Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 20 sur 41 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ambrault (Indre) : église Saint-Martin, verrière de Jean Mauret
    Ambrault (Indre) : église Saint-Martin, verrière de Jean Mauret Ambrault - Place de l'Église - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription : Jean Mauret 1972 Saint-Hilaire-en-Lignières.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    façade occidentale. Ce vitrail est exécuté en 1972 (signature portée sur l’œuvre), suite à un devis rédigé en avril de la même année.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Localisation :
    Ambrault - Place de l'Église - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Ambrault (Indre) : église Saint-Martin, verrière de Jean Mauret
    Illustration :
    . Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600673NUC2A Numérotation des baies de l'église Saint-Martin d'Ambrault. En rouge, l'emplacement du vitrail Maquette dessinée en 1972 pour la baie ouest (101). Encre et gouache sur papier, 25 x 32 cm Ambrault, église Saint-Martin, baie 101 (détail). IVR24_20093602489NUCA
  • Châteauroux (Indre) : crypte de l'église Saint-André, 7 verrières de Jean Mauret
    Châteauroux (Indre) : crypte de l'église Saint-André, 7 verrières de Jean Mauret Châteauroux - Place Voltaire - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    35 cm) est encore conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. L'église paroissiale Saint-André : Cette église édifiée de 1869 à 1876 sous la direction d’Alfred . Les vitraux : L'ensemble des 7 verrières de la crypte a été créé par Jean Mauret en 1972 afin de remplacer une partie des vitraux de la crypte détruits par les bombardements de la gare de Châteauroux en -relief en pierre figurant un Agneau crucifère pour orner l'autel de la crypte. Le projet en plâtre (35 x
    Observation :
    Eglise Saint-André inscrite au titre des Monuments historiques depuis le 15 avril 2009.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Localisation :
    Châteauroux - Place Voltaire - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Châteauroux (Indre) : crypte de l'église Saint-André, 7 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Maquettes proposées en 1972. Gouache sur papier, 63 x 16 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières Numérotation des baies de la crypte de l'église Saint-André de Châteauroux. IVR24_20163600937NUDA
  • Tendu (Indre) : église Saint-Étienne, verrière de Jean Mauret
    Tendu (Indre) : église Saint-Étienne, verrière de Jean Mauret Tendu - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    En 1971, lors d'une visite de l’église de Tendu, Jean Mauret constate le mauvais état des vitraux
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Localisation :
    Tendu - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Tendu (Indre) : église Saint-Étienne, verrière de Jean Mauret
    Illustration :
    -Hilaire-en-Lignières. IVR24_20163600948NUCA Plan de situation des baies de l'église Saint-Étienne de Tendu. En rouge, l'emplacement du vitrail Maquette réalisée en 1971. Encre et gouache sur papier. Document conservé à l'atelier de Saint Tendu, église Saint-Étienne, baie 0 : verrière abstraite. IVR24_20093601979NUCA
  • Thenay (Indre) : église Saint-Simon et Saint-Jude, verrière de Jean Mauret
    Thenay (Indre) : église Saint-Simon et Saint-Jude, verrière de Jean Mauret Thenay - rue de l'Église - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    En 1975, Jean Mauret restaure cinq vitraux ("les plus mauvais") dans l'église de Thenay (baies 2, 3 d'un vitrail de création par Jean Mauret en 1980 dans la baie 9 de la chapelle nord. Ce vitrail est
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Canton :
    Saint-Gaultier
    Description :
    (jaune d'argent) sont placées en haut des lancettes.
