Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 33 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Historique :
    deux bacs (bateaux) afin de conserver le passage entre son territoire et Savigny-en-Véron. En 1827 Coumes (1848) indique que le passage s'effectuait en deux fois, de part et d'autre de l'île de Chouzé "port" sur le cadastre de 1837. En 1873, le conseil municipal de Chouzé-sur-Loire vote l'acquisition de laquelle ils rapportent que la réalisation de trois digues dans la Loire (épis de Chouzé construits en 1825
    Référence documentaire :
    -en-Véron, étude d'impact archéologique et documentaire", août 2009, Service de l'Archéologie du bacs pour conserver le passage entre Chouzé et Savigny, 1896. habitants de Bertignolles commune de Savigny, 9 mars 1827. Mauraige (G. de) (sous dir.), "Restauration des ports de Loire, communes de Bréhémont et de Savigny
    Description :
    La commune de Savigny-en-Véron est située sur la rive gauche, à la confluence de la Loire et de la
    Localisation :
    Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de Savigny-en-Véron, 1837 : situation des lieudits les Bertignolles Extrait du cadastre napoléonien de Savigny-en-Véron, 1837 : le Petit Chouzé. (archives Extrait du cadastre napoléonien de Savigny-en-Véron, 1837 : le bac reliant le Petit Chouzé (Savigny Plan de la Loire de Montsoreau à Mosne, 1er juillet 1811, ingénieur Cormier. Détail sur Savigny-en Extrait du plan du marais de la Canche et des domaines circonvoisins levé en 1785. Mention du lieudit le Petit Chouzé (commune de Savigny) et des ports Boulet et d'Ablevois (commune d'Avoine Extrait du plan du marais de la Canche et des domaines circonvoisins levé en 1785. Mention du -Véron. (archives nationales, F 14 608/1). IVR24_20113702739NUCA Chouzé (rive droite) au Petit Chouzé (Savigny, rive gauche). (archives départementales d'Indre-et-Loire Extrait de la carte de l'ingénieur Coumes (1848) complétée en 1858 par l'ingénieur Collin
  • Cale dite cale abreuvoir simple de Bertignolles
    Cale dite cale abreuvoir simple de Bertignolles Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Description :
    Située rive gauche, en face de la rue des Pêcheurs, la cale est orientée vers l'aval. Elle mesure
    Localisation :
    Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Dossier :
    Plan de la Loire de Montsoreau à Mosne, 1er juillet 1811, ingénieur Cormier. Détail sur Savigny-en -Véron. (archives nationales, F 14 608/1). Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny -en-Véron (Indre-et-Loire)
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Dossier :
    Extrait du cadastre napoléonien de Savigny-en-Véron, 1837 : le Petit Chouzé. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/242/3). Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en -Véron (Indre-et-Loire)
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Dossier :
    Extrait du cadastre napoléonien de Savigny-en-Véron, 1837 : le bac reliant le Petit Chouzé (Savigny ). Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Dossier :
    Extrait du cadastre napoléonien de Savigny-en-Véron, 1837 : situation des lieudits les Bertignolles portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Dossier :
    Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Extrait de la carte de l'ingénieur Coumes (1848) complétée en 1858 par l'ingénieur Collin
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Dossier :
    -en-Véron (Indre-et-Loire) Extrait du plan du marais de la Canche et des domaines circonvoisins levé en 1785. Mention du lieudit le Petit Chouzé (commune de Savigny) et des ports Boulet et d'Ablevois (commune d'Avoine : actuellement ces ports sont sur la rive droite). Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Dossier :
    , 3 P 2/074/1). Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Chouzé (rive droite) au Petit Chouzé (Savigny, rive gauche). (archives départementales d'Indre-et-Loire
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Dossier :
    portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Extrait du plan du marais de la Canche et des domaines circonvoisins levé en 1785. Mention du
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire) Savigny-en-Véron - Bertignolles - en écart
    Dossier :
    Loire : commune de Savigny-en-Véron (Indre-et-Loire)
