'HOZIER de SEVIGNY, Antoine-Marie. Armorial général, ou registres de la
    Titre courant :
    Le vitrail dans le département de l'Indre
    Aires d'études :
    Département de l'Indre
    Texte libre :
    conservés dans le département de l'Indre, dans les domaines public ou privé, depuis l'époque médiévale ornementales qui présentent un aspect sériel et répétitif. L'existence de ces verrières est toutefois signalée dans le dossier de présentation des verrières de chaque édifice. De même, n'ont pas été intégrées les verrières conservées dans le domaine privé et pour lesquelles aucune autorisation de publication n'a été obtenue de la part des propriétaires. Cette enquête thématique a permis le recensement et l'étude de 2469 verrières, réparties dans 289 édifices. Elle a été menée dans les 247 communes du département de l'Indre d’un large territoire, tel qu’un département, permet en premier lieu de mesurer la densité et la répartition géographique du corpus étudié. La répartition cantonale des vitraux dans le département de l’Indre transcription sur une carte permet de mieux comprendre. Plusieurs zones peuvent ainsi être distinguées. La Brenne (canton de Mézières) et les marches limousines du département (du canton de Bélâbre à celui de
    Illustration :
    Châteauroux, église Saint-Christophe, verrière de la baie 11 (détail), G.-L. Claude (réalisation L Nombre de verrières recensées par cantons. IVR24_20093604681NUCA Département de l'Indre : densité des verrières recensées par cantons. IVR24_20093604682NUCA de verrières en % du corpus recensé). IVR24_20093604684NUCA Eglise de Saint-Marcel, verrières du choeur (milieu 19e s.). IVR24_20113600733NUC2A Vitraux de L. Balmet pour l'église Saint-Christophe de Châteauroux, catalogue du Salon des Arts décoratifs de 1925. IVR24_20113600879NUC4A Verrière d'Henri Guérin pour l'église ND de Châteauroux (1995). IVR24_20093602113NUCA Eglise Saint-Paxent de Cluis, baies du choeur par G. Dettviller et R. Tillier (1962
1