    Localisation :
    Thenay - rue de l'Église - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Thenay (Indre) : église Saint-Simon et Saint-Jude, verrière de Jean Mauret
    Illustration :
    Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600867NUC2A Plan de situation des baies de l'église Saint-Simon et Saint-Jude de Thenay. En rouge Maquettes proposées en 1979 (chapelle nord). Encre et gouache sur papier, (13 x 20) x 2. Atelier de
  • Le Blanc (Indre) : église Saint-Cyran, 8 verrières de Jean Mauret
    Le Blanc (Indre) : église Saint-Cyran, 8 verrières de Jean Mauret Le Blanc - impasse de Saint-Cyran - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    consultation pour la mise en place de vitraux dans l’église Saint-Cyran. Il s’agit de vitrer les baies de la Ancienne église paroissiale Saint-Cyran : Érigée à la fin du 11e siècle dans l'enceinte de la ville très haut. Au nord, le chœur rectangulaire supporte le clocher et s'ouvre sur une abside en cul-de-four réédifiée en 1612, suite à son effondrement. Les vitraux : En octobre 1985, Pierre Lebouteux (Architecte en expositions de peintures. Les vitraux doivent donc être non colorés et très simples de type "losanges en verre 1985) consiste en deux solutions : des losanges ou des créations d’après maquettes au même prix que le facturés à la suite (mémoire daté de juin 1986). En 1998, Jean Mauret restaure cinq de ses vitraux de
    Observation :
    Eglise Saint-Cyran inscrite au titre des Monuments historiques depuis le 11 mai 1932.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    tons monochromes formée de bandes en verres blancs et gris opalescents soulignant la forme cintrée des
    Localisation :
    Le Blanc - impasse de Saint-Cyran - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Le Blanc (Indre) : église Saint-Cyran, 8 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    papier, 14 x 35 cm et 17 x 33 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600674NUC2A conservé à l'atelier de Saint-Hilaire en Lignières. IVR24_20133601049NUC2A conservé à l'atelier de Saint-Hilaire en Lignières. IVR24_20133601048NUC2A Numérotation des baies de l'église Saint-Cyran, Le Blanc. En rouge, l'emplacement des vitraux Maquettes dessinées en 1985 pour la baie 1 (choeur) et trois baies de la nef. Crayon et gouache sur Carton réalisé en 1986 pour la baie ouest (109). 275 x 76 cm. Fusain sur papier, échelle 1. Carton Carton réalisé en 1986 pour les baies de la nef. 148 x 64 cm. Fusain sur papier, échelle 1. Carton
  • Cluis (Indre) : église Saint-Étienne et Saint-Paxent, 2 verrières de Jean Mauret
    Cluis (Indre) : église Saint-Étienne et Saint-Paxent, 2 verrières de Jean Mauret Cluis - rue de l'Église - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    L'église paroissiale Saint-Étienne-et-Saint-Paxent : L'église Saint-Étienne-et-Saint-Paxent a été édifiée avant la fin du 12e siècle, comme en témoigne le décor sculpté du transept (bras et croisée). La verrières des baies 9 et 11 (chapelles nord) sont réalisées respectivement en 1972 et 1975 par Jean Mauret . En novembre 1971, une délibération du conseil municipal de Cluis demande l’autorisation de mettre en propose deux maquettes pour la création d'un vitrail dans cette chapelle en janvier 1972. Le mois suivant pour en discuter. Jean Mauret propose alors une nouvelle maquette qui est acceptée par M. Feray en juin Conseil municipal émet un avis favorable au sujet de la maquette proposée par l'artiste en juillet 1975 Commission d'Art Sacré de l'Indre en août suivant. Le vitrail est réalisé durant l'automne, et facturé en
    Observation :
    Eglise Saint-Etienne et Saint-Paxent inscrite au titre des Monuments historiques depuis le 13
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre : archives. Dossier église Saint -Étienne et Saint-Paxent.
    Canton :
    Neuvy-Saint-Sépulchre
    Localisation :
    Cluis - rue de l'Église - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Cluis (Indre) : église Saint-Étienne et Saint-Paxent, 2 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20163600945NUCA Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20163600944NUCA Maquette dessinée en 1975 pour la baie 11. Gouache sur papier, 20 x 31 cm. Atelier de Saint-Hilaire Numérotation des baies de l'église Saint-Étienne et Saint-Paxent de Cluis. En rouge, l'emplacement -en-Lignières. IVR24_20123600675NUC2A Maquettes réalisées en 1972 (baie 9). Encre et gouache sur papier. Document conservé à l'atelier de Maquette réalisée en 1972 (baie 9). Encre et gouache sur papier. Document conservé à l'atelier de Cluis, église Saint-Etienne-et-Saint-Paxent, baie 9 : verrière abstraite. IVR24_20093604244NUCA Cluis, église Saint-Etienne-et-Saint-Paxent, baie 11 : verrière abstraite. IVR24_20093604245NUCA
  • Ardentes (Indre) : église Saint-Martin, 15 verrières de Jean Mauret
