Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 2259 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Coffret aux saintes huiles, ampoule à huile des catéchumènes et ampoule à saint chrême
    Coffret aux saintes huiles, ampoule à huile des catéchumènes et ampoule à saint chrême Reugny
    Inscriptions & marques :
    maître (sur le couvercle de l'ampoule au Saint-Chrême. et sur le bord des récipients) : losange, lettres
    Historique :
    Coffret aux saintes huiles contenant deux ampoules réalisées par Victor Fournier, actif à Paris entre 1892 et 1919. Il existe trois ampoules aux saintes huiles, identifiables grâce à une inscription
    Dénominations :
    coffret aux saintes huiles ampoule à saint chrême
    Titre courant :
    Coffret aux saintes huiles, ampoule à huile des catéchumènes et ampoule à saint chrême
  • Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes et ampoule à saint chrême
    Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes et ampoule à saint chrême Chançay
    Historique :
    Coffret aux saintes huiles fabriquées à Paris après 1838. Il existe trois ampoules aux saintes
    Dénominations :
    coffret aux saintes huiles ampoule à saint chrême
    Description :
    plat le saint chrême.
    Titre courant :
    Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes et ampoule à saint chrême
  • Boîte aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes et ampoule à saint chrême
    Boîte aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes et ampoule à saint chrême Auzouer-en-Touraine
    Historique :
    fabriquées par Hippolyte Puche, orfèvre parisien, entre 1847 et 1858. Il existe trois ampoules aux saintes
    Dénominations :
    coffret aux saintes huiles ampoule à saint chrême
    Titre courant :
    Boîte aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes et ampoule à saint chrême
  • Boîte aux saintes huiles contenant ampoule à huile des malades
    Boîte aux saintes huiles contenant ampoule à huile des malades Villedômer
    Historique :
    Boîte aux saintes huiles fabriquée à Paris par Pierre Le Roux, fabricant bijoutier, actif entre 1887 et 1912. Il existe trois ampoules aux saintes huiles, identifiables grâce à une inscription ou des
    Dénominations :
    coffret aux saintes huiles
    Description :
    Ampoule aux saintes huiles de forme cylindrique en argent, à couvercle sommé d'une croix, conservée
    Titre courant :
    Boîte aux saintes huiles contenant ampoule à huile des malades
  • Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes, ampoule à saint chrême et ampoule à huile des malades
    Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes, ampoule à saint chrême et ampoule à huile des malades Neuillé-le-Lierre
    Historique :
    Coffret aux saintes huiles conservant des ampoules fabriquées à Paris, après 1838. Les ampoules aux saintes huiles sont au nombre de trois, identifiables grâce à une inscription ou des initiales : Oleum
    Dénominations :
    coffret aux saintes huiles ampoule à saint chrême
    Titre courant :
    Coffret aux saintes huiles contenant ampoule à huile des catéchumènes, ampoule à saint chrême et
  • Verrière : saint Vincent, sainte Lucie, saint Eloi
    Verrière : saint Vincent, sainte Lucie, saint Eloi Luzillé - le bourg - en village
    Représentations :
    saint Vincent sainte Lucie saint Eloi Chaque personnage est figuré dans une lancette; saint Vincent à gauche tient une grappe de raisin dans la main gauche et la palme du martyr dans la main droite ; sainte Lucie tient un poignard , instrument de son supplice, dans la main droite et la palme du martyr dans la main gauche ; saint Éloi traités de manière analogue à ceux de la baie représentant saint Léon et saint Martin. Le jour de réseau
    Titre courant :
    Verrière : saint Vincent, sainte Lucie, saint Eloi
  • Saint-Julien : chapelle Saint-Julien
    Saint-Julien : chapelle Saint-Julien Fontgombault - Saint-Julien - isolé
    Historique :
    La chapelle Saint-Julien aurait été reconstruite par les moines trappistes après 1880, sur les
    Référence documentaire :
    Les bords de la Creuse : le barrage, la chapelle Saint-Julien. [s.l] : Jeune France 1ère Série
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Localisation :
    Fontgombault - Saint-Julien - isolé
    Titre courant :
    Saint-Julien : chapelle Saint-Julien
    Vocables :
    Saint Julien
  • Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas) Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Historique :
    Aujourd'hui, cet ancien hôtel particulier transformé en hôtellerie répond au nom de manoir Saint -Thomas. Il reprend en réalité la dénomination de l'ancien prieuré Saint-Thomas fondé au début du XIIe Saint-Thomas ». Au sein de cet ensemble, nous n'avons étudié que le corps de logis du début du XVIe gouttereau, a été construite une grande bâtisse à rive sur rue qui longe actuellement le mail Saint-Thomas.
