Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 2082 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas) Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Historique :
    -Thomas. Il reprend en réalité la dénomination de l'ancien prieuré Saint-Thomas fondé au début du XIIe Saint-Thomas ». Au sein de cet ensemble, nous n'avons étudié que le corps de logis du début du XVIe gouttereau, a été construite une grande bâtisse à rive sur rue qui longe actuellement le mail Saint-Thomas.
    Précision dénomination :
    dit Manoir Saint-Thomas
    Datation principale :
    1er quart 16e siècle
    Localisation :
    Amboise - 1 mail Saint-Thomas - en ville
    Titre courant :
    Hôtel Saint-Thomas (1 mail Saint-Thomas)
    Appellations :
    Saint-Thomas
    Annexe :
    Description de l'hôtel Saint-Thomas à Amboise dans les archives notariées Dans les différents actes maison située au Grand marché de cette ville, sur le prieuré Saint-Thomas, consistant en deux corps de
    Illustration :
    Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas depuis le mail. IVR24_20083700547NUCA Vue générale de l'hôtel Saint-Thomas. IVR24_20073700748NUCA
  • Bourg : maison dite manoir Thomas Bohier (17 rue de Tours)
    Bourg : maison dite manoir Thomas Bohier (17 rue de Tours) Saint-Martin-le-Beau - 17 rue de Tours - en ville - Cadastre : 2015 AH 491 1820 A1 115
    Historique :
    Thomas Bohier (vers 1460-1524) a été propriétaire de cette maison, d'où son nom. Elle a conservé rapport à la façade antérieure qui résulte d'une modernisation datant du 1er quart du 16e siècle. Cette façade a été bâtie soit à l'époque de Michel Estève, soit au moment où Thomas Bohier est devenu Amis du manoir Thomas Bohier qui désormais en est propriétaire.
    Référence documentaire :
    Expertise dendrochronologique d'échantillons provenant du manoir Thomas Bohier à Saint-Martin-le dendrochronologique d'échantillons provenant du manoir Thomas Bohier à Saint-Martin-le-Beau. Archéolabs, réf. ARC 15
    Datation principale :
    1er quart 16e siècle daté par travaux historiques
    Titre courant :
    Bourg : maison dite manoir Thomas Bohier (17 rue de Tours)
    Appellations :
    Manoir Thomas Bohier
  • Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus)
    Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus) Blois - 3 rue Fontaine des Élus - en ville - Cadastre : 1980 DO 386
    Historique :
    1612, appellation maison de Saint Thomas ; 19e siècle : dénaturation des façades, reprise des
    Datation principale :
    1er quart 17e siècle
    Titre courant :
    Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus)
    Appellations :
    dite Maison de Saint Thomas
  • Commissariat de police du 1er arrondissement, actuellement immeuble (14 rue des Amandiers)
    Commissariat de police du 1er arrondissement, actuellement immeuble (14 rue des Amandiers) Tours - Quartier sinistré nord - 14 rue des Amandiers - en ville - Cadastre : 2010 DX 42, 400, 401
    Historique :
    police du 1er arrondissement. Moyennant une somme de 25000 francs, la municipalité acquiert ensuite Psalette, située 15 rue Albert-Thomas, et le Singe Vert, installée au 6 de l'ancienne rue du même nom
    Titre courant :
    Commissariat de police du 1er arrondissement, actuellement immeuble (14 rue des Amandiers)
    Appellations :
    commissariat de police du 1er arrondissement
  • Enceinte
    Enceinte Nogent-le-Rotrou - - rue du Château - en ville
    Historique :
    flanquer les courtines durant le premier quart du 13e siècle, ce qui fait de Thomas du Perche son
    Auteur :
    [commanditaire] Thomas 1er
  • Tableau : saint Thomas d'Aquin
    Tableau : saint Thomas d'Aquin Céré-la-Ronde - Bourg
    Représentations :
    saint Thomas d'Aquin assis Saint Thomas d'Aquin, assis à sa table de travail sur laquelle sont disposés des livres ouverts