    Ardentes (Indre) : église Saint-Martin, 15 verrières de Jean Mauret Ardentes - Place Stanislas Limousin - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    , conduite de 1987 à 1994 par les architectes en chef des Monuments historiques Arnaud de Saint-Jouan puis L'église Saint-Martin : Mentionnée au début du 12e siècle comme dépendant de l’abbaye de Déols important décor peint et sculpté, l’édifice s’ouvre à l’ouest par un portail en plein cintre, composé de deux voussures sous une archivolte à damier. Les vitraux : Les 15 vitraux de l'église Saint-Martin Jean-Jacques Sill. L'étude de mai 1987 prévoit, en plus des travaux de maçonnerie, de menuiserie et de deux vitraux (baie 0 et une baie sud). Ce projet évolue au cours des années suivantes. En 1991, Jean ) pour la nef et la façade ouest mais il propose également une variante en création qui est acceptée. Ces 5 vitraux (baies 9 à 14) sont réalisés à partir de février 1992 et facturés en juin suivant. A la baie 8 en janvier 1994. On observe que l'oculus du transept prévu dans le devis de juin 1992 n'a
    Observation :
    Eglise Saint-Martin classée au titre des Monuments historiques depuis 1862.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre : archives. Dossier église Saint
    Description :
    . Le vitrail de la baie 6 se distingue en particulier par la présence en son centre d'un grand aplat
    Localisation :
    Ardentes - Place Stanislas Limousin - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Ardentes (Indre) : église Saint-Martin, 15 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Maquette proposée en 1991. Crayon et gouache sur papier. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600877NUC2A conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601067NUC4A , échelle 1. Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601066NUC4A 1. Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire en Lignières. IVR24_20133601051NUC2A , échelle 1. Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire en Lignières. IVR24_20133601052NUC2A . Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601009NUC2A sur papier, échelle 1. Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières sur papier, échelle 1. Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire en Lignières Maquette proposée le 23 octobre 1991. Bic sur papier, 21 x 29,5 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en
  • Nohant-Vic (Indre) : église Sainte-Anne de Nohant, 5 verrières de Jean Mauret
    Nohant-Vic (Indre) : église Sainte-Anne de Nohant, 5 verrières de Jean Mauret Nohant-Vic - Nohant - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    de ces vitraux. Dans un rapport présenté en novembre 1975, Pierre Lebouteux, architecte en chef des pour qu’enfin les travaux soient réalisés. C’est en effet, en avril 1984 que Jean Mauret est de nouveau sollicité pour rédiger un autre devis. Il réactualise celui de 1975 (vitraux neufs en losanges et . Au mois d’août 1984, un ordre de service autorise les travaux et en décembre la facture de Jean
    Observation :
    Eglise Sainte-Anne de Nohant classée au titre des Monuments historiques depuis le 2 septembre 1943.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre : archives. Dossier église Saint-Anne
    Description :
    En 1984, le chantier de l’église Sainte-Anne de Nohant correspond à une étape importante pour Jean en verre gris opalescent par Jean Mauret.
    Localisation :
    Nohant-Vic - Nohant - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Nohant-Vic (Indre) : église Sainte-Anne de Nohant, 5 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    . Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600668NUC2A . Cartons conservés à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20143600104NUC2A conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601007NUC2A . Fusain et gouache sur papier, échelle 1. Cartons conservés à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières Plan de situation des baies de l'église Sainte-Anne de Nohant. IVR24_20163600930NUDA Maquettes dessinées en 1984. Baies 0, 3, 5, 2, 1 et 4. Crayon et gouache sur papier, 50 x 33 cm Cartons réalisés en 1984. Baies 2 et 5. 34 x 82 cm et 25 x 140 cm. Fusain sur papier, échelle 1 Carton réalisé en 1984. Baie 3. Fusain et gouache sur papier, 50 x 170 cm, échelle 1. Carton Cartons réalisés en 1984. Baies 1 et 2. Documents en très mauvais état. 56 x 70 cm et 35 x 85 cm Vue d'ensemble de la baie 4 : écusson ancien (XVIe ?) entouré de verres opalescents en 1984
  • Montipouret (Indre) : église Saint-Martin, 7 verrières  de Jean Mauret
    Montipouret (Indre) : église Saint-Martin, 7 verrières de Jean Mauret Montipouret - place de l'Église - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Martin : L'église Saint-Martin conserve de l'époque romane son chœur à reconstruction progressive de la fin du 15e siècle et du début du 16e siècle. Les vitraux : En 1999, la municipalité de Montipouret estime que la restauration des vitraux de l’église Saint-Martin est indispensable Bourguignon (Architecte des Bâtiments de France) qui lui suggère de se mettre en rapport avec Jean Mauret . Pour des raisons inconnues (manque de budget ?), Jean Mauret adresse un devis à la commune seulement en (8,40 m²). En octobre, un courrier du maire à Marc Botlan, Conservateur Régional des Monuments administratives (retard dans l'arrivée des subventions de l'État), les vitraux ne sont réalisés qu'en 2004, et facturés en octobre de cette année (suivant le devis d'août 2002). On remarque que Jean Mauret a finalement