  • Présentation du patrimoine mobilier de l'atelier de charron de Restigné
    Présentation du patrimoine mobilier de l'atelier de charron de Restigné Restigné - hameau de Fougerolles - 41 route de Tours - en village - Cadastre : 1990 C 1509, 1510
    Historique :
    ) Tours (M. Laurent Bastard), l'Ecomusée du Véron (37) Savigny-en-Véron (Mme Dominique Zarini), le Compa (en 2005) M. Jacky Girard, est le fils du dernier charron. Il a conservé les lieux en l'état, avec les Service régional de l'Inventaire (45) Orléans. Il a été décidé d'évaluer le travail à entreprendre en vue de l'inventaire et de la conservation des objets. Il reste 12 machines répertoriées en état de les machines pour le Compa, la forge pour l'écomusée du Véron, l'outillage manuel d'ébénisterie pour le Musée du compagnonnage. La documentation est donc répartie en fonction du mobilier de l'atelier
    Localisation :
    Restigné - hameau de Fougerolles - 41 route de Tours - en village - Cadastre : 1990 C 1509, 1510
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chouzé-sur-Loire (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Chouzé-sur-Loire (Indre-et-Loire) Chouzé-sur-Loire
    Historique :
    lieudit le Petit Chouzé sur la rive gauche (commune de Savigny-en-Véron) mentionné durant toute la première moitié du XIXe siècle. La carte de Coumes signale que la traversée s'effectuait en deux trajets , de part et d'autre de l'île de Chouzé. En 1863, on projette de construire une nouvelle cale conserver le passage entre Chouzé et Savigny. - le second bac de la commune était situé au Port Boulet. Il servi d'abordage de bac en remplacement temporaire du port de Chouzé alors que celui-ci avait été cite également le Port Maillerie en aval du port de Chouzé. Enfin, les archives mentionnent en 1876 la cale des Cinq Planches, en aval de Port Boulet lors d'un projet de réparation de celle-ci, alors forment". Trois épis transversaux sont réalisés en 1825 du côté de la rive droite en aval du bourg de Chouzé pour rejeter et maintenir le talweg sur la rive gauche. En 1836, l'ingénieur en chef Lemierre sont achevés en 1841.
    Référence documentaire :
    : mention d'une liste des ports de Loire en 1862 sans précision de cote (AD Loiret) et la Vienne, 31 mars 1836, ingénieur en chef Lemière. sur les digues submersibles établies en Loire en amont du pont de Tours et aux abords de Chouzé entre afin de conserver le passage entre Chouzé et Savigny, 1896. AD Indre-et-Loire, S 2037. Situation de la navigation en Loire en Indre-et-Loire au 29 août 1842 , ingénieur en chef Lemière : mention notamment des travaux en cours au port de Chouzé. AD Indre-et-Loire, S 2038. Rapport dressé par l'ingénieur en chef Lemière, 16 janvier 1842 AD Indre-et-Loire, S 2088. Situation du Service de la navigation de la Loire en Indre-et-Loire au 31 octobre 1825, ingénieur en chef de Limay, 11 novembre 1825 : mentions du port de Port Boulet, du -ports, ingénieur en chef, 27 mai 1860.
    Description :
    abreuvoir simple située en aval du port de Chouzé semble être un vestige de l'ancien port Maillerie.
    Illustration :
    Extrait de la carte de Coumes (1848) complétée en 1858 par l'ingénieur Collin. (archives Extrait de la carte de Coumes (1848) complétée en 1858 par l'ingénieur Collin. (archives Réparation de la cale d'abordage des Cinq Planches, plan dressé en 1876. (archives départementales
  • Les aménagements portuaires de la Loire dans le département de l'Indre-et-Loire
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département de l'Indre-et-Loire
    Référence documentaire :
    Cayla, Philippe, "Les ports de Loire en Anjou au XIXe siècle", in : l'Archéologie industrielle en AN, F 14 7555. Etude sur la navigation de la Loire entre Briare et Nantes, ingénieur en chef Collin AD Indre-et-Loire, S 2037. Situation du Service spécial de la Loire en Indre-et-Loire au 29 août 1842, ingénieur en chef Lemière. AD Indre-et-Loire, S 2037. Situation du Service de la navigation de la Loire en Indre-et-Loire au 10 août 1843, ingénieur en chef Jégou. AD Indre-et-Loire, S 2037. Situation du Service de la navigation de la Loire en Indre-et-Loire au 10 août 1845, ingénieur en chef Jégou. AD Indre-et-Loire, S 2087. Rapport de l'ingénieur en chef Cormier sur les gares qu'il serait possible d'établir en Indre-et-Loire, 2 août 1819.