    Précision dénomination :
    dit Manoir Saint-Thomas
    Description :
    choux rappelant celle de l'église Saint-Florentin, la surmonte. Toujours au rez-de-chaussée, au centre
    Localisation :
    Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Titre courant :
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Appellations :
    Saint-Thomas
    Annexe :
    Description de l'hôtel Saint-Thomas à Amboise dans les archives notariées Dans les différents actes maison située au Grand marché de cette ville, sur le prieuré Saint-Thomas, consistant en deux corps de
    Illustration :
    Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas depuis le mail. IVR24_20083700547NUCA Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas. IVR24_20073700748NUCA
  • Tableau : Saint Pierre (cathédrale Saint-Louis)
    Tableau : Saint Pierre (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Représentations :
    Saint Pierre clé) livre pièces de charpent charpente et la trace d'un rameau fleuri dans la main du saint montrent qu'il représentait jadis Saint
    Localisation :
    Blois - place Saint Louis - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    5e chapelle nord dite chapelle Saint Pierre mur est
    Titre courant :
    Tableau : Saint Pierre (cathédrale Saint-Louis)
    États conservations :
    fleuri dans la main du saint a été remplacé par des clés.
    Illustration :
    Tableau d'autel : Saint Pierre. Vue d'ensemble. IVR24_19944100126XA
  • Autel secondaire Saint-Solenne (cathédrale Saint-Louis)
    Autel secondaire Saint-Solenne (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Historique :
    Le profil galbé de cet autel permet de le dater du 18e siècle. On sait que l' autel Saint Solenne
    Localisation :
    Blois - place Saint Louis - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    2e chapelle nord dite chapelle Saint-Solenne
    Titre courant :
    Autel secondaire Saint-Solenne (cathédrale Saint-Louis)
    Appellations :
    autel Saint-Solenne
  • Bourg : fontaine Saint-Vincent (rue Saint-Vincent)
    Bourg : fontaine Saint-Vincent (rue Saint-Vincent) Néons-sur-Creuse - Bourg - rue Saint-Vincent - en village - Cadastre : espace public non cadastré
    Historique :
    procession annuelle était par ailleurs conduite par les vignerons à la Saint-Vincent (22 janvier). La
    Référence documentaire :
    La fontaine de Saint-Vincent. [S.l] : Édition Rolland-Berthomier, [s.d]. 1 impression p. 47-48 DESPLACES, Jean-Louis. Le florilège de l’eau en Berry. Fontaines saintes – Fontaines à
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Description :
    . Elle est couverte d'une niche abritant une statue de saint Vincent.
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - rue Saint-Vincent - en village - Cadastre : espace public non
    Titre courant :
    Bourg : fontaine Saint-Vincent (rue Saint-Vincent)
    Vocables :
    Saint-Vincent
    Illustration :
    Fontaine Saint-Vincent sur une carte postale du début du 20e siècle (Archives départementales de Vue de la fontaine et statue Saint-Vincent. IVR24_20153600228NUC2A
  • Statue : Saint Expedit (cathédrale Saint-Louis)
    Statue : Saint Expedit (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Historique :
    Exemplaire typique de l' imagerie saint sulpicienne.
