Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 14 sur 14 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison (7 rue Saint Martin du Mail)
    Maison (7 rue Saint Martin du Mail) Orléans - 7 rue Saint Martin du Mail - en ville - Cadastre : 1981 BP 6
    Localisation :
    Orléans - 7 rue Saint Martin du Mail - en ville - Cadastre : 1981 BP 6
    Titre courant :
    Maison (7 rue Saint Martin du Mail)
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Martin-sur-Ocre (Loiret)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Martin-sur-Ocre (Loiret) Saint-Martin-sur-Ocre
    Historique :
    Le seul port connu de Saint-Martin-sur-Ocre, le port du Colombier, semble avoir servi de structure
    Localisation :
    Saint-Martin-sur-Ocre
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Martin-sur-Ocre (Loiret)
  • Établissement administratif : Direction des Postes et Télégraphes (2-4 rue Émile Davoust  ; 1 rue Saint Martin du Mail)
    Établissement administratif : Direction des Postes et Télégraphes (2-4 rue Émile Davoust ; 1 rue Saint Martin du Mail) Orléans - 2-4 rue Émile Davoust 1 rue Saint Martin du Mail - en ville - Cadastre : 1981 BP 23
    Localisation :
    Orléans - 2-4 rue Émile Davoust 1 rue Saint Martin du Mail - en ville - Cadastre : 1981 BP 23
    Titre courant :
    Saint Martin du Mail)
  • Port dit port du Colombier
    Port dit port du Colombier Saint-Martin-sur-Ocre - en ville
    Historique :
    sur la commune de Saint-Martin-sur-Ocre) mais le projet n'aboutit pas. Malgré les habitudes du marchandises sur une propriété particulière située en amont près des bâtiments du Colombier (commune de Saint -Martin-sur-Ocre). En 1844, l'ingénieur ordinaire Delaitre propose de construire sur la rive gauche et
    Description :
    Colombier a été réduit à une seule cale abreuvoir simple située sur le lieudit "le Colombier" à Saint-Martin
    Localisation :
    Saint-Martin-sur-Ocre - en ville
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port du Colombier)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port du Colombier) Saint-Martin-sur-Ocre - Colombier - rue du quai des Capucins - en ville
    Localisation :
    Saint-Martin-sur-Ocre - Colombier - rue du quai des Capucins - en ville
  • Lotissement réglementé des Champs-Élysées
    Lotissement réglementé des Champs-Élysées Orléans - rue Théophile-Chollet 2 à 25 rue Fernand-Rabier 2 à 19 rue Alsace-Lorraine rue Émile-Davoust rue Paul-Fourché place Halmagrand 1, 7, 9 rue Saint-Martin-du-Mail 27 ter à 31 boulevard Alexandre-Martin - en ville - Cadastre : 2008 BR 63 à 65, 67, 68, 72 à 83, 86 à 92 2008 BP 1 à 3, 5 à 23, 129 à 135, 148 à 174, 187, 192
    Historique :
    cimetière Saint-Vincent. Au cours de l'année 1913, plusieurs projets soumis par des architectes, des
    Référence documentaire :
    Projet Étape-Saint-Vincent ou de l'artère nord-est, Robichon architecte, 19 juin 1913 (AC Orléans Projet de lotissement du quartier de l'Étape et d'aménagement du cimetière Saint-Vincent, présenté
    Description :
    rue Saint-Martin-du-Mail et au nord par le boulevard Alexandre-Martin. Il comprend 83 lots et 84 -Chollet et la rue Fernand-Rabier, se rejoignent au boulevard Alexandre-Martin et délimitent une petite
    Localisation :
    Émile-Davoust rue Paul-Fourché place Halmagrand 1, 7, 9 rue Saint-Martin-du-Mail 27 ter à 31 boulevard Alexandre-Martin - en ville - Cadastre : 2008 BR 63 à 65, 67, 68, 72 à 83, 86 à 92 2008 BP 1 à 3
    Texte libre :
    à l'angle de la rue Saint-Martin-du-Mail et de la rue Paul-Fourché) ; La Ville avance la somme de Le lotissement des Champs-Elysées s'étend entre le boulevard Alexandre-Martin, la place de l’Étape reliant la place Sainte-Croix à la rue Eugène-Vignat, la seconde prolongeant la rue d'Alsace-Lorraine première rue qui fait la liaison entre le cœur historique et le boulevard Alexandre-Martin, le réseau voie rectiligne au boulevard Alexandre-Martin dans l'axe de la rue Eugène-Vignat, sert de point de par la ligne de tramway projetée. Le cloître Saint-Louis y est entièrement dégagé, et bordé d'un autre Saint-Vincent. Présenté en mai et juin 1913 (les documents sont envoyés à la mairie d'Orléans), le plan ), Robichon envisage l'ouverture d'une grande artère reliant la place de l'Étape à la rue du Faubourg Saint Depallier propose dans son projet que soient menés de front l'aménagement de l'ancien cimetière Saint troisième constituant la grande artère traversant le boulevard et menant au faubourg Saint-Vincent. À
    Illustration :
    Ancienne direction des P.T.T., 1 rue Saint-Martin-du-Mail. IVR24_20104501812NUC2A Projet Étape-Saint-Vincent ou de l'artère nord-est, Robichon architecte, 19 juin 1913. (Archives Projet de lotissement du quartier de l'Étape et d'aménagement du cimetière Saint-Vincent, présenté
  • Orléans : fontaine
    Orléans : fontaine Orléans - place du Jardin des Plantes - en ville
    Historique :
    Faubourg-Saint-Martin, aujourd'hui dans le jardin Villemin. Ce modèle de fontaine a été plusieurs fois Réplique, exécutée en 1860 par Marie-Auguste Martin et fondue par Ducel, d'une fontaine fondue par réalisées par la fonderie Ducel, installées place Sainte-Croix.