    Texte libre :
    (cadastre de 1837) -Port de Chouzay (Chouzé) sur les communes de Chouzé-sur-Loire et de Savigny-en-Véron ) -Savigny en Véron (le Petit Chouzé) / Chouzé-sur-Loire L'absence fréquente de cale à l'emplacement des bacs département une largeur d'environ 90 mètres en amont de l'embouchure du Cher et d'environ 180 mètres entre les embouchures de l'Indre et de la Vienne. La largeur moyenne du lit endigué est de 1,06 kilomètre en Touraine . La pente moyenne du fleuve en Indre-et-Loire est de 33 cm par kilomètre en moyenne. Dans la traversée intendant des Turcies et Levées est nommé en 1594 par Henri IV, suivi par d'autres jusqu'au troisième quart du XVIIe siècle où Colbert les remplace peu à peu par des ingénieurs . En 1790, le corps des globale des problèmes soulevés par la Loire divisée administrativement en autant de sections que de départements. Bouchet, fils du dernier ingénieur des Turcies et Levées, est nommé ingénieur en chef du Loiret en 1791 puis responsable de tout le tracé du fleuve en 1805 . Il maintient une certaine cohérence
    Illustration :
    Carte des ports et gares d'eau sur la Loire en Indre-et-Loire. IVR24_20123702042NUDA
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Bréhémont (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Bréhémont (Indre-et-Loire) Bréhémont
    Historique :
    elle très bien indiquée sur le cadastre napoléonien. En 1844, le maire de Bréhémont demande que soit fixé un nouvel emplacement du bac car l'abordage du côté de Saint-Michel n'est plus accessible en raison des plantations d'osiers réalisées en 1839 par M. de Planchoury pour supprimer un bras de la Loire jusqu'aux années 1920 à Bréhémont. En juin 1846, les habitants de Saint-Michel-sur-Loire signent une considérable, 554 000 kg en 1853. Une grande partie de ce chanvre est expédié vers Nantes. L'ancienne par temps de glaces. En 1819, l'ingénieur en chef Cormier cite l'anse de Rupuanne comme un endroit quatre). A Rupuanne, on trouve aussi mention d'un port, jugé très ancien en 1832. Il sert d'embarcadère Chinon, de pierres et d'autres marchandises). En 1890, le conducteur Lenoir projette de construire un
    Référence documentaire :
    -en-Véron, étude d'impact archéologique et documentaire", août 2009, Service de l'Archéologie du Brosseau (S), "Le chanvre en l'isle de Bréhémont", in : La Loire et ses terroirs, n° 4, novembre AN, F 14 1200. Détail estimatif des ouvrages de terrasses, perrés et maçonnerie à faire en aval de : mention d'une liste des ports de Loire en 1862 sans précision de cote (AD Loiret). Mauraige (G. de) (sous dir.), "Restauration des ports de Loire, communes de Bréhémont et de Savigny d'Indre-et-Loire au 10 août 1844, ingénieur en chef Jégou : projet d'amélioration du port de Bréhémont. AD Indre-et-Loire, S 2087. Rapport de l'ingénieur en chef Cormier sur les gares qu'il serait possible d'établir sur la Loire en Indre-et-Loire, 2 août 1819. AD Indre-et-Loire, S 2088. Situation du Service de la navigation de la Loire en Indre-et-Loire au 31 octobre 1825, ingénieur en chef Limay : mention du bac de Bréhémont.
    Description :
    Située sur la rive gauche de la Loire, à 32 kilomètres en aval de Tours, la commune est encadrée
    Illustration :
    Plan de l'île de Bréhémont en 1776, détail sur l'embouchure du Vieux Cher à Rupuanne. (archives Plan de l'île de Bréhémont en 1776, détail sur le bourg de Bréhémont. (archives nationales, F 14 Extrait de la carte l'ingénieur Coumes (1848) complétée par l'ingénieur Collin en 1858. (archives Perré en aval de l'église. Vue prise vers l'amont. IVR24_20113701982NUCA cinq urinoirs identiques, il en subsiste deux aujourd'hui. IVR24_20123701295NUCA Borne de nivellement 220 D encastrée dans le mur d'une maison située un peu en amont de l'église Borne de nivellement 220 D encastrée dans le mur d'une maison située un peu en amont de l'église Borne de nivellement 220 D encastrée dans le mur d'une maison située un peu en amont de l'église
  • Cale dite cale abreuvoir en long simple de la Coue du Pré
    Cale dite cale abreuvoir en long simple de la Coue du Pré Candes-Saint-Martin - la Coue du Pré - en écart
    Précision dénomination :
    cale abreuvoir en long simple
    Description :
    Situé rive droite de la Vienne (en face du bourg de Candes), l'ouvrage est aujourd'hui détruit. Il servait à l'abordage du bac du côté de la pointe du Véron. D'après les photographies anciennes, il était
    Typologies :
    cale abreuvoir en long simple : cale à pente forte, perpendiculaire au fleuve et descendant jusqu'à
    Localisation :
    Candes-Saint-Martin - la Coue du Pré - en écart
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir en long simple de la Coue du Pré
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Patrice (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Patrice (Indre-et-Loire) Saint-Patrice
    Historique :
    Véron est mentionné sur le cadastre de 1829 et sur une carte de la Loire du milieu du XIXe siècle. Il de Coumes de 1848 (une cale). En 1847, les habitants de Saint-Patrice se plaignent que les la Loire. On sait, en outre, qu'une cale de 4 mètres de large sur 50 mètres de long (pente de 0,08 m pm) est construite en 1873 à la Croix Blanche (à proximité de l'actuel lieudit Les Rues), aux frais
    Référence documentaire :
    faire en 1788 : mention du port Charbonnier. : mention d'une liste des ports de Loire en 1862 sans précision de cote (AD Loiret). AD Indre-et-Loire, S 2088. Situation du Service de la navigation de la Loire en Indre-et-Loire au 31 octobre 1825, ingénieur en chef Limay : mention du port de Charbonnier. AD Loiret, 2 S 102. Liste des ports de Loire en Indre-et-Loire, 1857.
