Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 122 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation de la commune de Néons-sur-Creuse
    Présentation de la commune de Néons-sur-Creuse Néons-sur-Creuse
    Référence documentaire :
    p. 94 COULON, Gérard. Quand la Brenne était romaine. Joué-lès-Tours : Alan Sutton, 2001, 128 p BRYANT, Simon. Les bourgs de Brenne. Etude archéologique et morphologique des bourgs de la vallée GROSJEAN, Patrick (dir.). Les monuments aux morts de l'arrondissement du Blanc (Indre). Le Blanc JESSET, Sébastien. Néons-sur-Creuse, « les Cognées » (36). In Rapport du PCR Habitat rural du Moyen L'église. Tours : R. Dorange éditeur, [ca 1930]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir
    Annexe :
    orientée sud-est/nord-ouest. Seule la pièce sud-est, sur cour, a conservé sa structure d’origine. Les quatre poteaux corniers portent les entraits au sud-est et au nord-ouest. Les éléments architecturaux en sud-est du poteau cornier sud-est : se rattache à 1454 Interprétation : D’après les résultats obtenus cinq fermes numérotées arbitrairement depuis le sud. Les poutres du plafond de l’étage sont les entraits de la charpente. Les éléments architecturaux en place ont été échantillonnés manuellement à la 4, arbalétrier ouest : se rattache à 1743 Interprétation : D’après les résultats obtenus : Un arbalétrier de la charpente et les poutres (entraits) du plafond de l’étage forment un ensemble est-ouest. Une seule ferme est visible dans un comble totalement aménagé. Les solives du plafond du rez-de-chaussée correspondant sont à la fois les entraits de la charpente et les poutres du plancher du comble. Les solives seront numérotées arbitrairement depuis l’ouest. Les éléments architecturaux
    Texte libre :
    , s'estompe assez rapidement passées les hauteurs du Soudun et de Groue. Les falaises perdent progressivement géologique traversant les bois de la Pennerie, dans le secteur de la Bonnelière, les calcaires du Jurassique n'est ici pas dépourvu de relief comme en témoignent les hauts de coteaux, en dômes, à la Rairie, à la . Archéologie Des indices, souvent erratiques, témoignent de la fréquentation humaine au Paléolithique tels les . Par ailleurs, un abri sous roche (non daté) est connu dans les falaises de la Groue. Aux abords de la presbytère) ont mis au jour les fondations d'un bâtiment gallo-romain sur lesquelles un espace funéraire par les résultats des fouilles préventives conduites en bordure de la Gartempe, aux Cognées, où un de Champagne, les textes signalent l’existence d’un prieuré, la Serpontière ou Serpouillère, qui , les chroniques de Saint-Vincent rapporte que “on a trouvé des sarcophages et poteries à la croix du , appartient, jusqu’en 1801, au diocèse de Poitiers tandis que les fiefs locaux (Néons, Issoudun-sur-Creuse, la
  • 4 verrières figurant Saint Michel ; saint Jean-Baptiste ; saint André ; saint Jacques
    4 verrières figurant Saint Michel ; saint Jean-Baptiste ; saint André ; saint Jacques Velles - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur (sur les quatre verrières) : "J.-P. Florence & Cie, Tours, 1903".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Étienne : Entièrement reconstruite dans les années 1860, l’église de style néo-gothique flamboyant, est voûté d’ogives. Les vitraux : Cet ensemble a été créé pour la nef de l'église en 1903 par l'atelier de J.-P. Florence, successeur de Lobin à Tours.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Verrière représentant saint Paul
    Verrière représentant saint Paul Ménétréols-sous-Vatan - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant les auteurs : "Lobin & Florence - Tours 1892".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • 4 verrières ornementales
    4 verrières ornementales Ménétréols-sous-Vatan - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant les auteurs : "Lobin & Florence - Tours 1892".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    travées est séparée d'un choeur profond par un mur diaphragme. Les vitraux : Ensemble de verrières
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Urciers : église Saint-Martin, verrières
    Urciers : église Saint-Martin, verrières Urciers - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions concernant les auteurs : "L. Lobin - Tours 1877" (baie 0) ; "J. Fournier - Tours 1900
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    l'est par une abside à pans coupés. Les vitraux : Verrières réalisées par les ateliers Lobin et
    Description :
    manteau que le soldat avait donné au mendiant. Les baies 1 et 2 comportent également des verrières mixtes
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Verrière figurant la Crucifixion, la Dormition et le Couronnement de la Vierge
    Verrière figurant la Crucifixion, la Dormition et le Couronnement de la Vierge Châtillon-sur-Indre - place Mgr Lenoir - en ville
    Inscriptions & marques :
    Dédicace : "PRIEZ POUR LES BIENFAITEURS DE CETTE EGLISE". Inscription concernant l'auteur : "L.Lobin" ; "Tours 1873".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Cette verrière a été réalisée par les ateliers Lobin suite à la restauration de l'église de
    Observation :
    Les scènes figurées sur cette verrière constituent des copies de vitraux du 13e siècle conservés
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Montgivray : monument à André Boillot
    Montgivray : monument à André Boillot Montgivray - côte d'Ars - en ville
    Inscriptions & marques :
    BOILLOT A TROUVE ICI UNE / MORT GLORIEUSE. IL JOIGNIT / AU COURAGE ET A LA MAITRISE ; SPORTIVE LES PLUS
    Historique :
    pendant les essais de la course de la Côte d'Ars créée en 1927. Il décède des suites de ses blessures
    Observation :
    l'iconographie originale) - Une des rares œuvres liées à l'automobile achevées par les frères Martel, qui ont dessiné des tours-sculptures pour orner des circuits automobiles.