    Titre courant :
    Tableau : saint Thomas d'Aquin
  • Château de Blois, aile François 1er
    Château de Blois, aile François 1er Blois - place du Château - en ville - Cadastre : 1980 DN 414
    Datation principale :
    1er quart 16e siècle
    Titre courant :
    Château de Blois, aile François 1er
    Illustration :
    plan de la distribution originelle du 1er étage (restitution) IVR24_19974100072XB Bâtiment sur la cour, 1er étage. Porte percée dans le mur médiéval. Partie supérieure de Escalier de François 1er. IVR24_19874100028X Coupe de l'escalier François 1er. IVR24_19874100029X Façade sur cour de l'aile François 1er IVR24_19734100335Z Bâtiment des loges. Détail du 1er niveau, partie gauche. IVR24_19884100467X au 1er étage. IVR24_19884100469X Bâtiment sur la cour. Partie gauche de la façade, 1er étage. Détail : salamandre Bâtiment sur la cour. Partie gauche de la façade, 1er étage. Encadrement des fenêtres et corps de Bâtiment sur la cour, escalier. Détail : contrefort, décor du 1er niveau. IVR24_19884100250X
  • Amboise : place dite Mail Saint-Thomas
    Amboise : place dite Mail Saint-Thomas Amboise - mail Saint-Thomas - en ville
    Historique :
    vient de l'ancien prieuré Saint-Thomas, fondé au début du XIIe siècle par Hugues Ier d'Amboise, dont la
    Localisation :
    Amboise - mail Saint-Thomas - en ville
    Titre courant :
    Amboise : place dite Mail Saint-Thomas
    Illustration :
    Vue générale du mail Saint-Thomas. IVR24_20083700544NUCA Vue générale du mail Saint-Thomas, en direction de la place Richelieu. IVR24_20083700546NUCA Vue générale du mail Saint-Thomas, en direction de la place Richelieu. IVR24_20083700545NUCA
  • Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-Thomas
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-Thomas Amboise
    Historique :
    Situé au sud-sud-ouest de la ville, il était principalement composé du Prieuré Saint-Thomas
    Description :
    Le secteur s'étendait de l'actuel mail Saint-Thomas jusqu'aux bords de la Masse et l'actuelle rue plan cadastral ancien présente également le plan de l'ancienne église Saint-Thomas qui était allongé
    Titre courant :
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-Thomas
  • Château Saint-Jean
    Château Saint-Jean Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville
    Historique :
    fils Thomas Ier. Le château Saint-Jean est démoli en 1357, son donjon est incendié entre 1428 et 1449
    Auteur :
    [commanditaire] Thomas 1er
    Texte libre :
    castral. Thomas 1er (1202 - 1217) Entre la fin du 12e siècle et la première moitié du 13e siècle, le seigneur de Coucy est comte du Perche de 1202 à 1209, pendant la minorité de Thomas 1er. Dès lors deux première étape avant la réalisation monumentale de Coucy. Soit l’enceinte est réalisée par Thomas 1er ou rétablissement de son église. Entre 1415 et 1424, les troupes anglaises, alors sous le commandement de Thomas d’autre part sert de base avancée en direction du Mans. Cette ville est la prochaine étape de Thomas la légitimité de Thomas, nommé à son tour comte du Perche par le roi d’Angleterre. En 1427, le
  • 3 verrières représentant sainte Thérèse, saint Dominique et saint Thomas d'Aquin
    3 verrières représentant sainte Thérèse, saint Dominique et saint Thomas d'Aquin Ingrandes - la Croix Blanche - en écart
    Description :
    , saint Dominique et saint Thomas d'Aquin. Les personnages sont placés sur un fond bleu et sous un décor
    Titre courant :
    3 verrières représentant sainte Thérèse, saint Dominique et saint Thomas d'Aquin
    Illustration :
    Ingrandes, manoir de La Croix-Blanche, chambre : saint Thomas d'Aquin. IVR24_20093603270NUCA
  • Valmer : ferme
    Valmer : ferme Chançay - Valmer - en écart - Cadastre : 1816 B1 487 2018 B 712 2018 B 713 2018 B 714