    Représentations :
    Saint Expedit: corbeau, la croix, palme Saint Expedit tient une croix où figure sa devise : 'hodie'. A ses pieds, le corbeau qui serre dans son bec l'inscription 'cras cras' (demain) est l'habituel compagnon d'Expedit, saint que l'on invoque
    Localisation :
    Blois - place Saint Louis - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    4e chapelle sud dite chapelle Saint Expedit mur est
    Titre courant :
    Statue : Saint Expedit (cathédrale Saint-Louis)
  • Chapelle Saint-Jean (Ile-Saint-Jean)
    Chapelle Saint-Jean (Ile-Saint-Jean) Amboise - Ile-Saint-Jean - en ville
    Historique :
    La chapelle Saint-Jean est construite sur l'île éponyme. Son style de voûtement, appelé Plantagenêt
    Représentations :
    saint Pierre
    Description :
    chevet, est sculptée de l'Agneau avec la croix et la banderole ; la seconde est ornée d'un saint Pierre
    Localisation :
    Amboise - Ile-Saint-Jean - en ville
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Jean (Ile-Saint-Jean)
    Vocables :
    Saint-Jean
    Illustration :
    Vue générale de la chapelle Saint-Jean, depuis l'ouest. IVR24_20093700053NUCA Vue de la chapelle Saint-Jean, depuis l'ouest. IVR24_20083700605NUCA Vue de la chapelle Saint-Jean dans son environnement. IVR24_20083700604NUCA
  • Pont Saint-Hilaire (détruit, rue Saint-Hilaire)
    Pont Saint-Hilaire (détruit, rue Saint-Hilaire) Nogent-le-Rotrou - rue Saint-Hilaire - en ville - Cadastre :
    Historique :
    Le pont Saint-Hilaire aurait été construit au 12e siècle, il est attribué au comte du Perche Rotrou Rotrou IV (1144-1191). Au 17e siècle, le pont Saint-Hilaire fait l’objet d’attentions régulières, comme 1811, le pont Saint-Hilaire enjambait les deux bras de l’Huisne immédiatement au nord est de l’église du même nom. Un nouveau pont Saint-Hilaire est construit plus au sud en 1853, la destruction de l’ancien pont est achevée en 1858. Le terminus ante quem du pont Saint-Hilaire est fixé à 1190. Le droit de caractéristiques de l’ancien pont Saint-Hilaire, on peut tout au plus affirmer que l’ouvrage détruit en 1853 était
    Référence documentaire :
    Pont Saint-Hilaire/ Auteur inconnu (copie de MÉLIAND). 19e siècle. Lithographie. (Extrait de
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - rue Saint-Hilaire - en ville - Cadastre :
    Titre courant :
    Pont Saint-Hilaire (détruit, rue Saint-Hilaire)
    Appellations :
    Saint-Hilaire
    Illustration :
    Plan géométrique de la rivière d'Huisne. Lithographie du pont Saint-Hilaire, Album Percheron, pl.17 Vue de l'actuel pont Saint-Hilaire et de la ville de Nogent. IVR24_20132800061NUC4A
  • Maison Saint-Quentin (3 rue Saint-Hilaire)
    Maison Saint-Quentin (3 rue Saint-Hilaire) Nogent-le-Rotrou - 3 rue Saint-Hilaire - en ville
    Historique :
    La maison Saint-Quentin est attestée par les textes en 1190. Rotrou IV confirme alors la donation d’une maison située près du pont Saint-Hilaire à Payen de Saint-Quentin. Celle-ci est cédée à l’abbaye un fief urbain. La tradition locale reconnaît l’édifice situé au 3 rue Saint-Hilaire comme la maison Saint-Quentin mentionnée dans ces textes anciens. Ces documents ne mentionnant toutefois pas précisément néanmoins probable puisque la maison est située près du pont Saint-Hilaire. Les premiers marqueurs
    Description :
    La maison est implantée sur une parcelle étroite entre la rue Saint-Hilaire, une cour et un jardin Saint-André.