    Représentations :
    Le médaillon central présente le visage d'André Boillot coiffé de son bonnet de pilote. Les quatre
    Illustration :
    Détail de la partie centrale, avec le portrait d'André Boillot et les inscriptions : ANDRE
  • Verrière représentant saint Benoît
    Verrière représentant saint Benoît Fontgombault - Fontgombault - en écart
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "L. Lobin - Tours 1857" ; Inscription concernant les donateurs
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    l'abbatiale de Fontgombault, offerte par les habitants et le clergé de la Ville de Tours.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Villiers : église Saint-Maurice, verrières
    Villiers : église Saint-Maurice, verrières Villiers - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions concernant les auteurs : "J. Fournier - Tours 1882" (baie 0), "A. Bergès à Toulouse
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    unique, prolongée à l'est par un choeur éclairé par un triplet, qui seul comporte des vitraux. Les vitraux : Ces trois verrières, issues des ateliers Fournier (Tours) et Bergès (Toulouse), ont été créées
  • 2 verrières représentant sainte Anne et sainte Solange
    2 verrières représentant sainte Anne et sainte Solange Sainte-Sévère-sur-Indre - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "J. P. Florence et Cie - Tours 1901". Inscriptions concernant les donateurs : - baie 8 : "Donné par la famille Pignot" ; - baie 10 : "Donné par les Enfants de Marie".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    . Les vitraux : Verrières réalisées par Joseph-Prosper Florence en 1901, en complément du programme
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Verrière représentant la Vierge à l'enfant
    Verrière représentant la Vierge à l'enfant Châtillon-sur-Indre - place Mgr Lenoir - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant le donateur : "Les Pieux Fidèles à Marie Immaculée". Inscription concernant l'auteur : "L.Lobin", "Tours, 1873".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Ce vitrail a probablement été réalisé par les ateliers Lobin, lors du programme de création des verrières de cette église, dans les années 1870.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • 9 verrières ex-voto
    9 verrières ex-voto Issoudun - 2 rue Estienne d'Orves - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "L. Lobin - Tours 1876" (baies 5, 7, 10). inscription concernant les donateurs : voir commentaire descriptif.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    -Dame du Sacré-Coeur. Les vitraux : Ces verrières ont été créées vers 1876 par l'atelier Lobin. Il s'agit d'ex-voto offerts par les villes d'Issoudun, Châteauroux et Bourges, "en souvenir de leur
    Description :
    , de gauche à droite : l'église Saint-Martial, les Vieilles Prisons, l'hôtel de la Préfecture et le Château Raoul. Au tympan de la verrière sont figurées les armes de la ville ; Baie 4 : ex-voto de la Saint-Cyr (avant les restaurations menées par le Père Chevalier). Au tympan de la verrière sont figurées les armes du Berry. Baies 5 et 6 : ces deux verrières figurant l'Annonciation et la Visitation sont des ex-voto du duc et de la duchesse de Parme, dont les armes occupent le tympan de la verrière, "en -Dame, et consécration reconnaissante du Sacré-Cœur". Baie 9 : verrière représentant les saints et les compose de 5 lancettes. Dans la lancette centrale est figurée Notre-Dame du Sacré-Cœur. Les deux lancettes de gauche montrent les habitants de Bourges en procession autour de Mgr de La Tour d'Auvergne. On aperçoit à l'arrière-plan la cathédrale, vue du nord-ouest. Les verrières des deux lancettes de droite représentent enfin les habitants d'Issoudun priant devant la statue de Notre-Dame du Sacré-Cœur. Les armes de
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Verrière représentant Noé et saint Vincent
    Verrière représentant Noé et saint Vincent Valençay - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "L.Lobin, Tours, 1890". Inscription concernant le donateur : "Offert par les vignerons de Valençay - 1890".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • Verrière représentant saint François d'Assise
    Verrière représentant saint François d'Assise Ménétréols-sous-Vatan - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant les auteurs : "J. P. Florence - Heinrich - Tours 1904". Inscription
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • 2 verrières représentant sainte Anne et sainte Elisabeth
    2 verrières représentant sainte Anne et sainte Elisabeth Roussines - en village