    Observation :
    Eglise Saint-Martin classée au titre des Monuments historiques depuis le 5 octobre 1922.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre : archives. Dossier église Saint
    Canton :
    Neuvy-Saint-Sépulchre
    Description :
    L'ensemble de vitraux réalisé en 2004 par Jean Mauret occupe les baies 2, 4 (chœur sud), 6 (bras (rectangles) et bordeaux (carrés) cernant une partie centrale de bandes horizontales en verre blanc opalescent ou transparent. Dans la baie 6 (transept sud), les deux lancettes sont traitées en losanges aplats jaunes / orangés (jaune d'argent) et bordeaux cernés d'une bordure en verre blanc opalescent. Les dans la partie centrale avec à la base une bande en verre gris opalescent. Un motif de 3 feuilles orne opalescentes (partie verticale) et d'aplats de jaune d’argent (arc brisé et deux carrés d’angle en bas). Sur ) ou vert/jaune (5). Le vitrail en losanges du bras nord du transept n'est pas de Jean Mauret, il date
    Localisation :
    Montipouret - place de l'Église - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Montipouret (Indre) : église Saint-Martin, 7 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    ). Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600866NUC2A à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601070NUC4A . Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600619NUC2A -Hilaire-en-Lignières. IVR24_20163600946NUCA Plan de situation des baies de l'église Saint-Martin de Montipouret. En rouge, l'emplacement des Maquettes réalisées en 2002. Gouache et crayon sur papier. Documents conservés à l'atelier de Saint Maquettes proposées en 2002. crayon et gouache sur calque, 8,5 x 10 cm (le plus grand des 4 calques Carton réalisé en 2004 (nef). 80 x 260 cm. Fusain et gouache sur papier, échelle 1. Carton conservé Panneau d'essai réalisé en 2004. 59 x 76,5 cm (le panneau d'essai est plus grand que la fenêtre sur
  • Saint-Benoît-du-Sault (Indre) : église Saint-Benoît, 16 verrières de Jean Mauret
    Saint-Benoît-du-Sault (Indre) : église Saint-Benoît, 16 verrières de Jean Mauret Saint-Benoît-du-Sault - place de l'Église - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    est sollicité en février 1981 pour exécuter des vitraux losangés dans l'église de Saint-Benoît-du L'église paroissiale Saint-Benoît : Ancienne dépendance de l'abbaye de Fleury à Saint-Benoît-sur -Loire, l'église du prieuré de Saint-Benoît-du-Sault a été édifiée dans le deuxième quart du 11e siècle bénédictins de Saint-Maur, puis à la fin du 19e siècle (baies et vitraux de l'abside), l'église a fait l'objet de Jean-Jacques Sill, architecte en chef des Monuments historiques. En janvier 1995, Jean Mauret commencent en juin 1995 et se déroulent comme suit : - tranche ferme : restauration des baies du chœur et création dans 3 baies hautes de la nef côté nord (101, 103, 105) (travaux terminés en janvier 1996 baie ouest (113) (travaux terminés en septembre 1996) - tranche conditionnelle 2 : création dans 5 terminés en février 1998) Dans le marché initial, le vitrail situé à l'extrémité est du collatéral sud (baie 4) devait être seulement restauré mais, pour des raisons de cohérence, il est décidé en décembre
    Observation :
    Eglise Saint-Benoit classée au titre des Monuments historiques depuis le 21 janvier 2011.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Médiathèque du Patrimoine : 99/3/7. Église de Saint-Benoît-du-Sault, restauration intérieure et Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre : archives. Dossier église Saint
    Canton :
    Saint-Benoît-du-Sault
    Description :
    ultérieures (Villesalem à Journet en 1997, Sainte-Feyre en 1999, Gardefort en 2004). La composition des En janvier 1995, lorsqu'il envoie ses maquettes lors de l'appel d'offres relatif aux vitraux de Saint-Benoît-du-Sault, Jean Mauret adresse également un courrier destiné aux membres du jury afin couleur est donc indépendante et en même temps reliée à l’ensemble, d’abord par le dessin qui accompagne la forme de la baie, mais aussi par un fond clair traité en verres nuancés allant de la translucidité à un léger opalescent qui permet à la couleur de s’exprimer en tant que telle et de créer une (nord) seront traitées avec une échelle légèrement plus petite de pièces mais resteront en accord avec d’opalescent et une bordure bleu et de jaune à l’argent. Cela pour conserver un fond plus calme à la statue en vitraux de Saint-Benoît-du-Sault marque une phase importante dans le cheminement de création de Jean vitraux des baies basses de Saint-Benoît-du-Sault (3, 4, 5, 7) est plus "habituel" dans le travail de Jean
    Localisation :
    Saint-Benoît-du-Sault - place de l'Église - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Saint-Benoît-du-Sault (Indre) : église Saint-Benoît, 16 verrières de Jean Mauret
    États conservations :
    Bon état sauf pour la baie 4 (plusieurs casses en bas du vitrail).