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 3 rue Saint-Hilaire - en ville
    Titre courant :
    Maison Saint-Quentin (3 rue Saint-Hilaire)
    Appellations :
    maison Saint-Quentin
    Annexe :
    Robert de Saint-Quentin de la donnation faite à Payen de Saint-Quentin, son père, par Rotrou comte du Perche, d'une maison size à Nogent-le-Rotrou, au nouveau bourg près du Pont-Saint-Hilaire. Transcription l’abbaye des clairets, d’une maison sise à Nogent, dite maison Saint-Quentin. Transcription et traduction
    Illustration :
    Bâtiment 1, vue intérieure, niveau 1, détail d'une fenêtre bouchée sur la rue Saint-Hilaire
  • Église paroissiale Saint-Honoré (place Saint-Honoré)
    Église paroissiale Saint-Honoré (place Saint-Honoré) Blois - place Saint-Honoré - en ville - Cadastre : 1810 A 1102
    Historique :
     ; son emplacement et celui du cimetière deviennent la place Saint-Honoré.
    Référence documentaire :
    p. 46-48. CAUCHIE, A. et LESUEUR, F. Eglise Saint-Honoré, découvertes archéologiques. Mém. Soc. Sc LESUEUR, F. L'église Saint-Honoré. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à Blois, 1925 sous la place Saint-Honoré, 1636 de Chartres pour la cession d'une partie du cimetière haut de Saint-Honoré pour la construction de
    Localisation :
    Blois - place Saint-Honoré - en ville - Cadastre : 1810 A 1102
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Honoré (place Saint-Honoré)
    Vocables :
    Saint-Honoré
    Illustration :
    au cimetière de Saint Saturnin, Blois-Vienne, n° 12. IVR24_19874100148X Modillon découvert vers 1936 (non localisé). Fragment lapidaire déposé au cimetière de Saint Façade occidentale ? Dais surmontant une niche. Fragment lapidaire déposé au cimetière de Saint
  • Église paroissiale Saint-Martin (rue Saint Martin)
    Église paroissiale Saint-Martin (rue Saint Martin) Blois - rue Saint Martin - en ville - Cadastre : 1810 A 1075
    Historique :
    L' église paroissiale Saint-Martin dépend de l' abbaye de Bourgmoyen ; au milieu du 13e siècle elle reçoit les reliques du saint ; de petites dimensions elle est agrandie en 1477 grâce aux dons de Marie d
    Référence documentaire :
    LESUEUR, F. Saint-Martin. Congrès archéologique, 1925, p. 132-133. charpenterie et de couverture du clocher de l'église Saint-Martin. Le 20 juillet 1597. Saint-Martin. Le 5 juillet 1791. l'église Saint-Martin et à l'hôtel Hurault de Cheverny. 20 septembre 1477, 27 septembre 1577, 29 juillet
    Localisation :
    Blois - rue Saint Martin - en ville - Cadastre : 1810 A 1075
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Martin (rue Saint Martin)
    Vocables :
    Saint-Martin
  • Pont Sainte-Anne (détruit)
    Pont Sainte-Anne (détruit) La Riche - Sainte-Anne - Place Sainte-Anne - en ville
    Hydrographies :
    Ruau Sainte-Anne
    Référence documentaire :
    Projet d'un petit pont de bois provisionnel pour livrer sur le pont Sainte-Anne de Tours le passage Vue du front de Loire de l'hospice de la Madeleine au prieuré Sainte-Anne. Planche 19 d'un album de
    Localisation :
    La Riche - Sainte-Anne - Place Sainte-Anne - en ville
    Titre courant :
    Pont Sainte-Anne (détruit)
    Appellations :
    dit Sainte-Anne
    Illustration :
    Le prieuré et le pont Sainte-Anne sur une vue de 1625 IVR24_19853700767X Réparations sur le pont Sainte-Anne au milieu du 18e siècle (Archives départementales d'Indre-et
  • Église paroissiale Saint-Laurent
