Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Piscine (détruite)
    Piscine (détruite) Blois - rive droite - 32 quai Saint-Jean - en ville - Cadastre : 2011 DO 279
    Historique :
    de la piscine du quai Saint-Jean au début des années soixante ne procède donc pas à proprement parler mademoiselle Piquot, situé quai Saint-Jean, mais elle fut contrariée dans ses projets par le refus du ministère scolaire du quai Saint-Jean furent finalement remis à la ville. Un nouveau projet de piscine fut alors commencèrent en 1964. La piscine fut inaugurée en 1966. Depuis sa construction, la piscine du quai Saint-Jean
    Référence documentaire :
    AC Blois. Série Z : 7 Z 31. Célébrant l'ouverture du chantier de la piscine, quai Saint-Jean, M
    Description :
    La piscine est implantée sur une vaste parcelle située entre le quai Saint-Jean et le rue du Bourg -Saint-Jean. Le bâtiment est composé de deux grands volumes parallélépipédiques accolés qui rendent de parcelle le long de la rue du Bourg Saint-Jean, est dédié aux bassins. L'ensemble est surélevé sur
    Localisation :
    Blois - rive droite - 32 quai Saint-Jean - en ville - Cadastre : 2011 DO 279
    Annexe :
    entreprises. La critique a particulièrement salué les sièges sociaux de Saint-Gobain à Neuilly (1962) et de la constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec , J, H, Q et S. Il fut également à l'origine des plans d'équipements comme la piscine du quai Saint
    Texte libre :
    pourtant depuis les années vingt mais aucun n'avait abouti. La construction de la piscine du quai Saint de l'ancien collège de jeunes filles, institution de mademoiselle Piquot, situé quai Saint-Jean. Mais l'ancien collège de jeunes filles du quai Saint-Jean furent finalement remis à la ville. Le projet aboutit quai Saint-Jean. Un nouveau projet de piscine couverte dut alors être conçu par Lucien Joubert et Saint-Jean n'a connu que de discrètes transformations. L'économie générale de l'édifice n'a pour ainsi
    Illustration :
    Avant-projet d'une piscine Quai Saint-Jean par Lucien Joubert, plan-masse, 10-10-1960. (Archives Avant-projet d'une piscine Quai Saint-Jean par Lucien Joubert, élévations, 25-02-1961. (Archives Projet d'une piscine Quai Saint-Jean par Lucien Joubert, document prospectif, première partie Projet d'une piscine Quai Saint-Jean par Lucien Joubert, document prospectif, seconde partie : état Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, façade principale par André Aubert et Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, façade principale par André Aubert et Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, plan de masse et de situation par André Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, plan du hall par André Aubert et Lucien Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, plan du rez-de-chaussée du bâtiment Second projet d'aménagement d'une piscine Quai Saint-Jean, plan du premier étage du bâtiment annexe
  • Îlot A
    Îlot A Blois - rive droite - rue Saint-Lubin place Louis-XII rue des Jacobins rue Anne-de-Bretagne - en ville - Cadastre : 2010 DN 694 1980 DN 384 à 402
    Historique :
    pittoresque rue Saint-Lubin. L'îlot devait être construit à l'emplacement d'édifices notables : l'hôtel projet d'André Aubert. Dans les volumes tout d'abord, les immeubles donnant sur la rue Saint-Lubin et sur
    Référence documentaire :
    p. 50-53. BELLENGER, S. (dir.), GUIGNARD, B., DUSSEAUX, S. Cimetière Saint-Saturnin. Catalogue des
    Description :
    côtés par la place Louis-XII, et les rues Saint-Lubin, Anne-de-Bretagne et des Jacobins. Cet îlot traitement diffère. Le long de la rue Saint-Lubin, les immeubles ont un rez-de-chaussée surmonté de deux Saint-Lubin).