    Description :
    à vis de la commune depuis le XIXe siècle en raison notamment d'accumulations de sables et du quasi
    Illustration :
    Grenouillère (deux cales) situé à proximité du Port Véron. (archives départementales d'Indre-et-Loire, C 277 , Port Véron et Croix Blanche. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/232/1 Port Véron (une cale ?). (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/232/9 Extrait du cadastre napoléonien de 1829 : mention d'une cale au lieudit le Port Véron. (archives siècle : détail sur le Port Véron (deux cales). (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28 Extrait de la carte de Coumes (1848) complétée en 1858 par l'ingénieur Collin. (archives
  • Fonds d'atelier Jean Mauret : présentation des projets non aboutis
    Fonds d'atelier Jean Mauret : présentation des projets non aboutis
    Dossier :
    Savigny-en-Septaine (Cher), église paroissiale Saint-Étienne : maquettes proposées par Jean Mauret en 2005. Crayon et aquarelle sur papier, formats divers (11 x 15 cm pour le plus grand), Ech. 1/20e . Atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. Fonds d'atelier Jean Mauret : présentation des projets non aboutis
  • Fontmaur : grange
    Fontmaur : grange Lureuil - Fontmaur - isolé - Cadastre : 2015 C 52 1812 C 17, 18
    Historique :
    Lureuil. "Fontmort", avec "maison haute, basse, grenier, grange, toit, bergerie, (…)", est cité en 1735 -1737 dans le terrier de Lureuil (Archives départementales de l'Indre, H 616). le fief était tenu en 1764 par les Hérault de la Véronne (Plaux s.d., 2013). Le lieu-dit "Fontmord" est porté sur la carte de
    Référence documentaire :
    Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre
    Description :
    La grange, à accès en mur gouttereau, présente de nombreux chaînages en pierre de taille dans ses quatre élévations. La couverture, à longs pans et à pignons couverts, est en tuile mécanique.
  • Bourges, Lycée Marguerite de Navarre : 41 médaillons de femmes célèbres
    Bourges, Lycée Marguerite de Navarre : 41 médaillons de femmes célèbres Bourges - 50 rue de Vauvert - en ville
    Historique :
    représentant les portraits de femmes célèbres, sélectionnées en vertu des critères suivants : les femmes
    Représentations :
    femme portrait en médaillon
    Description :
    Cette œuvre est un ensemble de 41 médaillons en grès céramique représentant des portraits de femmes
    Localisation :
    Bourges - 50 rue de Vauvert - en ville
    Annexe :
    Saussure Louise Michel Maria Vérone Les patriotes : Sainte Geneviève Jeanne d'Arc Louise de Bettignies Odette Brouillet (Ancienne élève du lycée morte en déportation) Les éducatrices : (3) contemporaines , choix en instance Pauline Kergomard (Fondatrice des école maternelles) Madame Campan Madame de Maintenon s'orientent de plus en plus vers l'Art Architectural. Les pièces qu'ils tournent et modèlent sont cuites en pleine flamme à haute température (jusqu'à 1.280 degrés), en fin de cuisson, ils jettent du gros sel dans Relevé des 41 médaillons de l'internat de Marguerite de Navarre (d'est en ouest, sur la façade nord Tristan 1803-1844 Rosa Bonheur 1822-1899 Maria Verone 1874-1938 Louise de Marillac 1591-1662 Jeanne Jugan
    Illustration :
    Le lycée en cours de construction, façade nord-est (1951-1952) : emplacement des médaillons Photo en présence de la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre, en partie haute les premiers