    Illustration :
    x 56,5 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600868NUC2A x 56,5 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600869NUC2A , 20 x 35 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600870NUC2A (25 x 35 cm). Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600871NUC2A , échelle 1/20e, 2 x (25 x 70 cm). Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600873NUC2A , échelle 1/10e, 2 x (35 x 20 cm). Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600874NUC2A aquarelle sur papier, Ech. 1/20e, 50 x 30 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600875NUC2A . Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600876NUC2A . Fusain et gouache sur papier, échelle 1. Cartons conservés à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières , échelle 1. Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601008NUC2A
  • Neuvy-Saint-Sépulchre (Indre) : basilique Saint-Étienne, 10 verrières de Jean Mauret
    Neuvy-Saint-Sépulchre (Indre) : basilique Saint-Étienne, 10 verrières de Jean Mauret Neuvy-Saint-Sépulchre - Avenue Thabaud Boislareine - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    la destruction de l'église paroissiale Saint-Étienne à la Révolution, l'ancienne collégiale en supérieure du dôme poussent, en 1973, le maire de Neuvy-Saint-Sépulchre à attirer l’attention de l’architecte La basilique Saint-Étienne : Fondée au milieu du 11e siècle, l'ancienne collégiale Saint-Jacques-le siècle, a remplacé un dispositif inconnu. Au nord-ouest, une rotonde inspirée par le Saint-Sépulchre de . En partie haute, une seconde colonnade supporte un lanternon originellement couvert d'un dôme. Après reprend la fonction et le vocable. Classée en 1840, elle est restaurée par Eugène Viollet-le-Duc et Jules de Mérindol. Enfin, au début des années 1920, un clocher-mur en pinacle est élevé à la jonction de la dôme primitif. Les vitraux : Avant 1936, le dôme de la rotonde de la basilique Saint-Étienne émergeait au-dessus d’une terrasse circulaire et les baies de ce dôme étaient clôturées par des vitraux. En 1936, la mise en place d’une toiture coiffant la rotonde occasionne la dépose des huit vitraux du
    Observation :
    Basilique Saint-Etienne classée au titre des Monuments historiques depuis 1840.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Médiathèque du Patrimoine : ETU 351. Neuvy-Saint-Sépulchre, basilique Saint-Étienne, création de Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre : archives. Dossier basilique Saint
    Canton :
    Neuvy-Saint-Sépulchre
    Description :
    En septembre 1997, Jean Mauret envoie au Conservateur Régional des Monuments Historiques ses propositions de vitraux pour la rotonde de l’église de Neuvy-Saint-Sépulchre. Dans une note accompagnant son lumière extérieure. En effet, l’éclairage est très faible du fait de la toiture qui couvre l’édifice et du fermer la lanterne. En revanche il m’a semblé important de conserver le plan des baies de manière à éviter l’impression de trou obscur. Je résous ce problème en introduisant à l’intérieur d’une vitrerie la lanterne, l’artiste propose une vitrerie transparente qui devient sombre en raison du manque de de chaque baie en réagissant à la lumière intérieure. Cette matérialisation de la baie redonne corps pistes ont en effet été envisagées, en particulier l'emploi de petits rectangles noirs et/ou de couleurs
    Localisation :
    Neuvy-Saint-Sépulchre - Avenue Thabaud Boislareine - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Neuvy-Saint-Sépulchre (Indre) : basilique Saint-Étienne, 10 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Maquette dessinée en 1998. Gouache sur papier, 32 x 32 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières Maquette dessinée en 1998. Gouache sur papier, 32 x 32 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières Maquettes dessinées en 1998. Crayon et gouache sur papier. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières . Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601047NUC2A . Ech. 1. Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601065NUC4A . Fusain et gouache sur papier. Ech. 1. Cartons conservés à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières basilique et conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières (Cher). 19 x 91 cm, blancs opalescents Plan de situation des baies de la basilique Saint-Etienne de Neuvy-Saint-Sépulchre. En rouge la rotonde de la basilique de Neuvy-Saint-Sépulchre. Photographies prises à l'atelier en 1998 Carton réalisé en 1998 (baie de la coupole). 123 x 196 cm. Fusain et gouache sur papier. Ech. 1