    Canton :
    Orléans-Saint-Marceau
    Description :
    pied en balustre. Sa taille est supérieure à celle des deux fontaines de la place Sainte-Croix
    Auteur :
    [sculpteur] Martin Marie-Auguste
  • Présentation du patrimoine du centre hospitalier régional d'Orléans
    Présentation du patrimoine du centre hospitalier régional d'Orléans Orléans
    Référence documentaire :
    JARRY, Eugène. Notes et documents sur la Maladrerie (Hôtel Saint-Ladre) d'Orléans. In : Mémoires de SAINTE-PARE-GARNOT, Nicolas, MARTEL, Pierre. L'architecture hospitalière au XIXe siècle. L'exemple VINCENT, Martine. Sources et bibliographie de l'histoire des établissements hospitaliers du
    Texte libre :
    tour vers la fin du siècle suivant. L’Hospice Saint-Martin du pont d’Olivet, élevé sans doute au XIVe dans la première moitié du 16e siècle où fut édifiée la grande salle des malades Saint-Lazare. Entre . Trois maladreries accueillaient les lépreux : La maladrerie Saint-Ladre ou Saint-Lazare, établie dans le faubourg Bannier, au nord de la ville, fondée en 1112 par le chapitre de Sainte-Croix, était destinée aux lépreux orléanais, pauvres ou riches, et desservie par des religieux de l'ordre de Saint Saint-Ladre. La maladrerie des Châtelliers, située sur la commune de Saint-Hilaire-Saint-Mesmin, fut fondée au 12e siècle par les moines de l'abbaye Saint-Mesmin de Micy. Elle fut ensuite cédée aux chevaliers de Saint-Lazare par le roi Louis VII. Après avoir servi d'asile aux lépreux, elle accueillit les Saint-Louis), en remplacement du bâtiment existant, et dont la construction fut achevée en 1632. Après Orléanais. L'Aumône Saint-Antoine du Pont, située sur une île de la Loire que traversait le pont d'Orléans
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Brisson-sur-Loire (Loiret)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Brisson-sur-Loire (Loiret) Saint-Brisson-sur-Loire
    Historique :
    Chevrette, de Saint-Brisson, du Colombier (Saint-Martin-sur-Ocre), de Gien, de l'Ormette (Saint-Brisson-sur Saint-Brisson-sur-Loire possédait deux ports au XIXe siècle : celui de Saint-Brisson et celui de la Chevrette placé à cheval sur les communes de Saint-Firmin-sur-Loire et Saint-Brisson. Le premier est mentionné en 1852 comme étant la propriété de M. Deseguier de Saint-Brisson qui perçoit des droits pour le dépôt des marchandises. Le port de la Chevrette a été traité sur la commune de Saint-Firmin-sur-Loire Saint-Brisson aurait été établi en vertu de l'ordonnance de 1672 relative à l'approvisionnement de Paris
    Description :
    En 1852, le port de Saint-Brisson présente une étendue de 50 ares et sert à l'embarquement de bois port ne sert que lorsque l'on coupe les bois dépendant du château de Saint-Brisson, c'est-à-dire tous penser que le port de Saint-Brisson était établi au lieudit "les Buchets", à l'extrémité d'une route
    Localisation :
    Saint-Brisson-sur-Loire
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Brisson-sur-Loire (Loiret)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien, 1825, vue générale des rives de la Loire sur la commune de Saint Cadastre napoléonien, 1825, emplacement probable du port de Saint-Brisson. (archives Cadastre napoléonien, 1825, limite entre les communes de Saint-Firmin-sur-Loire et Saint-Brisson Cadastre révisé en 1848, emplacement probable du port de Saint-Brisson (lieudit les Buchets
  • Port dit port des Capucins
    Port dit port des Capucins Gien - quai de Châtillon - en ville
    Historique :
    une propriété particulière située en amont près des bâtiments du Colombier (commune de Saint-Martin rampe située vis à vis le Colombier (commune de Saint-Martin-sur-Ocre) et l'Abreuvoir situé en amont du bois à brûler (en aval : emplacement correspondant au port du Colombier sur la commune de Saint-Martin
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Lion-en-Sullias (Loiret)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Lion-en-Sullias (Loiret) Lion-en-Sullias
    Référence documentaire :
    des principaux ports de Loire de Briare à Candes-Saint-Martin.