    Historique :
    siècle, lors des aménagements réalisés pour Thomas Bonneau, à partir de 1640. A l'est de la ferme, une
    Datation principale :
    1er quart 20e siècle daté par tradition orale
    Auteur :
    [commanditaire] Bonneau Thomas
  • Château de Blois (place du Château)
    Château de Blois (place du Château) Blois - place du Château - en ville - Cadastre : 1980 DN 414
    Support :
    escalier de François 1er
  • Houldes : manoir dit château des Houldes
    Houldes : manoir dit château des Houldes Francueil - Les Ouldes - isolé - Cadastre : 2011 A 786
    Historique :
    ainé Jean vendit en 1494 à Jacques de Beaune, pour le compte de Thomas Bohier qui désirait acquérir Chenonceau. Attendant la ruine des Marques, propriétaires de Chenonceau, Thomas Bohier s'installa aux Ouldes rattachés à celui de Chenonceau, permettant d'ériger ce dernier en châtellenie. Antoine, fils aîné de Thomas Bohier, hérita de la châtellenie mais dut céder Chenonceau à François 1er en 1535. Henri II l'offrit à
    Auteur :
    [propriétaire] Bohier Thomas
  • Nogent-le-Rotrou, Lycée Rémi Belleau : suite picturale,
    Nogent-le-Rotrou, Lycée Rémi Belleau : suite picturale, "Les quatre saisons" Nogent-le-Rotrou - 33 rue Bretonnerie - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    Externat, 1er étage, salle 103.
  • Chenonceaux : chapelle du château de Chenonceau, verrières
    Chenonceaux : chapelle du château de Chenonceau, verrières Chenonceaux - rue du Château - en village
    Historique :
    C'est à Thomas Bohier (v. 1460-1524) que l'on doit la construction du logis dans lequel se trouve apparenté aux grands familles tourangelles de l'époque (les Briçonnet, les Beaune...), Thomas Bohier . 236). Sans doute faut-il y voir une illustration du goût particulier de Thomas Bohier, devenu le cas de saint Thomas (baie 3), patron du commanditaire, et de saint Antoine (baie 4), qui évoque plusieurs proches de Thomas Bohier : son oncle, cardinal-archevêque de Bourges, et son fils, qui fut comme
    Représentations :
    saint Thomas
    Datation principale :
    1er quart 16e siècle
    Description :
    du 16e s.) - baie 3 : Saint Thomas (M. Ingrand, Paris, 1954) - baie 4 : Saint Antoine (M. Ingrand
    Illustration :
    Chenonceaux, chapelle du château de Chenonceau, baie 3 : saint Thomas. IVR24_20143702230NUC2A
  • Immeuble de norme HLM en R+4 (ensemble de 8)
    Immeuble de norme HLM en R+4 (ensemble de 8) Tours - Quartier du Sanitas - rue Louis-Mirault rue Marcel-Thomas-Lavollée place Meffre rue Nioche - en ville
    Localisation :
    Tours - Quartier du Sanitas - rue Louis-Mirault rue Marcel-Thomas-Lavollée place Meffre rue
    Illustration :
    Plan du 1er, 2e et 3e étage du bâtiment 24 - 1964. (Archives communales de Tours, section
  • Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus)
    Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus) Blois - 3 rue Fontaine des Élus - en ville - Cadastre : 1980 DO 386
    Support :
    maison dite de Saint Thomas
    Dossier :
    Façade sur rue Fontaine des Elus. Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus)
  • Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus)
    Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus) Blois - 3 rue Fontaine des Élus - en ville - Cadastre : 1980 DO 386
    Support :
    maison dite de Saint Thomas
    Dossier :
    Façades sur rue Fontaine des Elus et sur rue Vauvert. Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine
  • Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus)
    Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus) Blois - 3 rue Fontaine des Élus - en ville - Cadastre : 1980 DO 386
    Support :
    maison dite de Saint Thomas
    Dossier :
    Façade sud sur rue Vauvert après restauration. Maison dite de Saint-Thomas (3 rue Fontaine des Élus)