  • Neuvy-Pailloux (Indre) : église Saint-Laurent, projet de Jean Mauret pour 5 verrières
    Neuvy-Pailloux (Indre) : église Saint-Laurent, projet de Jean Mauret pour 5 verrières Neuvy-Pailloux - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    En février 1995, dans le cadre de la restauration du chœur roman de l'église de Neuvy-Pailloux, une mise en concurrence est lancée pour la réalisation de vitraux de création. Plusieurs verriers exposent
    Observation :
    Eglise Saint-Laurent classée au titre des Monuments historiques depuis le 2 janvier 1924 (clocher
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    Les maquettes proposées par Jean Mauret en 1995 pour le chœur de l'église de Neuvy-Pailloux se déclinent en quatre variantes. Toutes présentent une tonalité jaune, dominante dans les trois baies de
    Localisation :
    Neuvy-Pailloux - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Neuvy-Pailloux (Indre) : église Saint-Laurent, projet de Jean Mauret pour 5 verrières
    Illustration :
    Maquettes proposées en 1995. Gouache sur papier, 30 x 42 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières Maquettes proposées en 1995. Gouache sur papier, 30 x 42 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières Maquettes proposées en 1995. Gouache sur papier, 30 x 42 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières Maquettes proposées en 1995. Gouache sur papier, 30 x 42 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières , échelle 1. Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20143600101NUC2A Plan de situation des baies de l'église Saint-Laurent de Neuvy-Pailloux. En rouge, l'emplacement Carton dessiné en 1995. Le vitrail n'a pas été réalisé. 33,5 x 90 cm. Fusain et gouache sur papier
  • Écueillé (Indre) : chapelle de la maison de retraite Saint-Joseph, verrière de Jean Mauret
    Écueillé (Indre) : chapelle de la maison de retraite Saint-Joseph, verrière de Jean Mauret Écueillé - 37 avenue de la Gare - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    La maison de retraite Saint-Joseph d'Ecueillé a été fondée en 1860 par une bienfaitrice, Céline , l'établissement est agrandi et amélioré, en particulier durant les années 1960, 1990 et 2000. En 1972, Jean Mauret exécuté au printemps 1972 et facturé en juin suivant.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    La chapelle de la maison de retraite Saint-Joseph d'Ecueillé, non orientée et située au premier
    Localisation :
    Écueillé - 37 avenue de la Gare - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Écueillé (Indre) : chapelle de la maison de retraite Saint-Joseph, verrière de Jean Mauret
    Illustration :
    conservée à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601006NUC2A Emplacement de la baie de la chapelle de la maison de retraite Saint-Joseph à Ecueillé. En rouge Maquette proposée en 1972 (baie 0 du choeur). Encre et gouache sur papier, 25 x 48,5 cm. Maquette
  • Paulnay (Indre) : église Saint-Étienne, 7 verrières de Jean Mauret
    Paulnay (Indre) : église Saint-Étienne, 7 verrières de Jean Mauret Paulnay - Place de l'Église - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    En juillet 2009, probablement à la demande de l'architecte des bâtiments de France, Jean Mauret signée de l'architecte des bâtiments de France, Guy de Saint-Bonnet). Les nouveaux vitraux sont facturés en Juin suivant.
    Observation :
    Eglise Saint-Etienne classée au titre des Monuments historiques depuis le 24 février 1910.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre : archives. Dossier église Saint
    Description :
    , 10) et dans la baie ouest (101). En juin 2010, lors de l'envoi de ses maquettes, il explique son bandes, l'une extérieure fine en verre blanc opalescent est ponctuée de petits carrés de couleurs horizontales sont en réalités un peu décalées (pas tout à fait horizontales), ce qui fait vibrer les vitraux et
    Localisation :