  • Quartier Saint-Euverte
    Quartier Saint-Euverte Orléans
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Quartier Saint-Euverte
    Historique :
    Des fouilles ont montré que l’occupation humaine remonte dans le quartier Saint-Euverte à l’époque : la rue Saint-Euverte en lien avec le développement de l’abbaye du même nom (édifice étudié) et la rue
    Référence documentaire :
    Bibliothèque municipale d'Orléans, Ms 1526. Inventaire analytique des chartes de l'abbaye de Saint Archives municipales d'Orléans. Série M : 10M4. 12 rue des Ormes-Saint-Victor (asile de nuit). 1903 doctrine chrétienne de Saint-Aignan, rue Saint-Euverte et 36 rue du Bourdon-Blanc. 1821-1823. -Saint-Victor. 1881. , dossiers par rue. Rue du Champ-Saint-Euverte. 1805-1959. , dossiers par rue. Rue des Ormes-Saint-Victor. 1805-1959. , dossiers par rue. Rue du Petit-Saint-Loup. 1805-1959. , dossiers par rue. Boulevard et rue Saint-Euverte. 1805-1959. Bibliothèque municipale d'Orléans, Ms 1526. Inventaire analytique des chartes de l'abbaye de Saint Ancien boulevard près la Porte Saint Vincent en 1823 d'après un croquis de Charles Pensée. 9,6 x
    Description :
    Le quartier Saint-Euverte correspond à la section BN du cadastre. Il est localisé entre les rues de Bourgogne, du Bourdon-Blanc et des Bouteilles et les boulevards Aristide-Briand et Saint-Euverte. Les deux général et technologique Sainte-Croix-Saint-Euverte comprend le seul monument emblématique de ce secteur urbain : l’église Saint-Euverte et les anciens bâtiments de l’abbaye (édifice étudié). De manière
    Titre courant :
    Quartier Saint-Euverte
    Vocables :
    Saint-Euverte
    Texte libre :
    Situé au nord-est de la ville d’Orléans, le quartier Saint-Euverte est encadré par les rues des Bouteilles, du Bourdon-Blanc et de Bourgogne et par les boulevards Saint-Euverte et Aristide Briand. Bien abbaye Saint-Euverte, ce secteur urbain ne compte pas d’élément architectural remarquable. Toutefois urbain peu altéré et son architecture d'une histoire qui lui est propre. A. Le quartier Saint-Euverte au fil des siècles 1 - Le quartier Saint-Euverte hors les murs : des origines à 1466 Les secteurs nord -est et est de la ville, qui correspondent à une partie du quartier Saint-Euverte et à sa zone réalisées en 1989 et 1996 dans l’enceinte de l’actuel lycée d'enseignement général et technologique Sainte -Croix-Saint-Euverte, ont été conduites par le service régional de l’archéologie du Centre (Direction des Bourgogne ; et, dans ses limites : au sein du terrain du lycée Sainte-Croix Saint-Euverte. La zone se . L’aménagement du chemin de fer de Vierzon en 1847, dont la ligne longe le quartier Saint-Euverte à l’est, en
    Illustration :
    du quartier Saint-Euverte. IVR24_20144500817NUDA quartier Saint-Euverte depuis l'époque médiévale. IVR24_20144500818NUDA Carte recensant l'emplacement supposé des jeux de paume du quartier Saint-Euverte Carte recensant les édifices du quartier Saint-Euverte étudiés et ayant fait l'objet d'un dossier Le quartier Saint-Euverte représenté à droite sur ce plan dessiné par Fleury en 1640 Projet d'alignement des boulevards Saint-Euverte, de Madame (actuel boulevard Aristide Briand) et de Monsieur (actuel boulevard Alexandre-Martin), 18e siècle. IVR24_19794500351P Quartier Saint-Euverte - Extrait du plan cadastral napoléonien, section B (AD, Loiret, 1823 quartier Saint-Euverte et daté du 14 mars 1830. (AM Orléans. Série O : Dossier 9). IVR24_19794500256X Carte de la ville d'Orléans au Haut Moyen Age, avec le quartier Saint-Euverte à droite
  • Port refuge dit gare de la Ronce
    Port refuge dit gare de la Ronce Lion-en-Sullias - la Ronce - en écart
    Historique :
    -Loire), de Saint-Brisson, de Coliombier (Saint-Martin-sur-Ocre), de Gien, de l'Ormet (Saint-Gondon) et garde-port François Jahan, en résidence à Gien, surveille les ports de la Chevrette (Saint-Firmin-sur
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Gien (Loiret)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Gien (Loiret) Gien
    Historique :
    du domaine du Colombier (commune de Saint-Martin-sur-Ocre). Ce nouvel emplacement oblige à des
    Illustration :
    Croix de Saint Nicolas sur le pont de Gien. IVR24_20104500088NUCA
1