    Église paroissiale Saint-Laurent Nogent-le-Rotrou - - 11 rue du Pressoir - en ville - Cadastre : 1990 BP 32
    Historique :
    L'église Saint-Laurent est mentionnée pour la première fois par les textes en 1234. Il ne reste
    Référence documentaire :
    Plan et élévation de l'église de Saint-Laurent. 7 août 1852. Relevés. (AD Eure-et-Loir. Série O : 1 Plan figuratif de l'église Saint-Laurent. 1648. (AD Eure-et-Loir. Série H : 3797). Église Saint-Laurent et château Saint-Jean, vue des prairies de la cascade / Louis Moulin. Vers 1860. Huile sur toile. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Saint-Laurent à Nogent-le-Rotrou. Lithographie. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine Saint-Laurent. Lithographie. (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque L'Apostrophe Charte CIV (1236). DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes p. CCCXV GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris municipal du château Saint-Jean] , 2004. p. 32-37. p .13 POCHON, Jean. La mise au tombeau de Saint-Laurent de Nogent-le-Rotrou. Cahiers percherons
    Précisions sur la protection :
    Église Saint-Laurent : inscription par arrêté du 9 juillet 1927
    Représentations :
    accolé à la porte de l'abbaye Saint-Denis, un arc en anse de panier correspondant à une ancienne
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Laurent
    Vocables :
    Saint-Laurent
    Texte libre :
    Historique La littérature du 19e siècle fait état d’une chapelle Sainte-Madeleine attestée au 11e siècle à l’emplacement actuel de l’église Saint-Laurent. Aucune source (textuelle ou matérielle) ne permet d’affirmer son existence. Une charte datée de 1234, extraite du cartulaire de Saint-Denis, atteste indirectement de la présence de l’église Saint-Laurent par le biais de son prêtre Lucas. La tradition locale attribue la fondation de la paroisse Saint-Laurent au duc de Bretagne Jean 1er, alors seigneur de Nogent d’une église paroissiale dédiée à Saint-Laurent vers 1250. La paroisse Saint-Laurent compte alors 310 paroissiens, elle est placée sous l’autorité du prieuré Saint-Denis, dont le doyen détient les droits de patronage et de nomination sur la cure de Saint-Laurent. L’église est représentée sur un plan daté de 1648 masqué durant la seconde moitié du 19e siècle par des voûtes d'ogives en plâtre. L’église Saint-Laurent sculptés. L’achèvement des travaux est prévu pour 2020. Description Situation L’église Saint-Laurent est
    Illustration :
    Peinture, clocher et face nord, vue du nord-ouest (vers 1860). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le Bas-côté sud et porte de l'abbaye Saint-Denis, vus de l'est (2013). IVR24_20152800363NUCA Groupe sculpté : la Mise au tombeau. Il présente la Vierge, saint Jean, Joseph d'Arimathie , Nicodème et quatre saintes femmes. IVR24_20132800064NUC4A
  • Tableau : saint Augustin et sainte Monique
    Tableau : saint Augustin et sainte Monique Chenonceaux - 1 Place de la Mairie - en village
    Inscriptions & marques :
    : A. De La Croix. D'après Ary Scheffer, Saint-Germain, 1874.
    Représentations :
    saint Augustin sainte Monique La composition est construite sur une diagonale partant du coin supérieur gauche du tableau. Saint Augustin d'Hippone et sa mère sainte Monique de Thagaste sont assis et contemplent les cieux en se tenant
    Titre courant :
    Tableau : saint Augustin et sainte Monique