    Paulnay - Place de l'Église - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Paulnay (Indre) : église Saint-Étienne, 7 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    cm, Ech. 1/20e. Maquettes conservées à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières divers, échelle 1/20e. Maquettes conservées à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières divers, échelle 1/20e. Maquettes conservées à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20143600103NUC2A . Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601046NUC2A , échelle 1. Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601045NUC2A Plan de situation des baies de l'église Saint-Etienne de Paulnay. En rouge, l'emplacement des Maquettes proposées en 2010 pour la nef et la baie ouest. Crayon et aquarelle sur papier, 40 x 50 Maquettes proposées en 2010 pour la nef et la baie ouest. Crayon et aquarelle sur calque, formats Maquettes proposées en 2010 pour la nef et la baie ouest. Crayon et aquarelle sur calque, formats
  • Châtillon-sur-Indre (Indre) : église Notre-Dame, verrière de Jean Mauret
    Châtillon-sur-Indre (Indre) : église Notre-Dame, verrière de Jean Mauret Châtillon-sur-Indre - rue du Nord place Mgr Lenoir - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    Châtillon-sur-Indre, par un incendie en février 1999, Jean Mauret propose la création d'un vitrail dans un premier devis en mai 1999 (sans suite), puis dans un second devis en juin 2000. Le vitrail est finalement réalisé début 2001 puis facturé en avril de la même année.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    Le vitrail réalisé par Jean Mauret se divise en six grands aplats de verre blanc opalescent gravés
    Localisation :
    Châtillon-sur-Indre - rue du Nord place Mgr Lenoir - en ville
    Illustration :
    x 11 cm pour le plus grand). Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600676NUC2A . Carton conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601044NUC2A Numérotation des baies de l'église Notre-Dame de Châtillon-sur-Indre. En rouge, l'emplacement du Maquettes dessinées en 2001 pour la baie 15. Crayon et gouache sur calques, diiférents formats (19 Carton dessiné en 2001 pour la baie 15. 90 x 165 cm. Fusain et gouache sur papier, échelle 1
  • Lye (Indre) : église Notre-Dame, verrière de Jean Mauret
    Lye (Indre) : église Notre-Dame, verrière de Jean Mauret Lye - rue de l'Ancienne Poste - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    En janvier 1988, Jean Mauret est sollicité par le maire de Lye pour proposer un projet et un devis Mauret (devis du 30 mars), le maire lui demande en juin suivant de bien vouloir réaliser le vitrail. Ce municipalité en 1995, dans le cadre de la restauration générale de l’église, pour établir un devis relatif à la restauration des vitraux. Ce devis est rédigé en septembre, il concerne la restauration de tous les vitraux de variante en création pour ces trois baies (dans le même esprit que le vitrail conçu en 1988) est alors
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    lancettes ainsi que leurs bases sont jaunes, bleues et transparentes. Les jours de réseau (en partie haute réseau se retrouvent quasi identiques sur des maquettes proposées en 1997 par Jean Mauret pour un vitrail destiné à l'église de Saint-Just-de-Luzac (Charente-Maritime).
    Localisation :
    Lye - rue de l'Ancienne Poste - en village
    Illustration :
    Maquettes proposées en 1988. Crayon et gouache sur papier, 50 x 32,5 cm. Atelier de Saint-Hilaire -Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600886NUC2A -en-Lignières. IVR24_20123600885NUC2A Maquettes proposées en 1988. Crayon et gouache sur papier, 2 x (21,5 x 43 cm). Atelier de Saint Numérotation des baies de l'église Notre-Dame de Lye. En rouge, l'emplacement du vitrail réalisé
  • Lacs (Indre) : église Saint-Martin, 8 verrières de Jean Mauret
    Lacs (Indre) : église Saint-Martin, 8 verrières de Jean Mauret Lacs - rue Laisnel de Salle - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    Clermont-Ferrand. Ce vitrail figure saint Martin en pied sous un arc trilobé. Église paroissiale Saint-Martin : Édifiée au 12e siècle, cette église se compose d’une nef unique demandent à être remplacées. En janvier de cette même année, Jean Mauret propose un devis pour la réfection l’inspecteur général Jacques Dupont et, en juin 1976, le conseil municipal sollicite une aide financière de
    Observation :
    Eglise Saint-Martin classée au titre des Monuments historiques depuis le 1er septembre 1922.