    Inscriptions & marques :
    les donateurs : "Des dons recueillis par Mme Savin de Tours" (au bas des deux verrières). Inscription concernant l'auteur : "J. Fournier - Tours [ . . . ]" (baie 10). Inscription concernant
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Sulpice : Édifiée au début du 13e siècle, la nef à 3 travées, dont les pèlerinage à Notre-Dame de Lorette, dont l'église conserve une statue du 15e siècle. Les vitraux : Cette
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • 3 verrières à personnages
    3 verrières à personnages Briantes - Vaudouan - - en écart
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions concernant l'auteur : "L. Lobin - Tours 1866" (baie 0) ; "L. Lobin - Tours 1867 " (baies 3 et 4) ; Inscriptions concernant les donateurs : "Donné par les paroisses de Prissac et de
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    caractérise par son clocher-porche, dont le second niveau est aménagé en tribune ouverte sur l’extérieur. Les
    Description :
    de Briantes. Les baies à deux lancettes des chapelles latérales représentent d'une part (baie 3 ) saint Antoine l'ermite et saint Joseph à l'Enfant (ainsi que les saints Pierre et Paul dans l'oculus du
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • 7 verrières représentant la Vierge et les prophètes
    7 verrières représentant la Vierge et les prophètes Fontgombault - Fontgombault - en écart
    Inscriptions & marques :
    concernant les donateurs : - baie 100 (Vierge) : Mr PROUTEAU CURE DE St FLOVIER (INDRE-et-LOIRE) A OFFERT (Jérémie) : Mr LE Cte DE MONTBEL, PrE A ORLEANS ET BIENFAITEUR DU MONASTERE A OFFERT CE VITRAIL PAR LES
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Trappistes. Dans un premier temps sont restaurées les parties orientales subsistantes de l'abbatiale (choeur , les bâtiments monastiques sont affectés à divers usages (fabrique de boutons, hôpital militaire durant avec l'arrivée des Bénédictins de Solesmes, qui achèvent leur restauration. Les vitraux : Verrières
    Description :
    . Tous sont figurés en pied, à la manière des vitraux du 13e siècle visibles dans les cathédrales de Bourges, Tours et Chartres.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
    Titre courant :
    7 verrières représentant la Vierge et les prophètes
  • 2 verrières représentant saint Pierre et saint Paul, Marie et Joseph
    2 verrières représentant saint Pierre et saint Paul, Marie et Joseph Vigoux - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "L. Lobin - Tours 1868". Inscriptions concernant les donateurs : "Les Conseillers Municipaux : Arnoux, Baron, Beurier, Bruneau, Chevalier" (baie 3, lancette 1 ) ; "Duchaîne, Lafôret maire, Lafôret Jean, Lefêvre, Mégret adjoint, Mesne, Vincent (baie 3, lancette 2) ; "Les
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    (Tours), offertes par le maire, les membres du conseil municipal, le curé et les membres du conseil de chapelles latérales formant un transept. Les vitraux : Verrières exécutées en 1868 par l'atelier Lobin
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • 2 verrières représentant saint Claude et saint François
    2 verrières représentant saint Claude et saint François Vigoux - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "L. Lobin - Tours 1869". Inscriptions concernant les donateurs
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    chapelles latérales formant un transept. Les vitraux : Verrières exécutées en 1869 par l'atelier Lobin (Tours), offertes l'une par le député Delavaud (La Châtre), le curé et le garde champêtre, l'autre par la
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
  • 4 verrières représentant saint Jean-Marie Vianney, sainte Claire, sainte Solange et sainte Marie-Madeleine
    4 verrières représentant saint Jean-Marie Vianney, sainte Claire, sainte Solange et sainte Marie-Madeleine Luant - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur (sur les quatre verrières) : Lux Fournier, Tours, 1939 ". Inscriptions concernant les donateurs : "Don de Monsieur le Curé" (baie 5) ; "En mémoire de la famille Darnault
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    seconde moitié du 19e siècle, en partie selon les plans de l’architecte Létang. La nef unique, couverte coupés. Les vitraux : Ces vitraux, offerts par le curé et plusieurs familles de Luant, ont été réalisés en 1939 par Lux Fournier, de Tours.
    Description :
    ), sainte Claire (baie 6), sainte Solange (baie 7) et sainte Marie-Madeleine (baie 8). Les personnages sont
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
1 2 3 4 7 Suivant