    Localisation :
    Blois - rive droite - rue Saint-Lubin place Louis-XII rue des Jacobins rue Anne-de-Bretagne
    Texte libre :
    immeubles donnant sur la rue Saint-Lubin et sur la place Louis-XII furent finalement conçus avec deux étages
    Illustration :
    Ilot A, façade sur la rue Saint-Lubin vue depuis la place du Château, 1954. (Fonds A. Aubert. SIAF Façades sur la place Louis-XII et sur la rue Saint-Lubin, vues depuis la place du Château, 1954 Façades sur la place Louis-XII et sur la rue Saint-Lubin vues depuis les remparts, 1954. (Fonds A Angle de la place Louis-XII et de la rue Saint-Lubin, vu depuis la place du Château
  • Ensemble de dix immeubles dit îlot Q
    Ensemble de dix immeubles dit îlot Q Blois - rive gauche - rue de la Chaîne rue des Alliés avenue du Président-Wilson rue Sainte-Anne - en ville - Cadastre : 2010 DE 31, 32 2010 DE 34 à 39 2010 DE 436 2010 DE 511, 512
    Historique :
    sur la rue Sainte-Anne devait à l'origine être affectée à l'implantation de l'usine de chaussures nouvelle rue Sainte-Anne. Ce n'est que plus tard que l'îlot Q fut complété dans sa partie est, réservée à
    Localisation :
    Blois - rive gauche - rue de la Chaîne rue des Alliés avenue du Président-Wilson rue Sainte
  • Hôpital, actuellement école supérieure de commerce dite campus de la CCI du Loir-et-Cher
    Hôpital, actuellement école supérieure de commerce dite campus de la CCI du Loir-et-Cher Blois - rive droite - 6 rue Anne-de-Bretagne - en ville - Cadastre : 2011 DN 993
    Historique :
    être faite. L'exemple de l'aménagement du musée des vins de Touraine dans les celliers Saint-Julien de lapidaires en furent prélevés et sont encore conservés au cloître Saint Saturnin. Il en est de même pour les
    Référence documentaire :
    p. 21-23. BELLENGER, S. (dir.), GUIGNARD, B., DUSSEAUX, S. Cimetière Saint-Saturnin. Catalogue des AD Loir-et-Cher. Série W : 1195 W 45.A l'image des celliers Saint-Julien de Tours. Les celliers de
    Annexe :
    , J, H, Q et S. Il fut également à l'origine des plans d'équipements comme la piscine du quai Saint
    Illustration :
    restauration du bâtiment au cloître Saint-Saturnin. La façade présente depuis une copie effectuée par le cloître Saint Saturnin. IVR24_19874100142X
  • Ensemble d'immeubles du Mail Clouseau dit îlot C
    Ensemble d'immeubles du Mail Clouseau dit îlot C Blois - rive droite - mail Clouseau rue Porte-Clos-Haut rue des Rouillis rue du Père-Brottier - en ville - Cadastre : 2011 DO 96 à 105 2011 DO 134 2011 DO 763
    Annexe :
    le Val de Loire, à Saint-Denis-sur-Loire. Il eut dès cette époque une expérience à Blois : architecte , J, H, Q et S. Il fut également à l'origine des plans d'équipements comme la piscine du quai Saint Blois la rénovation et l'extension du collège de jeunes filles, rue du Bourg-Saint-Jean avec Coutances et de Saint-Malo et collabora également à celle de Rouen. Il mena en outre une étude pour la Vaugirard) et à des opérations de rénovation urbaine, à Rennes et Saint-Etienne notamment. Louis Arretche l'église Sainte Jeanne-d'Arc à Rouen qui réutilisait les vitraux de l'église Saint-Vincent détruite pendant
    Texte libre :
    furent éparpillés dans la ville puisque leurs ateliers furent eux reconstruits en Vienne, rue Sainte-Anne
  • Immeuble (6 rue des Orfèvres)
    Immeuble (6 rue des Orfèvres) Blois - rive droite - 6 rue des Orfèvres - en ville - Cadastre : 1980 DN 320
    Annexe :
    , J, H, Q et S. Il fut également à l'origine des plans d'équipements comme la piscine du quai Saint
  • Immeuble (2 rue Jeanne-d'Arc)
    Immeuble (2 rue Jeanne-d'Arc) Blois - rive droite - 2 rue Jeanne-d'Arc 12 rue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny - en ville - Cadastre : 2010 DO 344
    Annexe :
    , J, H, Q et S. Il fut également à l'origine des plans d'équipements comme la piscine du quai Saint
  • Immeuble (3 rue Henry-Drussy)
    Immeuble (3 rue Henry-Drussy) Blois - rive droite - 3 rue Henry-Drussy - en ville - Cadastre : 2010 DO 352
    Annexe :
    , J, H, Q et S. Il fut également à l'origine des plans d'équipements comme la piscine du quai Saint
  • Îlot G
    Îlot G Blois - rive droite - rue du Commerce rue des Orfèvres rue Denis-Papin rue des Trois-Clefs - en ville - Cadastre : 2010 DN 286 à 299
    Historique :
    conservés depuis lors au cloître Saint-Saturnin. La destruction de la poissonnerie ne provoqua pas la même
    Référence documentaire :
    p. 68-70. BELLENGER, S. (dir.), GUIGNARD, B., DUSSEAUX, S. Cimetière Saint-Saturnin. Catalogue des
1