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Représentations :
    saint Martin
    Description :
    en plomb. Les verres (bleus et transparents) sont travaillés au jaune d’argent (du très pâle au très partie centrale de rectangles marqués de croix irrégulières en plomb. Les verres sont transparents
    Localisation :
    Lacs - rue Laisnel de Salle - en village
    Titre courant :
    Lacs (Indre) : église Saint-Martin, 8 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Numérotation des baies de l'église Saint-Martin de Lacs. En rouge, l'emplacement des vitraux Lacs, église Saint-Martin, ancienne baie 0 (détail). IVR24_20093604553NUCA Lacs, église Saint-Martin, ancienne baie 0 : saint Martin. IVR24_20093604552NUCA
  • Poulaines (Indre) : église Saint-Saturnin, verrière de Jean Mauret
    Poulaines (Indre) : église Saint-Saturnin, verrière de Jean Mauret Poulaines - rue du Haut-Marais - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    En juin 1972, le curé de Poulaines demande à Jean Mauret de proposer un projet de tabernacle (en cuivre repoussé, finalement non réalisé) et une maquette de vitrail en remplacement d’une verrière en maquettes". Ces deux vitraux exécutés en 1973 par Jean Mauret ont probablement été posés dans les baies 1 et 2 du chœur. Lorsque le verrier Robert Tillier intervient en 1989 dans l'église, il déplace les deux
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Canton :
    Saint-Christophe-en-Bazelle
    Description :
    aujourd'hui, est le résultat d'une transformation effectuée par Robert Tillier en 1989 à partir de deux vitraux réalisés par Jean Mauret en 1973 dans le chœur. Les vitraux situés dans les jours de réseaux
    Localisation :
    Poulaines - rue du Haut-Marais - en village
    Titre courant :
    Poulaines (Indre) : église Saint-Saturnin, verrière de Jean Mauret
    Illustration :
    Plan de situation des baies de l'église Saint-Saturnin de Poulaines. En rouge, l'emplacement du Poulaines, église Saint-Saturnin, baie 6 : verrière abstraite. IVR24_20093603131NUCA
  • Palluau-sur-Indre (Indre) : église prieurale Saint-Laurent, 4 verrières de Jean Mauret
    Palluau-sur-Indre (Indre) : église prieurale Saint-Laurent, 4 verrières de Jean Mauret Palluau-sur-Indre - rue Saint-Laurent - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    Chapelle Saint-Laurent : Cet édifice, sauvé de la ruine dans les années 1970 et 1980, était à l'origine l'église d'un prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-Genou. Sa restauration a notamment permis la principalement en une Vierge en majesté (cul de four de l'abside) et un Christ bénissant en mandorle (chœur ). Les vitraux : En décembre 1976 Colette Di Matteo, inspecteur des Monuments historiques, demande à Jean Saint-Laurent, probablement pour les baies du chœur alors partiellement bouchées. Ces vitraux ne sont murales dirigés par l'architecte en chef des Monuments historiques Jean-Jacques Sill au début des années Daniel Auclert en mars 1994) et des créations (devis de Jean Mauret de décembre 1996, janvier 1998 et des vitraux par Jean Mauret est envoyée en décembre 2000 au propriétaire de l'église.
    Observation :
    Eglise Saint-Laurent classée au titre des Monuments historiques depuis le 7 mars 1945 (chœur
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Saint-Laurent.
    Description :
    Saint-Laurent s’intègrent particulièrement bien à l’édifice en raison de l’utilisation de teintes ocre Les quatre verrières réalisées en 2000 par Jean Mauret dans le chœur de l'ancienne église prieurale baies 4 et 5 présentent des bordures en verre gris opalescent et une partie centrale monochrome, gris au ponctué de petits carrés colorés et noirs et de motifs de feuilles dans les tympans et dans les angles en
    Localisation :
    Palluau-sur-Indre - rue Saint-Laurent - en village
    Titre courant :
    Palluau-sur-Indre (Indre) : église prieurale Saint-Laurent, 4 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    ). Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20123600881NUC2A conservé à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20133601069NUC4A gouache sur papier, échelle 1. Cartons conservés à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières Maquette proposée en 1999. Crayon et gouache sur papier, 30 x 20 cm. Atelier de Saint-Hilaire-en Plan de situation des baies de l'église Saint-Laurent de Palluau-sur-Indre. En rouge, l'emplacement Maquettes proposées en 1999. Crayon et gouache sur papier, 2 x (15 x 30 cm) et 2 x (6 x 16,5 cm -Lignières. IVR24_20123600882NUC2A Carton réalisé en 2000 (baie 2). 204 x 71 cm. Fusain et gouache sur papier, échelle 1. Carton Cartons réalisés en 2000 (baies 5 et 4). 21 x 113 cm (gris) et 21 x 94 cm (jaune). Fusain et Vue intérieure, l'abisde et le choeur et les fresques romanes : une Vierge en majesté (cul de four
  • Ambrault : église Saint-Martin, verrières
    Ambrault : église Saint-Martin, verrières Ambrault - en village
    Historique :
    d'une composition abstraite de Jean Mauret (Saint-Hilaire-en-Lignières, Cher), installée en 1972. Église paroissiale Saint-Martin : Édifiée en 1842 par l’architecte Audubert, cette église se
    Localisation :
    Ambrault - en village
    Titre courant :
    Ambrault : église Saint-Martin, verrières
    Illustration :
    Ambrault, église Saint-Martin, vue intérieure. IVR24_20093602482NUCA Ambrault, église Saint-Martin, baie 0 : saint Martin. IVR24_20093602483NUCA Ambrault, église Saint-Martin, baie 110 : verrière abstraite. IVR24_20093602488NUCA
1 2 3 Suivant